Fanny
Spread the love
19 Views

PARTIE 60

• FANNY LA SÉNÉGALAISE •

FREDDY:

Ce jour-là, Fanny m’a apporté un plat du riz que j’ai bien mangé avec le poisson que Nicole m’avait offert.

Bon bah, maintenant il y a déjà une semaine depuis que je me suis fait le plaisir de manger ce fameux poisson, et depuis lors, je me sens tout bizarre mes amis.

 A Lire aussi: Ma vie et mon histoire d’amour: épisode 62

—Moi:« Merde… »

—Fanny:« Quoi? »

—Moi:« Je dois aller quelque part… »

—Elle:« Où ? Tu as oublié quelque chose au travail ?»

—Moi:« Non… Mais je sors…»

—Elle: « Et tu vas où? »

—Moi:« Je reviens. »

—Elle:« Mais Freddy! Tu vas où ? »

—Moi:« …. ».

Je n’ai rien répondu. Donc j’ai juste pris mes clefs de voiture et je suis parti.

Je me sentais sérieusement bizarre, je me sentais totalement excité et j’avais envie d’aller passer du temps avec Nicole.

NICOLE :

Je suis toujours impatiente depuis que j’ai fait manger le serpent à Gracia. Il sera attiré vers moi, donc il viendra de lui-même vers moi. Et quand il viendra, je profiterai de coucher avec lui et récupérer son sperme telle que Mami-wata m’avait ordonné.

Bon bah, bientôt Gracia sera à moi seule. Je suis folle de cet homme car, il est beau, intelligent et si attentionné. Il me plait tellement et quand il me regarde j’ai des papillons dans le ventre, mon coeur bat vite dans ma poitrine et je me sens si fantastique.

Mon marabout m’a déjà informé qu’on a déjà fini à travailler son esprit, donc on a déjà fini à l’envouter, et il ne traînera pas de venir ici aujourd’hui.

De ce fait, j’ai déjà bien arrangé le lit, et je me suis habillée d’une façon tellement sexy de sorte que, dès qu’il me trouve ainsi, qu’il s’excite de lui-même.

Au fait, je portais une chemise un peu plus grosse que moi et un string. Ma poitrine était légèrement ressortie, donc j’étais vraiment sexy mes amis.

J’étais en train de me mirer quand une personne a toqué à la porte, du coup j’ai compris que c’était Gracia, puis je suis allée ouvrir la porte avec ma petite mine innocente.

—Moi:« Oh! Gracia ? Euh… »

Il a paniqué immédiatement quand il m’a vu telleque j’étais.

—Lui:« ….. »

Donc il est resté calme, puis j’ai ajouté:

—Moi:« Gracia! qu’est-ce que tu fais ici à cette heure…? »

—Lui:« Eeeuuhh… Je ne sais pas… Merde.. Je suis désolé.. Je ne sais pas comment je me suis retrouvé ici… »

Soudain il a tourné en rond devant la porte, puis je lui ai dit:

—Moi:« Mais entre donc. Tu veux un verre ? »

—Lui:« Non merci. Pardon de t’avoir derangé. Au revoir »

—Moi:« Mais Gracia… Gracia… »

—Lui:« Je rentre chez moi. Je me suis certainement trompé. »

—Moi:« Ah… Mais viens donc boire un verre. »

—Lui:« …. »

Il est resté calme, puis je me suis approchée de lui pour qu’il sente bien mon parfum.

J’ai posé ses mains ensuite sur mes hanches, et puis j’ai relevé ma chemise.

Je suis désormais en sous vêtements devant lui et je me suis collée à son torse davantage.

J’ai posé enfin ma mains sur sa queue avant de lui demander:

—Moi:« Alors tu restes prendre un verre avec moi ?»

—Lui:« Oui, je vais rester avec toi. »

—Moi en souriant:« Alors suis moi !»

—Lui:« D’accord, je te suis mon ange. »

—Moi:« Bien » (sourire).

J’ai souri, puis je l’ai attrapé par la ceinture et nous sommes rentrés.

—Moi:« Tu peux t’asseoir hein. »

—Lui:« Merci. »

Il s’est assis dans mes fauteuils et je lui ai donné à boire.

J’étais toujours en sous vêtements, il me voyait et me regardait mais, il ne réagissait pas.

Du coup je suis allée m’asseoir à côté de lui et j’avais commencé à le debouttoner lentement et doucement. Puis J’avais commencé à le caresser et l’embrasser. On s’est embrassé pendant un moment avant qu’il m’enlève le string.

J’étais devenue totalement nue devant lui, puis il a introduit ses doigts dans mon stratus vaginal, puis il a commencé à me faire des vas-et-viens doucement.

Il caressait mon clitoris et accélérait des vas-et-viens jusqu’à touché mon point G.

Je mouillais déjà petit à petit quand il s’est enfin introduit en moi avec sa grosse queue.

Il a fait des vas-et-viens lentement, puis rapidement jusqu’à ce que nous avons eu l’orgasme.

Bon bein, quand il a éjaculé, j’ai pris son éjaculat comme prévu puis nous nous sommes endormi.

Le jour suivant, je lui ai salué quand il s’est réveillé.

—Moi en souriant:« Bonjour mon amourr… »

—Lui:« Oh merde……!!!!! …… OH MON DIEU… Non non non ce n’est pas possible… Je n’y crois pas vraiment… Nicole qu’est-ce qu’on fait ici nu tous les deux ?. »

—Moi:« Oh?!… »

—Lui:« Répond vite ! »

—Moi:« Mais cheri on a fait l’amour toute la nuit. »

Quand j’ai dit cela, j’ai vu son visage s’assombrir d’une manière terrible. Donc il résiste toujours mes amis.

—Moi:« Freddy ? »

—Lui:« …… ».

Il n’a rien dit, mais du moins il s’est levé et s’est rhabillé rapidement.

Son regard était dans le vide, son visage sans expression et ses yeux étaient rouges.

—Moi:« Gracia je ne veux pas que tu parte. Moi aussi j’ai besoin de toi, reste avec moi et je te rendrai l’homme le plus heureux du monde. »

—Lui:« …. »

Il ne parlait toujours pas, et du coup j’étais devenu vraiment triste, car son refus insignait que touts mes efforts étaient réduits à néant. Donc j’ai vendu mon âme à Mami-wata et je suis condamnée à être une femme stérile toute ma vie pour rien !!! Non non. Soit il m’aime soit je le tue… Je refuse de vivre sans lui et je refuse qu’il soit heureux ailleurs.

—Moi:« Gracia s’il te plait reste avec moi. Je t’aime mon roi. »

—Lui:« …. »

Il n’a rien dit, donc il est juste sorti sans rien dire les mains en poche et la tête baissée.

Il a ensuite déverrouillé sa voiture, et puis il est monté.

Je ne plaisantais pas mes amis, donc je suis allée aussi monter de l’autre côté.

—Moi:« Freddy tu as couché avec moi, ce n’est pas pour me laisser maintenant !»

—Lui:« Descends sagement de ma voiture. »

—Moi:« Non. On descend sinon… »

—Lui:« Sinon quoi? »

—Moi:« Sinon je dirai tout à Fanny. »

—Lui:« Je peux savoir à quel moment tu es devenue comme ça? »

—Moi:« Tu es venu toi-même, et je ne t’ai pas forcé hein !!! »

—Lui:« …. »

—Moi:« On a couché ensemble Gracia et tu étais d’accord!!! On l’a même fait deux fois. »

Aussitôt il est descendu de la voiture, puis il a fait le tour avant de venir ouvrir la portière de mon côté.

—Moi en criant:« AH! Gracia arrête.. Arrête … Gracia… »

Je criais mais il ne me comprenait pas. Il m’a juste attrapé par les cheveux et m’a éjecté de sa voiture. Puis il est remonté et est parti.

J’avais commencé à pleurer, puis je suis rentrée dans la maison avant d’invoquer l’esprit de la grande déesse des eaux (Mami-wata).

Tout à coup elle m’a apparu, puis elle m’a dit:

—Mami-wata:« Jeune fille, je sais pourquoi tu m’a fait appel. »

—Moi:« Et alors? Pourquoi il me résiste toujours grande déesse. »

—Elle:« Soit patiente ma fille. Tu passe trop à l’offenssive. Il viendra de lui-même. Il est très résistant mais il va succomber. Laisse le temps faire son travail. »

—Moi:« Aujourd’hui il m’a brutalisé quand j’ai essayé de le retenir. »

—Elle:« Laisse les choses se faire, et cesse de lui courir après. Freddy Gracia Diaw sera à toi et uniquement à toi, tu as ma parole. Mais donne moi d’abord son sperme. »

Je lui ai donné le sperme de Gracia, puis elle a disparu.

Je sacrifierai ma vie s’il le faut pour que Gracia soit uniquement à moi, car je suis folle amoureuse de cet homme mes amis.

À SUIVRE…

Si tu veux lire la suite, abonnes-toi à la page et partage cette publication dans au moins 5 groupes.

Jr Cibangu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recipe Rating




Tu peux être aussi intéressé par ceci

Fanny