64 / 100

Nous présentons le dernier paragraphe de l’épisode précédent de votre histoire d’amour: le destin de Myriam pour que vous ayez la suite des idée. Il n’y a qu’à regarder sa posture pour savoir qu’elle est toujours aussi hautaine et mal polie. 
Elle m’a toujours détesté , alors que je ne lui ai rien fait.

La seule fois où je me suis confiée à elle a été pour qu’elle m’aide mais non madame a voulu se venger de choses que je ne lui ai jamais faites. La seule chose positive est qu’elle m’a fait comprendre que ceux qui disaient m’aimer ne sont que des hypocrites.
Vous voulez savoir qui est Nicole pour moi ?. Eh bien Nicole est ma demi-sœur.

Le Destin de Myriam (Episode 10)

J’ai croisé les doigts pour qu’elle s’en aille le plus loin possible de chez moi. 
Je ne veux plus rien à voir à faire avec ma famille . 
J’ai la rancune tenace ; oui même si ça fait cinq ans je ne pardonne pas ni aujourd’hui ni demain. 
Je ne me suis pas empêcher de pousser un ouf de soulagement quand je lui ai vu partir en laissant lice et Junior en pleine discussion. 
J’ai vu Alice les sourcils froncés; quand elle fait ça c’est qu’elle n’est pas contente; j’espère qu’ils ne vont pas se tuer là-bas.

En fait, Nicole est ma demi-sœur du côté de mon père. Sa mère et la mienne était coépouse. 
D’après elle, j’avais droit à tout; j’étais la petite préférée qui lui a volé la vedette quand elle est née et qui a continué à le faire tous les jours de sa vie. 
Un jour elle m’a dit: “ Comme je te hais. Tu me pourris l’existence depuis que tu es née toi miss parfaite ,mais je me débarrasserai de toi comme ma mère s’est débarrassée de la tienne. Tiens-toi prête ”. 
C’est depuis ce jour même que mes problèmes ont commencé.

Bref j’ai quitté de là où j’étais pour aller chercher le balai afin d’enlever les débris de verre. Je venais juste de finir de nettoyer quand j’ai entendu une clé tourner dans la serrure avant que Junior et Alice fassent leur apparition devant moi. 
L’un était calme pendant que l’autre était furieuse.
-Moi :« Alice tu n’avais pas un rendez-vous à 14 heures ?»
-Alice :« Je n’y vais plus; j’ai fait des rencontres intéressantes hein »
-Moi :« Humm salut beau gosse ».
Il a voulu m’embrasser ,mais Alice se mit entre nous en faisant “ non non non ” avec son doigt

-lice :« Toi tu ne la touches pas c’est clair ?»
-Junior :« Sérieusement Alice c’est quoi ton problème. Je te rappelle que c’est avec elle que je ne sors , pas avec toi, donc tu n’as pas à t’en mêler !»
-Alice:« Je m’en mêle si je veux ok. C’est quand vous êtes en tort que vous sortez vos excuses bidons. Je dis que tu ne la touches pas et tu ne la toucheras pas. Par contre je te laisse le soin de lui annoncer la nouvelle »
-Moi :« Quelle nouvelle ? »

-Junior :« On peut en parler seule à seul stp»
-Alice:« Ah non, elle reste ici au cas où tu déformerais la vérité »
-Junior: « Putain ,mais tu me soules Alice. Combien de fois il faut que je te répète que ça ne te regarde pas »
-Alice :« Mais ça me regarde Junior que tu le veuilles ou non alors parle ou je lui dis moi »

-Junior : ‘« Mon Orange sucrée stp on peut aller discuter dans ta chambre »
-Alice: « Ora… quoi ?;arrête tes conneries Junior. Dis la vérité au lieu d’essayer d’attendrir l’enfant »
-lice:« Toi tu as besoin qu’on te coud la bouche »
-Moi: « Bon ça va; ma puce tu peux nous laisser seuls stp. On parle tous les deux après ,ok ?»

-Alice :« Humm; toi tu n’as pas intérêt à lui mentir ; je vais voir ma fille»
Elle est partie et nous a laissee au salon. 
J’ai invité le beau gosse à s’asseoir, mais il a préféré rester debout; du coup je suis restée debout aussi. J’ai attendu quelques secondes pour qu’il se décide de parler, mais rien. 
Il se touchait juste le cou comme s’il avait honte de ce qu’il allait dire.
-Moi :« Tu as mal au cou »
-Junior :« Non pas vraiment »
-Moi :« Ok, je t’écoute. Que dois-tu me dire ?»
-Junior:« Euh… en fait, pendant un laps de temps , je suis sortie avec toi et mon ex en même temps »
-Moi :« Pardon ? »

-Junior :« En fait ,je la trompais avec toi. Je t’ai rencontré quand j’étais avec elle; in avait déjà des problèmes elle et moi. Toi tu es arrivée avec ta fraicheur et tu m’as séduit. J’avais décidé de rompre avec elle je te jure et c’est ce qui est arrivé après que tu es acceptée d’être officiellement en couple avec moi»
-Moi :« … »
-Junior:« Je suis vraiment désolé. Quand je l’ai vu devant chez toi »
-Moi :« Donc tu m’as menti quand je t’ai demandé si tu étais en couple ?»
-Junior :« Je ne t’ai pas menti parce que je ne me considérais plus en couple »

-Moi :« Mais tu étais toujours avec elle alors tu m’as menti ».
-Junior:« … »
-Moi :« Junior tu crois qu’une relation qui commence par le mensonge est saine. Si je ne t’avais pas posé la question là j’aurais été compréhensive ,mais je t’ai demandé et tu m’as menti droit dans les yeux»
-Junior :« Je sais tout ça chérie, mais Nicole et moi ça ne marchait plus, même si …. ».
Je ne écoutais même plus ce qu’il disait; le seul mot Nicole continuait à bourdonner dans mes oreilles. 
Je priais au fond de moi pour que ça ne soit pas celle que je pense. Ce serait le pire de mes cauchemars que de partager le même homme avec Nicole.
J’ai fermé les yeux avant de lui poser la question
-Moi :« Nicole comment ? »
-Junior:« Pardon ? »

-Moi :« Ta copine ou ton ex s’appelle Nicole comment ? »
-Junior:« Nicole Touré »
-Moi :« C’est celle qui était avec toi et lice toute à l’heure »
-Junior:« Oui pourquoi ?».
Je me suis laissé tomber sur le fauteuil. 
Mon Dieu pourquoi ? Pourquoi a-t-il fallu que tu me fasses tomber amoureuse de l’homme de cette fille ? ; Pour une fois que j’aime un homme profondément, il a fallu qu’il soit à une autre et particulièrement à mon ignoble ex demi-sœur si je peux dire. 

Vraiment quelle histoire; j’ai l’impression que je n’ai pas droit au bonheur. que t-ai-je fais pour que tu t’acharnes sur moi de cette manière. Un peu de gaieté et d’insouciance dans ma vie c’est tout ce que je te demande.
-Junior:« Bébé qui elle est n’est pas important . Celle que je veux c’est toi et personne d’autre»
-Moi :« Sors stp»
-Junior:« Hein»
-Moi :« Je t’ai dit de sortir »
-Junior: « …. »

C’est vrai que c’est la première fois qu’il m’entend parler comme ça. D’habitude je suis calme, trop calme. Même quand je m’énerve , je parle doucement et froidement , mais là c’est trop
-Junior : « ma rose stp »
-Moi :« je m’en fous. Dégage tout de suite »
Je l’ai poussé pour qu’il s’en aille pendant qu’il me disait
-Junior : « Bébé stp ne me jettes pas. Je te jure que c’est de l’histoire ancienne. Ma rose je t’en prie; réfléchis avant de nous faire du mal à tous les deux. Ma rose ne me sors pas de ta vie. J’ai besoin de toi bébé »
Je l’ai répondu doucement comme si j’avais peur de me rendre compte de ce qui se passe en sortant ces mots.

-Moi :« Je ne peux Junior. Je ne peux pas sortir avec le mec de ma demi-sœur ».
J’ai vu la surprise envahir son visage avant que je le pousse dehors du selon ; puis me jetais par terre pour pleurer .
J’ai senti les bras d’Alice m’enlacer et j’ai pleuré de plus belle ,la tête contre l’épaule d’lice.
-Moi :«ah je l’aime, mais je ne peux même pas vivre cet amour »
-Alice :« Chut…, je suis désolée ma puce »
-Moi :« Pourquoi je ne peux pas être heureuse moi ?; Tout ce que je voulais c’est vivre cet amour et il a fallu que je tombe sur l’homme de ma sœur »
-Alice: « Oh ma puce; ça va aller »
-Moi :« Mais comment ?»
-Alice :« Je n’en sais rien mais on va surmonter tous les deux. Je suis là pour toi »
-Moi :« Mais comment je vais faire avec mes sentiments; je suis folle de lui. J’ai fait quoi à Dieu ?»
-Alice:« Mais rien chérie. C’est parce que Dieu t’aime qu’il t’éprouve autant ».

Elle m’a énervé; j’ai arrêté de pleurer et je l’ai mal regardé
-Moi :« C’est quoi ces conneries ?, donc tu vas me dire que tous les gens heureux là Dieu les déteste. Toi tu feras souffrir ta fille parce que tu l’aimes ,c’est ça. Ecoutes Alice, je ne suis vraiment pas d’humeur pour les conneries de ce genre alors si tu n’as rien d’autre à me dire tais-toi ; et puis n’est-ce pas ce que tu as toujours voulu qu’il n’y ait pas de lui et moi ?; On peut dire que madame est servie »
Je me suis levée et suis partie m’enfermer dans ma chambre pour pleurertoute seule.

De l’autre côté Junior se disait : 
Je suis restée plus de cinq minutes debout devant la porte de Myriam en analysant dans tous les sens ce que Myrr vient de me sortir. 
La sœur de qui ?; Nicole et Myriam sont sœurs ?. Non je ne peux pas être malchanceux au point de me retrouver avec deux filles de la même famille même si ce n’est pas le cas techniquement. Merde comment un truc pareil a pu m’arriver. Mais comment l’aurais-je su ?; Nicole m’a dit qu’il avait un frère mais ne m’a jamais parlé d’une sœur ou d’une demi-sœur et Myriam ben avec elle la famille est un sujet tabou. 

Je l’ai entendu pleurer avant de parler à quelqu’un. J’aurais voulu entrer et la prendre dans mes bras pour la réconforter et lui dire que je l’aime mais je n’avais rien fait. De toute façon elle n’aurait pas voulu. Finalement j’ai trouvé la force de descendre de son étage et de rentrer chez moi. 
Je voulais appeler Nicole pour qu’elle me confirme qu’elles sont bien sœurs , mais je ne l’ai pas fait. 
J’ai appelé plutôt Jordan, il a décroché après quelques sonneries
-Moi :« Salut mec »

-Jordan:« Oh j’avais oublié que j’avais un meilleur ami. A cause de la belle Myriam tu m’as oublié. C’est quoi cette amitié. La fille t’a ensorcelé ou quoi ? »
-Moi :» J’ai besoin de toi frère »
-Jordan : « Et maintenant tu te souviens de moi; Alors c’est quoi le problème ?»
-Moi :« Tu ne vas pas me croire mais figure-toi que Myriam et Nicole sont sœurs »
-Jordan:« Eh merde »
-Moi :« Oui; il faut que tu m’aides »
-Jordan:« Je t’avais dit de rompre avec cette folle avant même que Myriam n’entre dans ta vie ,mais tu t’es entêté, voilà le résultat maintenant. Comment tu l’as su ? »
-Moi :« C’est Myriam qui me l’a dit ».

Je lui ai expliqué tout ce qui s’est passé depuis ce matin. 
Je devais passer une bonne journée avec la femme que j’aime ,mais je me suis retrouvé là impuissant ne sachant que faire
-Jordan :« Pourquoi tu ne lui as pas dit tout simplement que tu étais en couple quand elle te l’a demandé. On dirait tu ne connais pas les femmes mec , pourtant tu es sortie avec pas mal de filles. Tu as foiré alors gère »
-Moi :« Je ne sais pas comment gérer »
-Jordan:« Et puis je ne sais pas si c’est correct de sortir avec deux sœurs ».
-Moi :« Mais je suis dingue de Myriam. Même pas deux semaines que je la connais ,mais elle a réussi à me rendre fou d’elle à un point que tu ne peux pas imaginer »

-Jordan :« Peut-être mais seul l’amour ne suffit pas. Tu as couché avec sa sœur et ce n’est pas rien. Maintenant c’est à elle de voir si elle veut toujours de cette relation. Ce que je te conseille c’est de la laisser digérer la nouvelle d’abord puis tu essaieras de lui parler »
-Moi :« Humm même si elle dit non, je la force, car je ne vois pas ma vie sans elle »
-Jordan: « Arrête de jouer aux amoureux frère et laisse lui un peu de temps pour réfléchir. Il ne faut pas forcer sinon ça risque de casser »
-Moi :« Humm; vraiment la vie est compliquée »
-Jordan :« Tu viens de savoir. Je m’en suis rendu compte quand je suis tombée sur lice » 
-Moi :« Non laisse; d’ailleurs c’est elle qui me pourrit ma relation. Cette femme est sauvage. Evites la »
-Jordan :« Que faire car elle me plait. Il faut que je la chope pour la dompter »
-Moi :« Jordan conseil de frère à frère. Laisse Alice tranquille. Elle est folle »
-Jordan:« C’est ça même qui me plait. Je lui laisse le temps de m’oublier et je passe à l’action »
-Moi :« Bonne chance mon gars parce que celle-là hum. Mieux vaut je ne dis rien »
On a discuté encore un peu et puis j’ai raccroché .

De l’autre côté Nicole se disait aussi : 
Si je pensais avoir cette nouvelle-là, retrouver ma chère demi-sœur. C’est beaucoup plus que je ne pensais avoir en allant chez elle. Je vais me venger d’elle parce que ce que j’ai fait avant ça ne me suffit pas. Il faut qu’elle comprenne qu’elle ne peut pas tout avoir dans la vie surtout quand moi Nicole Touré je m’y intéresse. 
Je ne sais pas qui, mais ce n’est sûrement pas avec elle que finira Junior. 
Ça je peux vous le promettre et j’y veillerai personnellement.

Waouh , ça va barder…

À SUIVRE…

Share this:

Laisser un commentaire