maxresdefault
68 / 100

PARTIE 64

• FANNY LA SÉNÉGALAISE •

MARLEINE:

NON…. C’est vraiment choquant mes amis. Pourquoi Freddy a dit non à Fanny devant tout le monde après tout les efforts qu’elle a pu fournir pour ce mariage ?! Qu’est-ce qui lui est passé par la tête ?.

Mon frère a refusé d’épouser Fanny, et par conséquent il a jeté la honte sur elle, sur sa famille et sur toutes les personnes qui l’ont soutenu… Et pourquoi il a fait ça? Pourquoi il a brisé son coeur de cette manière ?

Safi avec sa grossesse s’est lancée à la poursuite de mon frère, tandis que Fanny ne cessait de hurler jusqu’à ce qu’elle s’est évanouie.

A Lire aussi: 

Freddy… Freddy qu’est-ce que tu as fait ?… Fanny a déjà tant souffert, et tu voulais la rendre heureuse mais maintenant tu l’a brisé le coeur. Ô mon Dieu !! Quelle souffrance !!!

Tout le monde était déçu, le blanc était devenu rouge, donc le jour de fête était devenu le jour de malheur…

Quelle déception mes amis!!!

BRIANNA :

On était le jour où mon frère devrait se marier avec cette idiote. Mais apparemment il aimait encore Nicole.

Bon bah, avant que la cérémonie de son mariage avec cette prostituée de Fanny débute, je me suis introduite dans la maison discrètement, sans que personne ne me voit et je suis allée trouver mon frère dans sa chambre.

Ses potes étaient déjà partis à la mairie, mais il ne restait plus que maman et mes soeurs. Elles l’attendaient dans le salon, alors que Freddy était dans sa chambre débout devant la fenêtre, le regard dans le vide on dirait un possédé…

—Moi:« Freddy… »

—Lui:« Qu’est-ce que tu fais ici ? J’ai cru que… »

—Moi:« Chuttt… Tiens… »

Je lui ai tendu là une enveloppe dans laquelle il y avait 2 billets d’avion pour Londres, son passeport et celui de Nicole…

—Moi:« Elle ne supporte pas le fait que tu te marie avec Fanny… Elle t’aime et veux absolument vivre avec toi. Tu brisera son coeur si jamais tu dis oui… Tu détruira ce que vous avez construit… Ce sont de billets de deux semaines…

Deux petites semaines à Londres pour officialiser les choses avec elle. Stp petit frère ! Ne te marie pas à cette fille… Elle ne vaut rien et t’entraînera avec elle dans sa chute, car c’est une fille au passé piteux.

Je veux que tu sois heureux mon frère et c’est pourquoi j’interviens. Soit tu annule le mariage et vous y allez ensemble pour vous retrouver seuls en tant que couple. Soit tu te marie et tu oublie Nicole pour l’éternité. Elle rentre au Comores dès demain, alors à toi de voir hein!»

—Freddy:« …. »

Il n’a pas réagi, puis maman et mes sœurs ont commencé à l’appeler :

—Maman:« Gracia…?? Mon bébé…? Fais vite chéri… »

—Moi:« Bon… À toi de décider hein !»

Du coup j’ai posé l’enveloppe sur la table et je suis vite repartie.

Au fait, c’était comme ça que la scène s’était déroulée.

NICOLE:

Nous sommes en route pour Londres mes amis… Enfin on y va. On s’en va, j’ai vraiment cru qu’il allait lui dire oui, que tout était fini, mais non. Mami-water avait totalement raison. Oh! Merci la grande déesse des eaux. Parce que désormais Freddy est à moi et à moi seule.

Au fait, Brianna était allée le voir plus tôt dans la journée. Elle lui a pu parler, et heureusement elle a réussi à l’influencer. Au debut je croyais qu’il n’en ferait rien mais heureusement il a réagi ! Donc ils ne se sont plus mariés.

Bon bah, Brianna et moi avons loué un vehicule, car dans l’enveloppe elle lui avait aussi laissé un mot qui disait qu’au cas ou il changerait d’avis, on l’attendrait dehors. Donc il n’avait qu’à courir aussi vite qu’il pouvait pour nous rejoindre, et heureusement il l’a fait. Nous nous sommes du coup dirigés à l’aéroport. Puis avant d’embarquer dans l’avion, nous avons dit à Brianna:

—Freddy:« Merci de m’avoir ouvert les yeux. Donc je te remercie vraiment car sans toi j’aurai perdu Nicole. »

—Brianna en souriant:« Merci… Je suis vraiment contente que vous soyez ensemble. Vous êtes le couple de l’année et je vous souhaite tout le meilleur du monde !»

—Freddy:« Bon allons-y. C’est l’heure… Brianna à bientôt! »

—Brianna en souriant:« À bientôt frérot… Amusez vous bien… »

—Nous:« Bien-sûr ».

On est parti immédiatement, et c’était génial mes amis.

Gracia est enfin à moi ! Moi Nicole… Il est à moi, on est enfin ensemble hein… Oh! OUI… OUI… OUIIIII….

À SUIVRE…

Share this: