Histoire d'amour de Fanny la sénégalaise
80 / 100

PARTIE 69

• FANNY LA SÉNÉGALAISE •

FREDDY:

Depuis la chute de Nicole et tout ce qui s’en est suivi, je n’ai pas encore eu la paix. Les choses continuent toujours de s’exacerber, donc souvent, nous quittons des pires aux plus pires mes amis.

Au fait, ma famille est déjà au courant de la situation que je suis en train de vivre à ce moment, mais personne ne veut entendre parler de moi ! Et surtout ma mère ; elle dise que je l’avais déçu le jour où j’ai abandonné Fanny à la mairie.

A Lire aussi: Histoire d’amour: Fanny la sénégalaise (partie 65)

En effet, j’aimais ou plutôt j’aime Fanny de tout mon cœur mais, je ne sais pas ce qui m’avait pris ce jour-là ! Et honnêtement j’en regrette mes amis. Car Fanny était le genre des filles que j’ai toujours voulu avoir comme épouse, mais malheureusement ma grande sœur m’a dérouté.

Brianna m’avait conseillé d’épouser cette sorcière de Nicole qui selon elle, venait de bonne famille.

Bon bah, ce dernier temps Karim et sa femme n’aiment plus me parler, donc désormais pour eux, je ne suis pas seulement un lâche mais aussi une personne d’impur qui ne mérite pas d’être frequenté.

Ils ont déjà eu un deuxième enfant, donc la petite sœur de Soumaïlla. Ils sont chanceux d’être parents, contrairement à d’autres couples en occurrence celui de ma petite sœur Marleine. En effet, Marleine s’est marié à Lamine Diop, et maintenant ils ont déjà cinq ans de mariage, sans d’enfants.

Au fait, au départ j’étais contre leur mariage, je ne voulais pas que ce jeune homme épouse ma petite sœur, car c’est lui qui avait bel et bien violé Fanny à Miami.  Mais malheureusement, Nicole m’avait persuadé de les laisser se marier, parce que selon elle, c’était Fanny la fautive et non Lamine car, Fanny couchait d’une manière intermittente avec Lamine et son père.

Nicole était une vraie sorcière, et même Fatou que je prenait auparavant pour la plus mauvaise, n’était pas ainsi. Nicole c’est l’incarnation de lucifer, et d’ailleurs il y a actuellement deux mois que je n’aie plus eu ces nouvelles. Alors que dernièrement on m’avait dit qu’on la détenait dans un certain centre psychiatrique tout près du centre-ville.

Mes amis, j’ai dû souffrir énormément ; j’ai cherché Fanny sans succès pendant plusieurs semaines jusqu’à ce qu’un jour je me suis décidé d’aller rendre visite à mes vieilles amis, donc à Safi et Karim.

Une fois arrivée chez eux, j’ai toqué à la porte, puis Soumaïlla leur fils aîné est venu m’ouvrir la porte.

—Soumaïlla:« Monsieur qui êtes-vous ?»

—Moi:« Tu ne te souviens plus de moi ?! Bon, je suis tonton Freddy, l’ami de papa et maman. Est-ce qu’ils sont là ?»

—Soumaïlla:« Hummm… Attend que j’aille appeler maman. »

—Moi:« D’accord, fait vite ! »

Soudain il a refermé la porte avant d’aller appeler sa mère. Puis quelques minutes plus tard, Safi est sortie et dès qu’elle m’a vu, son humeur a immédiatement changé.

—Safi (d’un air colérique): « Freddy qu’est-ce tu viens faire ici ? »

—Moi:« S’il te plaît Safi du calme ! Je suis désolé pour tout ce que j’ai dû faire, et honnêtement j’en regrette. »

—Safi:« Tu dis que tu en regrettes ? Où est ta princesse Nicole ?»

—Moi:« Elle est devenue folle, et c’est une longue histoire. »

—Elle:« C’est vrai ?»

—Moi:« Hummm… Et je m’excuse énormément pour ce que j’avais fait. »

—Safi:« C’est à Fanny que tu devrais présenter tes excuses, pas à nous!»

—Moi:« Je sais, et c’est pour cela je suis là. Tu peux me laisser entrer ? Karim est là ?»

—Safi :« Non il n’est pas là, il est parti à Port-Louis dans une mission professionnelle. Mais du moins tu peux entrer, je suis curieuse de savoir comment Nicole est devenue folle ?»

Du coup elle m’a laissé entrer, elle m’a installé confortablement au salon avant de me servir une tasse de lait.

—Moi:« Merci… »

—Safi:« De rien Freddy. Alors dis moi comment s’est fait-il que Nicole est devenue folle ?»

Du coup j’ai commencé à l’expliquer comment les évènements se sont écoulés. J’ai commencé à relater l’histoire à partir de notre voyage professionnel avec Nicole à Paris, comment elle a réussi à m’envoûter tout en me faisant manger un serpent jusqu’à ce qu’elle a raté de me faire manger ses menstrues et est devenue folle. Quand j’ai fini mon récit, Safi fut vraiment triste et tétanisée par l’histoire.

—Safi:« Oh! Nicole était une vraie sorcière. Tu dis qu’elle a sûrement pactisé avec Mami-wata, puis t’a fait manger le serpent pour t’envoûter et a encore voulu te faire manger ses sangs menstruels ?»

—Moi:« Oui exactement! Et Je regrette énormément d’avoir humilié et abandonné Fanny. Nous étions fait l’un pour l’autre, et sincèrement je l’aimais.  »

—Safi:« Et elle également t’aimait, et jusqu’à là 7ans après ton refus scandaleux, elle a toujours voulu avoir les explications de ta part. Donc elle veut toujourss savoir pourquoi tu l’avais abandonné ce jour-là à la mairie ! »

—Moi:« Hummm… Je comprends, et maintenant elle habite où ? Parce que ni elle ni sa mère, personne ne se laisse voir !»

—Elle:« Sa mère avait préféré d’aller en France à cause des moqueries de ses voisins, juste quelques mois après ton refus d’épouser sa fille à la mairie. Et quant à Fanny, elle a déjà fini ses études universitaires et actuellement elle est directrice générale dans une grande entreprise de télécommunication. »

—Moi (en s’exclamant):« C’est vrai ?!! »

—Elle:« Hummm… »

—Moi:« Est-ce que je peux avoir son adresse ? » 

—Safi:« Oui d’accord… »

Du coup elle m’a donné l’actuel adresse de Fanny. Puis nous avons commencé à discuter sur autres choses avant que je puisse rentrer chez moi.

Deux jours plus tard, je me suis décidé d’y aller. Elle habitait dans une grande villa au centre-ville, et il parait qu’elle est toujours célibataire.

Quand je suis arrivé chez elle, je me suis présenté au gardien et puis je lui ai dit que j’avais besoin de parler avec sa patronne. Il est parti sur-le-champ, puis Fanny lui a répondu qu’elle ne me connaissait pas et qu’elle n’a pas besoin de me recevoir.

J’ai insisté plusieurs fois sans succès, jusqu’à ce que je suis rentré à la maison. Le lendemain je suis revenu, et c’était toujours la même chose jusqu’à ce qu’un jour, son gardien est venu me dire bizarrement :

—Gardien:« Monsieur Freddy Gracia Diaw, madame Fanny dise qu’elle ne veut pas te recevoir et que prochainement ne vient plus l’embêter!»

—Moi:« Mais… »

—Lui:« Mais quoi ? Sors d’ici monsieur ! Et ne reviens plus. »

Aussitôt il m’a poussé hors de la parcelle, et c’était honteux mes amis. Je suis resté devant le portail pendant plusieurs minutes avant de rentrer chez moi en faisant  tomber les larmes.

Les jours qui ont suivi ont été encore plus désastreux pour moi, car tout l’argent, toutes les petites économies que je détenais encore avaient finies par tarir et pour finir, j’ai même vendu ma villa. Et maintenant je n’ai qu’un préavis de deux semaines. Donc mes amis, la vie m’est devenue amère et je n’ai aucune raison de vivre !

Bon bah, plusieurs jours se sont écoulés, puis un certain bon matin j’ai décidé de me suicider. J’ai donc pris une corde et j’étais prêt d’aller me pendre quand la porte de ma maison s’est ouverte. Et quand je me suis retourné pour voir de qui il s’agissait, je suis tombé sur Brianna, Lamine Diop et sa femme (Marleine).

—Marleine (triste):« Freddy, tu as beaucoup maigri. »

—Brianna (d’un air inquiet):« Hummm… »

—Moi:« Brianna toi ne parle même pas ! Tout ça c’est à cause de toi. »

—Elle:« Je le sais petit frère, et je m’excuse pour cela. Je n’aurais pas aimé Nicole par apparence au détriment de Fanny !»

—Lamine:« Ça c’est vrai. Fanny est une personne exceptionnelle et mystérieuse, car tous ceux qui veulent sa chute finissent par périr. »

—Brianna:« Hummm… »

—Marleine:« Brianna ne fait qu’avorter, toi la vie ne fait que te compliquer et quant à mon mari, il n’est plus fertile.  Donc c’est pour cela, nous sommes  venus ici car il est nécessaire que vous vous excusez au près de Fanny »

—Moi:« Tu as raison mais elle ne va pas vouloir nous recevoir. »

—Lamine:« Pourquoi ??»

—Moi:« Parce que j’ai déjà tenté plusieurs fois de la rencontrer, et la dernière fois où je suis passé chez elle, elle m’a dit via son gardien de ne plus revenir !»

—Marleine:« Mais c’est normal! N’importe quelle fille agirait ainsi après ce que tu avais fait. Mais il faut juste persévérer ; elle arrivera à comprendre que tu l’aimais et que tu l’aimes encore sincèrement, et que tu ne lui avait pas quitté de ton propre gré. »

—Moi:« Hummm…. »

Soudain je suis allé me lavé, puis après nous nous sommes mises en route. Je sais que ça ne sera pas facile pour moi de reconquérir le coeur de Fanny, mais du moins, je ferai tout ce qui est à mon pouvoir pour que Fanny, ma tigresse et surtout la future mère de mes enfants revienne dans mes bras.

FANNY :

Il y a quelques jours, j’ai été surpris quand mon gardien était venu me dire que Freddy voulait me voir. Au fond de moi j’avais ce désire de le rencontrer pour qu’il puisse m’expliquer les raisons du paradoxe qui s’était passé ce jour-là à la mairie il y a maintenant sept ans.

Mais du moins, j’ai refusé de le rencontrer car je n’avais pas besoin de réveiller mes vieilles souvenirs. Donc il a insisté plusieurs fois pour que je puisse lui accorder une audience, mais j’avais carrément décliné sa demande car Freddy m’avait totalement brisé le cœur et cette blessure continue toujours de saigner jusqu’aujourd’hui mes amis. 

Bon bah, concernant ma relation avec Alassane, il y a maintenant quelques mois depuis que nous nous sommes embrassés. Hummm… C’était doux et sensationnel. Les petits gestes de ce jeune homme commencent à me marquer petit à petit, et nonobstant qu’il soit moins âgé que moi, je pense que je commence déjà à tomber  amoureuse de lui. D’ailleurs il vient à peine de m’appeler :

—Moi:« Allô… »

—Alassane:« Allô chérie. Comment se passe ta soirée ? »

—Moi:« Ma soirée se passe bien. »

—Lui:« Bébé tu sais quoi ?»

—Moi en souriant:« Quoi ? »

—Lui:« Franchement je t’aime Fanny, et tu me manques mon amour. Est-ce que je peux venir te tenir compagnie pendant quelques minutes ce soir ?»

—Moi:« Humm… D’accord, viens on dine ensemble. »

—Alassane:« D’accord, je serai là dans quelques minutes. »

Tout à coup il a raccroché, puis je suis allée directement à  la cuisine. Je vais préparer du riz rouge et de l’omelette, car probablement ce soir, nous passerons avec Alassane une soirée en amoureux.

Quelques minutes plus tard, j’étais en train de mélanger la sauce des tomates rouges à l’omelette quand on a toqué au portail. Et comme mon gardien n’était pas là, je me suis précipitée d’aller ouvrir le portail, car sans doute je pensais que c’était Alassane.

Donc je suis sortie rapidement, et quand j’ai ouvert le portail, j’ai vu l’imaginable mes amis. Et sur-le-champ j’ai eu la panique car je ne m’attendais pas de voir Brianna, Lamine et Freddy venir au même moment chez moi.

J’étais vraiment surprise, je ne disais rien et donc, je me contentais juste de les regarder, et mes larmes ont coulé quand mes yeux ce sont croisés avec ceux de Freddy, et c’était lamentable mes amis.

On est resté là comme ça, jusqu’à ce que Brianna m’a dit…

À SUIVRE…

Share this: