Destin-de-Myriam-2
69 / 100

Il s’est levé et est venu me faire un câlin, avant de retourner vers sa mère. Tout à coup, je suis allé m’asseoir juste à côté de Fanny, et depuis elle ne dit rien, je sais déjà que quand elle l’ouvrira, ce serait pour me rapprocher d’être rentré tard hier. (Suite de l’histoire d’amour)

PARTIE 50 • FANNY LA SÉNÉGALAISE •

FANNY:

Aïcha et moi c’est fini totalement, elle m’a supprimé sur facebook, twitter et m’a bloqué également sur whatsapp. On n’est plus amies, et d’ailleurs je n’ai plus de ses nouvelles depuis qu’elle est allée en France.

Bah, je viens à peine de cuisiner, donc j’ai pris mon bébé et nous sommes allés nous servir. J’ai fait des pâtes au poulet, donc on a bien mangé, et après, on a commencé à regarder la télé.

Il est déjà 18h et Freddy n’a toujours pas encore rentré, il commence à m’énerver mes amis. Il y a quelques jours il est rentré à 2h du matin et m’a dit qu’il était avec Nicole. Ça m’avait énervé, et aussitôt je l’avais torturé en ne voulant pas se coller à lui. Mdr

Bon, nous sommes restés Ally et moi en train de voir la télé jusqu’à 23h. Ally m’a beaucoup dérangé mes amis : il m’a fait plein de bisou, des câlins et m’a montré ses munuscules dents, puis maintenant il dort.
Il est trop mimi ce petit bébé, je n’aime pas qu’il soit loin de moi, donc je l’ai couché dans le canapé près de moi.

Quelques minutes plus tard, j’ai reçu un texto de Freddy:
« Bonsoir Bébé. Je ne rentrerai pas tôt à la maison ce soir. Je vais boire un verre avec des collègues du boulot. Ne m’attends pas. Bisous. »

C’est la troisième fois qu’il sort avec ses amis ou collegues après le boulot; ce jour-là il est sorti avec Nicole et aujourd’hui encore, ça m’énerve mes amis. Mais je ne me plains pas pour ne pas créer de conflits. Je le comprends, il a toujours été à mes côtés, il a besoin de varier un peu, de s’amuser avec d’autres personnes. Mais ça me gène simplement qu’il soit avec cette Nicole.. C’est toujours elle qui le pousse à rester tard, ils sont plus proches qu’avant et ça me déplaît.

Bon bah, j’ai tout fermé, et après je suis allée chercher une couverture et je me suis couchée dans le canapé avec Ally. Puis plusieurs heures après, une personne m’a réveillé, c’était Freddy.

—Lui:« Fanny ?»
—Moi:« Hummm…. ».
—Lui:« Lève toi. Vous dormez ici pourquoi ?. Il fallait aller dans la chambre !».
—Moi:« Il est quelle heure ?»
—Lui:« 4 heures du matin ».
—Moi:« … ».

A Lire aussi https://bonheur-explosif.com/accueil/vie-de-couple/au-nom-de-lamour/fanny-la-senegalaise/

Je n’ai rien dit, puis il a ajouté :
—Lui:« Je sais … Je suis une fois encore désolé bébé ».
—Moi:« Ok. On en discutera quand je serai bien réveillée… Pour l’instant, je monte avec Ally; nous avons besoin de repos ».
—Lui:« Hummm… ».

FREDDY:

Elle est montée avec Ally et je l’ai suivi un moment après, avant d’aller prendre une douche et me coucher également.
Le lendemain, je me suis réveillé à 11h du matin. Et quand je me suis levé; directement je me suis rendu à la douche. J’ai pris une bonne douche de 15 minutes, et une fois terminée j’ai reçu un appel téléphonique venant de Nicole.

—Moi:« allô ?»
—Nicole:« allô Gracia ».
—Moi:« bonjour Nicole, comment tu vas ?».
—Elle:« Je vais bien et toi ?»
—Moi:« Ça va parfaitement mieux ».
—Elle:« Bon, je voulais savoir si tu es bien rentré hier et si madame ne s’est pas fâchée parce qu’on t’a gardé longtemps quand même ».

—Moi:« C’est vrai mais bon, je ne pense pas qu’elle soit fâchée ».
—Nicole:« Fantastique. Bon, je te laisse ».
—Moi:« okay. On se vois Lundi au boulot ».
—Elle:« Oui oui. Bisou ».
—Moi:« Bisou ».

J’ai raccroché et suis descendu. Une fois arrivée au salon, j’ai trouvé Ally et Fanny assis par terre, Fanny l’aidait à manger ses biscuits.

—Moi:« Hey.. »
—Fanny:« Coucou ».
Je l’ai fait un câlin, avant de lui demander :
—Moi:« Ça va ?».
—Fanny:« Oui et toi ?».

—Moi en souriant:« Moi également ça va bébé ».
—Ally:« Papaaaaa.. ».
—Moi:« Ally, ça va ?».
—Ally:« yiiiiiiii… ».

Il s’est levé et est venu me faire un câlin, avant de retourner vers sa mère. Tout à coup, je suis allé m’asseoir juste à côté de Fanny, et depuis elle ne dit rien, je sais déjà que quand elle l’ouvrira, ce serait pour me rapprocher d’être rentré tard hier.

Eh! ben, quand elle a fini de nourrir Ally, elle l’a fait asseoir et lui a mis ses dessins animés, avant de me demander :
—Fanny:« S’il vous plaît chéri ! allons-y dans la cuisine ».
—Moi:« hmmm.. ».

Je l’ai suivi calmement et une fois arrivée dans la cuisine, on a ouvert un débat:
—Elle:« Bon, ça fait 3 fois que tu sors avec tes amis et que tu rentres tard, ça ne me dérange pas que tu aies des amis et que tu sortes avec eux après le boulot mais… Que tu rentres a 4h du matin, je ne suis pas d’accord !!!».
—Moi:« C’est vrai que c’était tard. On a pas vu le temps passer. Nous sommes tous rentrés tard ».

—Elle:« Et puis tu sors tout le temps avec Nicole ».
—Moi:« Ah! voilà. Au lieu de tourner il fallait commencer par là ! ».
—Elle:« Pardon ?».
—Moi:« L’autre jour tu m’as torturé à cause d’elle. Chérie, tu n’as pas à être jalouse, Nicole n’est qu’une amie. C’est vrai qu’au début je l’évitais beaucoup mais bon.. Maintenant je ne le fais plus, elle me rappelle chez moi. C’est une bonne amie sans plus ».

—Elle:« Et elle trouve normal de garder l’homme d’autrui dehors Jusqu’à X heures ?!».
—Moi:« Comment ça garder l’homme d’autrui ?. Elle ne me garde pas, on ne voit juste pas le temps passer… »
—Elle:« Elle a quelqu’un dans sa vie ?».
—Moi:« Je ne sais pas. Mais ce n’est pas sûr…».
—Elle:« … ».

Elle est restée calme, elle n’a pas répliqué, puis j’ai ajouté :
—Moi:« Ah! non. Je sais déjà à quoi tu penses ».
—Elle:« Si, c’est ça. Elle ruse pour te séduire ».
—Moi:« Oh! Non, tu délire Fanny !. On est juste amis, on sort de temps en temps mais c’est tout. C’est une amie sans plus ».
—Elle:« Ok ».

—Moi:« OK quoi ?».
—Elle:« Bein j’ai compris ».
—Moi:« humm? ».
—Elle:« Mais tu dis que c’est ton amie. Si tu dis que ce n’est qu’une amie, c’est que c’est vrai. Fais juste attention ».
—Moi:« Tu es fâchée ?»
—Elle:« Non, pas du tout »
—Moi:« … ».

Je suis resté silencieux, et aussitôt, elle a claqué la langue, avant de me dire :
—Elle:« Bon, je vais cuisiner »
—Moi:« Que je t’aide ?».
—Elle:« Non non, ce n’est pas nécessaire ».
—Moi:« Fanny tu es fâchée ?!»

—Fanny :« Mais non, je ne suis pas fachée ».
—Moi:« Ok. Je te tiens compagnie ?»
—Elle:« Si tu veux ».
—Moi:« Pourquoi tu es froide comme ça ?».
—Elle:« Je suis trop fatiguée ».
—Moi:« …. »

Je n’ai rien dit, puis elle a ajouté :
—Elle:« Qu’est-ce que tu veux manger ?».
—Moi:« oh! Il est à peine midi. Donc je vais appeler le service traiteur du mini-restaurant d’en face, il nous livrera à manger ».
—Elle en souriant:« génial ».
—Moi:« (sourire) ».

J’ai juste souri, puis après avoir pris le déjeuner, nous avons passé notre temps devant la télé jusqu’à le soir, avant de prendre enfin notre dîner et nous coucher.

Le jour suivant, une fois qu’elle se soit réveillé, elle m’a dit :
—Elle en souriant :« Oh! tu es beau ».
—Moi :« Ah! finalement tu t’es réveillé »
—Elle en souriant:« vous avez cuisiné ?».
—Moi:« Bien-sûr »

—Elle:« owwnn.. Merciii… ».
—Moi en souriant :« Bon, tu vas brosser tes dents et prendre une douche. Après on mange ».
—Elle en souriant:« Je ne peux pas manger d’abord? please! »
—Moi:« Non, vas te laver ».
—Elle:« Bon d’accord… ».

Je l’ai accompagné dans la salle de bain. Je l’ai aidé à se deshabiller. Elle a pris elle-même la douche, mais je ne suis pas sorti; j’ai trop peur qu’elle s’écroule dans la douche cabine, ou ses ” eux ” de la douche reviennent encore. Mdr

Bah, une fois terminée je l’ai essuyé et aidé à s’habiller. Après nous nous sommes installés pour manger. J’avais fait des pâtes à la viande hachée. On a mangé, on s’était bien régalé, puis après le déjeuner nous sommes allés marcher un peu, histoire de prendre de l’air.

—Fanny:« Freddy… La semaine prochaine je commence les cours dans un centre de formation ».
—Moi:« Quoi ?»
—Fanny:« Oui, je vais reprendre le cours, je ferai une formation accélérer de 10 mois, et je passerai mon baccalauréat comme autodidacte ».
—Moi:« …. ».

Je suis resté calme, j’étais totalement étonné, car je ne pensais pas que Fanny pourrait un jour penser à reprendre ses études. Donc j’étais là bouche bée, j’étais frappé par tant de stupeur, puis elle a ajouté :
—Elle:« Ne soit pas étonné ! J’ai beaucoup réfléchi à ce que toi et maman m’aviez toujours conseillé, et je viens de me décider de reprendre mes études. Car dit-on ” il n’a jamais été trop tard pour étudier” ».

Je lui ai fait plusieurs câlins, avant de lui dire :
—Moi:« Je suis vraiment content bébé, et je manque des mots pour exprimer ma joie. ».
—Elle:« ….. »

Elle n’a rien dit, ni ajouté, donc elle a juste commencé à m’embrasser. C’était mirobolant mes amis !. Je suis vraiment content qu’elle se soit enfin décidée de prendre sa vie en mains; bientôt elle quittera le monde des semi-lettrés.

Waouh! Quelle bonne nouvelle mes amis !!!

À SUIVRE…

Share this:

Laisser un commentaire