Histoire d’amour: obsession passionnelle (Chapitre 4)

76 / 100

On était couché dans son lit a l’hôtel quand sa femme l’appelle Wallah elle m’énerve, elle l’appelle toujours quand nous sommes ensemble c’est énervant franchement ( Suite de votre histoire d’amour Obsession passionnelle)

Obsession passionnelles – Chapitre 4

Je vais au centre ville puis chez kiko.

……: ah je t’attendais

Moi: bonjour

Elle: je suis Sira enchanté

Moi: khadidja de même bon on commence

Sira: oui viens j’ai parlé de toi a ma collègue

Nous nous sommes dirigés vers la salle de maquillage, c’était trop beau, j’ai commencé à maquiller beaucoup de personnes finalement, j’ai été même embouché la chance, vers 21h j’étais toujours entrain de maquiller, j’ai même pas serait-ce qu’une seule fois pensé à la Drogue et shit ou l’alcool, je crois que comme j’avais rien à faire de mes journées c’est pourquoi je sombrais dans cette merde.

Dring . Dring

Sira: c’est ton téléphone

Moi: ah oui désolé

Lol j’ai pas l’habitude, sa doit être alycia ou max
Je décroche avant de le mettre à l’oreille

……:t’es où ?

Moi: c’est qui là ?

…….: Rahim t’es où ?

Moi: comment t’as eu mon numéro ?

Rahim: c’est ta colocataire qui me l’a donné, sa fait 1h que je t’attends, je pensais t’avoir dit qu’on allait passer la soirée ensemble.

Moi: je suis chez Kiko, j’arrive tu….

Sira: khadidja la patronne veut te voir, ah tu parles avec ton mec.

Moi: lol c’est pas mon mec

Rahim: envoie moi l’adresse je viens te chercher.

Moi: d’accord vas-y

A Lire aussi: https://bonheur-explosif.com/vie-de-couple-quelle-est-la-place-du-sexe-da/

Il raccroche, je lui envoie l’adresse et je vais voir leur patronne qui m’a donné mes horaires de travail matin au soir 10h à 22h 12€ par heure franchement c’est top le salaire, je vais dans les toilettes pour faire mes besoins

Sira: y’a un Monsieur qui te demande dehors, c’est ton mec?

Moi: humm

Sira: il est trop beau et frais.

Moi: eh calme toi cousine il est déjà pris lol

Sira: dommage bon à demain bonne soirée

Moi: bonne soirée au revoir.

Je prend mon sac et sors à l’extérieur, il était arrêté à la devanture de la sortie habillé en costume bleu bic, je lui lance un bonsoir avant de monter, il monte à son tour et démarre.

Rahim:(me regardant dans les yeux) tu faisais quoi ici?

Moi:(fuyant son regard) travailler

Rahim:(me regardant) quel genre de travail ?

Moi: Maquillage.

Rahim: humm

Moi:(le regardant) tu rentre quand ?

Rahim:(me regardant) tu veux que je m’en aille ?

Moi: non enfaîte oui ta femme doit sûrement s’inquiéter pour toi et…….

Dring….Dring

C’est son téléphone, il me regarde avant de répondre en parlant du loup tchiirrrrrpp

Rahim: oui mon coeur

…………..

Rahim: parle pas comme ça je te promets de rentrer le plus rapidement possible.

………..

Rahim:(me regardant) je t’aime aussi mon bébé.

J’ai tourné la tête de l’autre côté, j’ai ressenti un petit pincement au coeur, mais je dois m’y faire c’est comme ça quand on fréquente les hommes mariés tchiirrrrrpp, j’ai même plus suivi leur conversation téléphonique qui a duré jusqu’arrivé chez moi, je descends sans l’attendre, je prend mes clefs et ouvre la porte.

J’entre et trace direct dans ma chambre, je vais prendre une douche vite fait et retourne dans la chambre je m’habille d’une robe et porte mes pantoufles avant d’aller au salon où se trouvent Rahim et Alycia.

Moi: on mange quoi?

Alycia: ben ton copain il a envoyé la nourriture, tu n’as jusqu’à chauffer, moi j’ai déjà mangé.

Moi:(sec) c’est pas mon copain.

Je vais dans la cuisine, suivis de Rahim, il s’assoit et me regarde, je déballe la nourriture quand le fixe sonne 2 minutes alycia arrive

Alycia: tiens c’est ta famille d’accueille

Je prend le téléphone

Moi: oui

Catherine: bonsoir Khadi, comment tu vas ?

Moi: ça va

Catherine: tu viens quand à la maison ?

Moi: je sais pas.

Catherine: tu viens demain on se fait un dîner en famille.

Moi: je fais pas partie de votre famille Catherine

Catherine: bien sûre que si, Tilo et Waen te réclament chaque jour, s’il te plaît fais un effort

Moi: d’accord je passerai demain Inchalla’Allah

Catherine: merci chérie attends je te passe Xavier.

Xavier: allô khadidja

Moi: oui

Xavier: comment ça va ? Tu viens demain hein?

Moi: oui bon je te laisse tchao

Je raccroche

Alycia: pourquoi tu leur parles comme ça ?

Moi: c’est pas tes affaires viens plutôt m’aider comment on fait pour allumer ce truc là même.

Alycia: sa s’appelle microonde

Moi: Peu importe

Alycia: appuie sur le bouton rouge

Moi: merci

Puis elle s’en, je sais même pas pourquoi je suis énervée tchiirrrrrpp, je sors des assiettes, avec du boissons, 5 minutes plus tard le microonde s’arrête, je me lève et vais sortir la bouffe, je sert Rahim puis me sert aussi, nous mangeons sous le regard de Monsieur

Après avoir fini, je vais mettre les assiettes dans le levier.

Rahim:(me regardant) lave les.

Moi: fais le toi-même

je rejoins ma chambre, me couche sur mon lit, il vient et s’adosse à la porte, croise les bras sur son torse.

Rahim:(me regardant) qu’est-ce qu’il y a ?

Moi: rien

Rahim: si tu le dis, on va dans mon hôtel je me sens pas à l’aise ici.

Moi: je suis fatiguée.

Rahim: allez s’il te plaît.

Moi: humm


Quelques temps sont passés rien d’intéressant, ma vie à compliment changer, je vous mentirais si je vous dis que je fume plus, mais c’est plus comme avant, je travaille Chez Kiko dans le Maquillage, et j’adore ce que je fais, avec Rahim rien on s’est disputé avant qu’il ne parte même si j’avais pas raison.

On était couché dans son lit a l’hôtel quand sa femme l’appelle Wallah elle m’énerve, elle l’appelle toujours quand nous sommes ensemble c’est énervant franchement

Moi: pourquoi elle t’appelle ?

Rahim: parce que c’est ma femme

Moi: qui dit le contraire ? Mais là t’es avec moi pas avec elle donc tu lâche ce téléphone où je m’en vais.

Rahim: tu penses que je vais raccroché l’appele de ma femme pour toi sérieux? T’es folle toi.

Moi: alors tu sais quoi vas la retrouvé moi je m’en vais et ne reviens plus jamais me voir

Et je suis partie furieuse.

Je me réveille fatiguée, aujourd’hui je travaille pas, cela fait 3 mois que je cours entre maison boulot, j’ai plus assez de temps, je rejoins la salle de bain avec la tête qui tourne, j’ai souvent des vertiges et des douleurs lombaires ses derniers temps, je prend une douche froide vite fait et retourne dans la chambre, je porte juste un short et t-shirt, j’ai envie de faire un grand ménage dans ma chambre.

Je commence le ménage de fond en comble, avec la musique à fond, à un moment je sais pas ce qu’il s’est passé je me suis évanouie.

J’ouvre petit à petit les yeux je suis dans une chambre d’hôpital, je tourne les yeux et je vois Alycia endormie, je la secoue doucement

Alycia: humm

Moi: qu’est-ce que je fais ici?

Alycia: je t’ai trouvé évanouie au sol j’ai directement appelé les sapeurs pompiers.

Moi: humm

Alycia: les médecins ont dit que t’es enceinte.

Moi: okay attends t’as dit enceinte ?

Alycia: oui de deux mois

Moi: il n’est pas trop tard pour l’avortement ?

Alycia: comment ça l’avortement khadidja?

Moi: je veux pas d’enfants moi, donc je l’enlève

Alycia: l’avortement c’est comme du meurtre, tu vas quand-même pas tué ce pauvre bébé innocent ? En plus tu dois d’abord en parler au père peut être que lui voudrait bien qu’il naisse

Moi: alycia il est déjà marié et a sa famille, moi je veux pas que mon enfant grandisse comme moi, me demandant, “Maman où es mom papa”

Alycia: en parle lui khad…..

………: bonjour alors ma patiente est réveillée

Moi: bonjour docteur enfaîte est-ce possible de mettre fin à cette grossesse.

Doc: vous voulez avorter ?

Moi: oui

Doc: mademoiselle je vous propose d’y réfléchir avant et de consulter le père car c’est pas une décision à prendre à la légère, on parle d’une question de vie et de mort là, c’est votre premier enfant ?

Moi: oui

Doc: une raison de plus, qui sait si c’est le seul que vous aurez, rentrez chez vous pour bien y réfléchir s’il vous plaît.

Moi: hum

…….PDV DE RAHIM….

Je suis assis dans mon bureau entrain de réfléchir et mes pensées s’en volent sur une personne Khadidja, sa fait trois moi que je n’ai aucune nouvelle d’elle en vérité j’ai même pas cherché à la recontacté.

…….: Monsieur Robyn?

Moi: oui Linda

Linda: vous avez oublié votre rendez-vous avec votre père.

Moi: c’est à quelle heure ?

Linda: il y’a déjà 30 minutes et il a appelé pour dire qu’il avait d’autres rendez-vous, ce qui veut dire qu’il a annulé votre Dîner.

Moi: d’accord merci

Linda: bon week-end Monsieur

Moi: merci à toi aussi

Puis elle est partie, j’ai remis ma veste et je suis rentré chez moi, Nia est en vacances avec ses amis au Brésil, je vais prendre une douche vite fait et je vais faire mon sac pour Rennes, j’ai envie de revoir khadidja j’ignore pourquoi lol

5h plus tard je viens d’arriver à Rennes, il est 23h passé, je me gare devant son bâtiment et je vais sonner 1fois….2….3….4….5 bizarre personne ne répond, je vais prendre ma voiture et me rend à Sant-Anne.

Moi: salut

Le barman: oui je vous sers quelque chose

Moi: non ça va enfaîte tu n’aurais pas vu khadidja par hasard ?

Le barman: non la dernière fois qu’on s’est vu elle avait l’air bizarre, elle me posait des questions sur l’avortement ou un truc comme ça j’ai pas trop compris.

Moi: elle ne ta rien dit d’autre.

Le barman: non rien vous avez été voir son appartement ?

Moi: oui il n’y a personne, tu sais où vit ses parents ?

Le barman: elle n’a pas de parents, elle est orpheline depuis petite.

Moi: ahhhh ben bon merci au revoir

Le barman: je vous en prie

Je comprends mieux maintenant pourquoi elle est comme ça, la vie est vraiment injuste de fois, donc il se peut qu’elle soit enceinte humm je préfère ne pas me réjouir d’abord avant d’avoir la confirmation, je monte dans ma voiture et vais l’entendre devant son bâtiment

45 minutes plus tard je la vois avec son amie de travail, elles se font la bise et se séparent, arrivé devant son appartement je sors mon téléphone et l’appele, je la vois ouvrir son sac regarde le téléphone puis le remet dans son sac jore normal quoi.

A Lire aussi: https://bonheur-explosif.com/bonjour-tout-le-monde/

Moi: comme ça tu refuses de prendre mon appel.

Elle se retourne en sursaut la main sur la poitrine.

Khadidja: ne refais plus sa Rahim.

C’est beau quand elle prononce mon prénom, elle ouvre la porte et j’entre sans demander son accord.

Moi: comment tu te sens ?

Khadidja: bien

Moi: tu comptais tuer mon enfant sans mon accord ? Tu sais que je peux te poursuivre en justice pour ça?

Khadidja: il suffit de dire que c’est pas le tien.

Moi: donc t’es enceinte ?

Khadidja: oui et sa sera pas pour longtemps parce que moi je veux pas d’enfants.

Moi:(la regardant) comment le créateur peut donner des enfants aux femmes qui n’en veulent pas alors qu’il y a d’autres qui rêvent d’avoir.

Khadidja: moi c’est pas mon cas

Moi: sa je l’ai compris bref on fait un marché je te donne tout argent que tu veux, tu garde ce bébé jusqu’après l’accouchement, tu me donne mon fils, je te donne ton argent ni vu ni connu.

Khadidja: et ta femme ?

Moi: t’inquiète elle est d’accord.

Khadidja: si je comprends bien pendant tout ce temps t’as couché avec moi pour me mettre enceinte, avoir un enfant parce que ta femme est stérile?

Moi:………

Khadidja: moi ça me va si tu vis avec moi, prend mes charges surtout tu me donne l’argent avant mais en espèce hein.

Moi: d’accord marcher conclut

Share this: