Histoire d’amour: Fanny la sénégalaise (partie 63)


couples-mixtes

79 / 100

PARTIE 63

• FANNY LA SÉNÉGALAISE •

NICOLE :

Bientôt le mariage entre Freddy et sa pétasse de fiancée aura lieu. Au début ça me faisait tellement mal mais, Mami-wata m’a rassuré de ne pas m’inquiéter car tout cela jouera à ma faveur ; Freddy sera à moi et à moi seul.

Au fait, Brianna la grande soeur de Freddy, viendra me rendre visite aujourd’hui. Ça fait tellement longtemps qu’on ne s’est pas vu ! Je suis contente car Brianna est une grande amie pour moi, et elle m’apprécie beaucoup.

A Lire aussi: Ma vie et mon histoire d’amour: épisode 67 et 68 (fin)

Elle m’a promis qu’elle viendrait accompagner de son frère. Car elle sait qu’on entretient une relation avec lui, et que malgré cela, son frère veut épouser Fanny.

—Moi:« (sourire) »

Quand ils sont arrivés, j’ai juste souri, puis Brianna m’a dit en criant :

—Brianna:« Hey! Ma belle enfin nous nous retrouvons. Tu es toute jolie. Tu deviens belle du jour au jour. »

—Gracia en souriant:« Nicole ça va ? »

—Moi en souriant:« Oui ça va mon amour. Au fait, Brianna je suis vraiment ravie. Toi aussi tu es encore plus belle. Ça fait si longtemps mon amie. »

—Gracia en souriant:« Je meurs de faim. On mange quoi ?»

—Moi:« Toujours aussi gourmand. »

—Brianna:« Les années passent, mon frère devient de plus en plus canon mais il ne change pas… Mdrr… »

—Moi:« Vraiment. »

—Gracia en souriant:« Mais si je change vous ne m’aimerez plus. Je suis special quand même… »

—Brianna:« Vraiment! »

—Gracia:« Ahah. J’ai cru que tu allais dire que c’est du n’importe quoi! Krkr… »

—Moi:« Mais non pourquoi ?»

—Brianna:« Il te confond à sa chose qui est la-bas! »

—Moi:« Hmmm… »

—Brianna en souriant:« À propos Freddy… On doit discuter. »

—Moi:« C’est vrai… »

—Freddy:« Je sais déjà ce que vous allez me dire mais je ne peux pas. Je ne sais pas comment vous expliquer… »

—Moi:« … »

—Brianna:« Je t’ai parlé mais tu n’as pas voulu m’écouter ! Elle t’a envoûté ou quoi ?»

—Moi:« …. »

—Freddy:« … »

—Brianna:« Franchement Nicole est la mieux placée pour te rendre heureux. Elle est comorienne et de bonne famille. Et elle au moins elle ne t’as pas collé un enfant dans le dos! »

—Moi:« Comment ça “collé un enfant dans le dos” ? »

—Brianna:« Ah! tu ne savais pas ? Ally n’est pas le fruit des spermatozoïdes de Freddy! »

—Moi:« … Gracia? »

—Freddy:« Je n’avais pas jugé utile de te le dire. »

—Moi:« Et c’est le fils de qui ?»

—Brianna:« Elle a été violée, mais sauvagement hein! Par un certain Lamine Diop. » (sourire)

—Moi:« Sérieusement ?»

—Freddy:« Arrête Brianna ! ».

—Moi:« oh?! Et tu t’en occupe? Tu t’occupe du fruit d’un viol?! Qu’est-ce qu’elle t’a fait Gracia? Pourquoi tu accepte tout venant d’elle? Et là tu veux l’épouser ? »

—Brianna:« Je ne sais même pas comment il fait pour supporter sa présence. Une fille pareille. Sans réelle éducation. Pff… »

—Moi:« Gracia… »

—Freddy:« Ally est un gentil garçon. »

—Moi:« Parce qu’il est petit. C’est tout. Une fois grand que crois-tu ? Tu n’est pas son père. Il ne sera jamais ton héritier. »

—Brianna:« Avec Nicole tu auras des enfants. Et de très beau en plus! Parce que je ne sais pas ce que tu trouve beau sur cette fille. Moi je ne vois rien à part des ordures. Elle est moche et ne reflète rien de beau. »

—Moi:« Gracia… Je ne veux pas que tu te marie à cette fille. Qu’est-ce que nous deviendrons ?! Tu sais bien que je t’aime et que je ne supporterai jamais cette union… »

—Freddy:« Je dois l’épouser… Arrêtez de me décourager !!!»

—Moi:« Si tu l’épouse… Toi et moi on ne pourra plus continuer… Je ne veux pas être la femme de l’ombre. »

—Brianna:« C’est Nicole ou Fanny. Et si tu choisi Fanny, tu rate ta vie mon frère… »

—Moi:« Hmmm… »

—Gracia:« …… »

Il est resté calme… Ce ne sera pas difficile de le convaincre. Enfin j’espère. Mais s’il continue de résister, je serai obligée d’aller à ce mariage et de me confronter à cette femme !

FANNY:

Quelques jours se sont écoulés depuis le jour où la grande soeur de Freddy Brianna, m’avait parlé d’une manière insolente.

Depuis ce jour-là elle ne m’adresse plus la parole… Marleine et les autres m’ont dit de ne pas m’inquiéter, que Brianna m’aimera avec le temps disent-elles.

Bon bah, Freddy a enfin fait de moi sa femme légitime, donc il vient à peine de doter pour moi il y a de cela deux jours. Et aujourd’hui c’est le jour tant attendu, le jour de mon mariage civil.

Au fait, j’étais la star du jour ; tout le monde voulait être à mes côtés, donc j’étais ici et là.

Safi m’a maquillé, coiffé et pomponné. Tandis que mon tissage c’est Marleine qui me l’a placé. C’était juste pour donner plus de volume à mes cheveux comme ils sont assez longs.

Il ne me restait maintenant plus qu’à enfiler ma robe blanche que Safi avait choisi et acheté pour moi. Elle était magnifique et elle mettait mes fesses et mes seins en valeur. Donc j’étais trop contente mes amis. Mon coeur n’arrêtait pas de faire boum boum dans ma poitrine, j’avais déjà envie de crier “oui” au monde entier pour qu’ils sachent que je me lie pour l’éternité à celui que j’aime, donc j’étais tout simplement aux anges mes amis.

Safi et Marleine étaient avec moi, alors que maman, la mère d’Aïcha, tante Awa, maman Morgane et les autres étaient avec Freddy. Sauf Brianna qui n’était partie soutenir ni son frère ni moi ! Elle est vraiment contre moi cette fille, et j’ai fait de mon mieux pour lui plaire mais ça n’a rien donné mes amis.

—Marleine:« Tu es vraiment magnifique Fanny… Tu es la plus belle. »

—Safi:« Je n’y crois pas ! Tu es splendide. Plus belle que Cendrillon! Tu es trop… Il n’y a pas d’adjectif qualification pour exprimer ta beauté ma belle… Mon Dieu !! La claque qu’il se prendra quand tu entreras dans la salle!… Waouh!! C’est dingue mon amie… »

—Moi en souriant:« Merci… »

Aussitôt maman et la mère d’Aïcha ont quitté là où elles étaient pour venir vers nous, et puis la mère d’Aïcha m’a dit en souriant:

—M. Aïcha:« Je suis sans voix. Tu es trop belle ma chérie. »

—Maman:« Ne pleure pas hein ! Le maquillage ne doit pas couler… »

—Safi:« Vraiment ! Si tu pleures là pour gâcher mon art tu vas voir. »

—Moi en souriant:« Je ne vais pas pleurer c’est promis… Sauf quand je vais dire “oui”… »

—Safi:« Ton “oui” qu’on entend jamais bien là. »

—Moi en souriant:« Laisse moi oh! Sinon même dans ça là je vais te botter. »

—Marleine:« N’appelle pas la robe “ça là”… »

—M. Aïcha:« Hmmm… Fanny se marie… Vraiment je suis heureuse, tu as vécu tant de choses ma fille. Je suis fière de toi parce que tu as su te relever, tu n’es pas restée à terre, donc je te félicite et je te souhaite que du bonheur. »

—Moi:« Merci Ma.. Mais si je suis aussi heureuse c’est grâce à vous tous. Seule je n’arrive à rien. C’est vous qui m’avez poussé et encouragé, donc c’est grâce à vous tout ça. »

—Marleine:« Elle veut déjà pleurer ! Pour l’amour du ciel stp Fanny attends la fin de la cérémonie à la mairie pour pleurer. »

—Maman: « (sourire) »

Maman a juste souri, puis elle m’a serré fort dans ses bras avant de me dire:

—Maman:« Je suis très fière de toi ma fille. Tu te marie aujourd’hui. Tu seras heureuse et ça me fait plaisir. On a beaucoup trimé et souffert… Mais aujourd’hui je te vois sourire sans lire la soufrance dans tes yeux. Le fait de te voir heureuse me rend aussi heureuse, ça allège mon coeur, ça me tient en bonne santé. Donc je suis contente mon bébé… »

—Moi (en faisant tomber les larmes):« Oh! J’ai envie de pleurer… Merci maman, je t’aime aussi ma chérie. »

—Safi:« Non ne pleure pas toi aussi… »

—Moi:« Hummm… »

Elles m’ont essuyé les larmes puis remaquiller, et après nous nous sommes mises en route vers la mairie.

J’étais vraiment heureuse mes amis, et par conséquent mon coeur ne cessait de battre si vite que je pensais qu’après avoir dit oui et après l’avoir entendu dire oui, je vais sérieusement danser hein… Mdr

Bon bah, nous sommes arrivées à la mairie quelques minutes plus tard, Freddy était déjà là et d’ailleurs tout le monde était déjà là. Freddy avait invité ses collègues du travail, mes collègues de l’école étaient aussi là et ma petite famille d’amour…

Freddy avait un peu l’air stressé mais l’enfant là était tellement mignon mes amis… Il était si craquant avec ses yeux marrons qui brillent.

Brianna et Nicole n’étaient effectivement pas venue, mais néanmoins Karim, Safi, Moussa, Karl, Olga, Latifa, Myriam, Tante Awa et les autres étaient là.

Bon bah, quand nous sommes arrivés devant le maire, Freddy a posé ma main dans la sienne…

Madame le maire a parlé, parlé parlé sans arrêt avant de me demander:

—Madame le maire:« Mademoiselle Fanny Sall, voulez vous prendre pour époux Monsieur Freddy Gracia Diaw ? »

—Moi:« Oui… »

—Madame le maire:« On vous entends à peine… VOULEZ VOUS EPOUSER MONSIEUR FREDDY GRACIA DIAW ?»

—Moi en criant:« OUI… »

—Assemblée:« WOOOOOO…. »

—Moi:« (large sourire).. »

Je sentais déjà les larmes pointer.. Trop de choses se bousculaient dans ma tête ; j’avais chaud et froid au même moment… Donc J’ai senti un gros poids quitter mes épaules.

—Madame le maire:« Monsieur Freddy Gracia Diaw… Acceptez vous de prendre pour épouse, mademoiselle Fanny Sall ?. »

—Moi:« (Sourire) »

—Freddy:« …. »

Freddy n’a rien répondu, il a juste regardé madame le maire et ensuite l’assemblée, donc il regardait tout le monde.

Qu’est-ce qu’il fait ?!Me suis-je interrogée intérieurement.

On est restés débout là pendant 5minutes avant que madame le mère lui dise:

—Madame le maire:« Monsieur Diaw ? Nous attendons tous votre reponse… !!!»

—Moi:« Freddy arrête de jouer oh… »

—Freddy:« Tu as raison.. Je suis en train d’arrêter de jouer… »

—Madame le maire:« Monsieur Diaw ? Votre reponse !!»

—Freddy:« NON… »

—Madame le maire:« QUOI ?»

—Freddy:« NON… JE REFUSE D’EPOUSER CETTE PROSTITUÉE!!! »

—Assemblée:« Quoi ?»

—Moi:« …. »

c’était vraiment choquant mes amis. J’étais là debout tétanisée, les yeux plus qu’equarquillés et les deux mains sur la bouche.

A Lire aussi: People: les causes du divorce entre Cardi B et Offset enfin connues

Tout à coup Il a tourné les talons et s’est mis a courir… Il a jeté sa veste par terre ainsi que son noeud.

—Moi en pleurant:« Freddy pourquoi tu m’as fait ceci ??»

—Freddy:« ….. »

Il ne m’a rien répondu, donc il continuait juste de courir vers la porte de sortie. Du coup mon coeur s’est pressé dans ma poitrine, j’ai perdu ensuite l’équilibre puis je suis tombée par terre.

À SUIVRE…

Si tu veux lire la suite, abonnes-toi à la page et partage cette publication dans au moins 5 groupes.

Jr Cibangu

Share this: