Spread the love

Suite de l’histoire d’amour: Il y a environ deux ans, Fanny m’avait expliqué la situation, elle m’avait dit qu’elle savait que Freddy est amoureux d’elle, elle allait à ce moment-là avoir 17ans et si elle m’en avait parlé c’est que ça comptait beaucoup pour elle, elle ne savait pas trop quoi faire, je lui ai dit de laisser le temps faire les choses.

PARTIE 20• FANNY LA SÉNÉGALAISE •

Maman lui a dit en pleurant,
—Maman :« Oui mon fils, je vous donne ma bénédiction, je suis heureuse, car je sais que ma fille a trouvé la bonne personne ».
—Freddy:« Merci maman ».

—Tante Awa:« C’est génial, on attendait ça depuis longtemps, Freddy, toi vraiment, tu penses qu’on ne voyait pas ton petit jeu ? ».
—Freddy:« Quoi ? Mais non tante Awa !»

—Maman:« Si, nous sommes nées avant vous, on voyait tout, tes yeux brillaient ici tous les jours, on a vu cet amour naître, on t’a vu triste quand Fanny se fachait contre toi, et je t’ai vu heureux de la voir sourire, donc je ne peux pas te refuser ma fille, non je ne peux pas, je consens, et j’espère vraiment que ça ira jusqu’au mariage inchallah ».

—Tante Awa:« Fanny je suis fière de toi, tu as su prendre la bonne décision, tu as choisi un bon mec ».
—Moi:« Merci tantine ».

Puis elles sont venues nous faire un câlin collectif, maman était très contente, elle n’arrêtait pas de verser des larmes, elle riait, pleurait puis riait de nouveau. Ça m’a fait bizarre de la voir dans cet état, j’espère que ça va durer avec Freddy, car j’ai l’impression qu’il doute toujours au fond de lui, il me montre qu’il m’aime c’est vrai, il me le dit, il me câline et tout mais j’ai peur, j’ai très peur, et si il s’en va que vais-je devenir ?.

Je ne m’en remettrai pas, déjà j’ai du mal à croire qu’un mec comme lui s’intéresse à une fille comme moi alors qu’il pourait trouver mieux, je ne ferai jamais rien qui le ferait souffrir parce que je réalise la chance que j’ai,

Je sais que toutes les filles n’ont pas la chance d’avoir un homme comme Freddy à leurs côtés, je sais que je n’ai pas droit à l’erreur, mais j’ai le sentiment que moi seule je suis déjà une erreur, j’ai le sentiment qu’il doute de cette relation, qu’il m’aime ,mais il n’est pas sûr de vouloir rester avec moi. Ça me fait vraiment peur, mais bon, on verra.

En suite, on a déjeuné ensemble, c’était magnifique, maman ne cachait pas sa joie, je ne sais pas si c’est le fait que ce soit Freddy que j’ai choisi ou le fait que je sois amoureuse qui la mettait dans cet état. C’était vraiment génial.🚩

👉MAMAN MARIAM :✍

Je m’appelle Mariam Sall, je suis la mère de Fanny, vous ne pouvez pas savoir à quel point cette petite nouvelle me réchauffe le coeur, ma fille a 19 ans c’est vrai, mais quand un amour est vrai et pur on ne le laisse pas passer, je sais que c’est Freddy qui est destiné à ma fille, je le vois, je le sens, ils ont vécu tant de choses ensemble, freddy lui a tellement appris, et il a supporté toutes ses caprices, donc il sera un bon époux pour ma fille.

Il y a environ deux ans, Fanny m’avait expliqué la situation, elle m’avait dit qu’elle savait que Freddy est amoureux d’elle, elle allait à ce moment-là avoir 17ans et si elle m’en avait parlé c’est que ça comptait beaucoup pour elle, elle ne savait pas trop quoi faire, je lui ai dit de laisser le temps faire les choses.

Je voyais comment Freddy la regardait, même maintenant il la regarde toujours comme ça, ses yeux son pleins d’amour, Fanny a besoin de lui, d’ailleurs ils sont si beau ensemble. Si ils font les bons choix, si ils réfléchissent bien et tolèrent certaines choses dans leurs couples, ils seront un couple épanoui.

Freddy est mature par rapport à Fanny qui est toujours enfant dans sa tête, il saura la canaliser, l’assagir, parce que même si Fanny le montre moins, elle est vraiment folle amoureuse de lui, je sais aussi qu’elle fera tout pour le garder au près d’elle, elle sait la chance qu’elle a, donc je suis vraiment contente qu’ils soient enfin ensemble, j’espère que j’aurai des petits enfants hein, je suis vieille, et je sais de quoi je vous parle. 🚩

👉FREDDY:✍

Nous étions encore chez Fanny, sa mère et sa tante étaient vraiment contentes pour nous, et sa mère ne cessait de remercier son Dieu. C’était magnifique.

Bon, nous avons beaucoup parlé, rigolé et tout, puis à un moment donné, Aïcha est venue.

—Fanny:« Ma copineeee… ».
Elle a sauté sur elle et lui a fait plein de bisous, avant qu’Aïcha lui dise,
—Aïcha:« Fanny lâche-moi, je vais saluer d’autres personnes non !».
Soudain, Fanny la lâcher, elle nous a salué en nous faisant des petits câlins.

—Aïcha:« Alors Freddy ça va ?»
—Moi:« Je suis bien et toi ? ».
—Aïcha:« Très cool ».
Puis maman Mariam m’a dit,
—M Myriam :« Au fait Freddy, viens à la cuisine avec moi, j’ai des choses à te parler ».

—Fanny:« Quoi ? qu’est-ce que vous ne pouviez pas vous dire ici ?»
—Aïcha en souriant :« Madame Fanny est très jalouse hein😂».
—Tante Awa :« Hummmm… Trop jalouse même ».

Elles ont commencé à la taquiner, puis maman Mariam elle, m’a emmené à la cuisine,et du coup, on a commencé à parler.

—M. Mariam :« Mon fils… ?!».
—Moi:« Oui maman »
—Elle:« Merci beaucoup ».

—Moi:« C’est à moi de vous remercier maman ».
—Elle:« Non, c’est plutôt moi, pour tout ce que tu as fait pour nous, regarde Fanny, elle est épanouie, elle est heureuse, tout ça parce que tu es près d’elle, je suis fière que ma fille ait choisit quelqu’un comme toi pour la compléter, je ne veux pas te mettre la pression, non, mais j’espère que votre couple serait un couple épanoui, tu mérite d’être heureux, je t’ai vu mettre ta vie et tes envies de côté pour elle, souffrir pour ma fille, elle aussi l’a vu, elle t’observe depuis longtemps, vous avez enfin franchi la porte, vous êtes ensemble et c’est le plus important.

Si tu rencontre des difficultés avec elle, n’hésite pas de nous en parler, mais je souhaite que vous soyez heureux mes enfants ».
—Moi:« Amen, et merci pour toute la confiance que tu me portes maman, je la protégerai, je vais bien la garder ».
—Elle:« Je sais mon fils, tu l’a toujours fait, je suis si heureuse que ses yeux se soient posés sur toi ».

—Moi en souriant:« Moi aussi maman ».
—Elle:« Ok, attends ici, je vais lui dire de venir te trouver, depuis que vous êtes là, je te vois un peu crispé ».
—Moi:« Hummm… Ok, maman ».
Du coup, elle est sortie pour aller dire à Fanny de venir me rejoindre ici à la cuisine.

Fanny est arrivée quelques minutes plus tard, qand elle est entrée, elle est venue vite se réfugier dans mes bras, et a commencé à me donner des petits baiser sucrés, avant de me demander,
—Fanny:« Vous vous êtes dit quoi ?»
—Moi:« Non, ça ne te concerne pas ».
—Elle:« Mon amour s’il te plait ! ».

—Moi :« Ok, elle m’a conseillé de bien te garder, de t’aimer, te chérir, et de te faire bien l’amour ».
—Elle en souriant:« Humm.. Et tu lui as répondu quoi ? ».
—Moi:« Bon, je lui ai dit que je le ferai. C’est officiel, on sort déjà ensemble ».

—Fanny:« Hummm… Je t’aime Freddy »
—Moi:« Moi aussi ».
Puis j’avais commencé à lui faire des petites caresses, et des câlins. Je lui faisais plein de bisous sur le visage, dans le cou, sur les seins, et puis une personne a crié,

—….. :« Oh ! Donc c’est vrai ? ».
Quand nous nous sommes retournés, c’était Aïcha.
—Fanny:« Oh putin ! tu m’a fait peur, tu es venue gâcher mes sensations ».
—Aïcha:« Toi ferme ta gueule !. Freddy,donc vous êtes ensemble ? ».
—Moi :« Ouais ».

—Aïcha en souriant :« Je suis trop contente pour vous, vous êtes trop beau ensemble, vous êtes mignons et fantastiques ».
—Fanny:« Merci ma chérie, merciiii ».
Tout à coup elle nous a fait encore un câlin, les yeux de Fanny brillaient, et Aïcha n’arrêtais pas de nous serrer dans ses bras, elle était vraiment contente.

Quelques minutes après, nous avons quitté la cuisine pour aller rejoindre les autres, on a passé un bon moment tous ensemble, et puis nous sommes rentrés aux environs de 22 heures. C’était vraiment phénoménal, et je pense que ça va bientôt chauffer.

À SUIVRE…

Laisser un commentaire