couple-498484_960_720
66 / 100

Episode 26 de l’histoire d’amour (les réalités de la vie): -Henri : « Je t’aime Clara; je ne peux rester avec toi chaque jour sans pouvoir te toucher enfin te faire l’amour…» Moi : « Quoi ?; me faire l’amour . Non, je suis encore vierge et je vais garder ma virginité jusqu’au mariage » …

ÉPISODE 26 LES RÉALITÉS DE LA VIE

Il m’a répondu

-Henri :« Non enfin si. Je n’ai aucune envie de te quitter mais si c’est la seule solution pour que tu sois en sécurité alors oui ».

-Moi :« Et tu vas retourner avec elle je présume »

-Henri :« Non je ne pourrais pas ».

-Moi :« Et pourquoi donc ? »

-Henri :« Parce que je ne pourrais pas sortir avec une autre fille que toi ».

-Moi :« Pourquoi ? »

-Henri :« Parce que tu es la seule que j’aime ».

Humm, je suis sur un nuage. C’est trop beau ce qu’il vient de me dire.

-Moi :« Alors pourquoi me quitter à cause d’elle ? »

-Henri :« Je ne me le pardonnerai pas s’il t’arrive quoique ce soit »

-Moi :« Rassure toi il ne m’arrivera rien du tout. Tu l’as dit toi-même je suis sauvage et une sauvage sait comment se défendre. En plus je n’ai aucune envie de te quitter ».

-Henri :« …… ».

-Moi :« Allez fais pas cette tête. Tu ressembles à un petit fils à son papa »

-Henri :« Je t’avais dit quoi à propos de ça ?»

-Moi :« Eh bien voilà je retrouve mon chouchou préféré ».

-Henri :« Je déteste ce surnom ».

-Moi :« Moi au contraire j’adore. Viens me faire un bisou mon beau male. Je t’ai cherché toute ma vie moi aussi »

-Henri :« Au secours elle devient folle aussi »

-Moi :« oui folle de toi »

-Henri :« Tu as intérêt ».

Histoire d’amour – Pixabay

Le reste des jours se passèrent calmement. On a nettoyé la maison pour la laisser dans l’état qu’elle était quand nous sommes arrivés.

On a rangé aussi nos affaires mais j’avais acheté tellement de choses que je n’avais plus assez de place dans ma valise et on rentre demain. Bon il faut que j’aille me chercher une plus grande valise. Donc je vais demander à Henri de m’accompagner.

-Moi :« J’ai un gros problème »

-Henri: « Ah bon ? Il se passe quoi ? ».

-Moi :«J’ai plus de choses que de place dans ma valise ».

-Henri :« Je t’avais prévenu. Il ne fallait pas acheter tous ces trucs »

-Moi :« Mais ce n’est pas de ma faute s’ils vendent de jolies choses »

-Henri :« Mais c’est de ta faute si tu dépenses pour un oui ou un non ».

-Moi :« Bref il faut que j’aille acheter une valise de plus ».

-Henri :« Je te rappelle que la soute de l’avion n’est pas que pour toi ».

-Moi :« Tu m’accompagnes ? ».

-Henri :« Je n’ai pas envie de sortir ».

-Moi :« stp stp stp bébé »

-Henri: « Demande à Eveline ».

-Moi :« Eveline est occupée à parler avec Félix ».

-Henri :« Tu ne peux pas y aller seule ?»

-Moi :« Non je n’ai pas envie. Allez ne fais pas le méchant »

-Henri :« Ok allons-y ».

-Moi en souriant : « Cool mon bébé »

-Henri :« On va juste prendre une valise et on revient ».

-Moi :« Si tu veux ».

On a pris la voiture pour y aller ,et en cours de route on a passé devant une boutique qui avait en vitrine une magnifique robe, trop sublime. Je ne pouvais pas la laisser là

-Moi :« Ho regarde la robe. Elle est magnifique ».

-Henri :« Je sais à quoi tu penses mais c’est non. Sois raisonnable ».

-Moi :« Mais elle est tellement belle ».

-Henri :« Mais tu l’as dit toi-même tu n’as plus de place ».

-Moi :« Je sais mais je suis tombée amoureuse de cette robe. Je l’essaye et si tu ne me trouves pas belle dedans je ne la prends pas ».

-Henri : « Bon c’est ok ».

Hihi je sais comment le faire changer d’avis. En plus je sais que cette robe est faite pour moi.

Je l’ai essayé et suis venue me tournoyer devant lui

-Moi :« Alors comment tu me trouves ?. Et ne dis pas que je suis moche juste pour que je ne le prenne pas »

-Henri: « Je ne pourrais pas même si je le voulais. J’ai la plus belle femme au monde. Tu es sublime ».

-Moi :« C’est vrai ».

-Henri :« oui tu es très belle »

-Moi :« Je le prends alors. Merci du compliment mon chéri »

Je me suis changée en suite et on est allé payer en caisse.

-Moi :« Je la porterai que pour une occasion spéciale. Elle est trop jolie ».

-Henri :« Bon cette fois on va prendre la valise et on rentre ».

-Moi:« OK ».

J’ai acheté une petite valise que je prendrai comme bagage à main. Puis après on est retourné à la maison.

Le soir Henri est venue s’asseoir sur mon lit et m’a dit

-Henri :« Eveline m’a dit que tu allais venir avec nous pour l’aider à déménager ».

-Moi :« Oui. Je verrais d’où tu viens en même temps »

-Henri: « Humm c’est super que tu t’entendes aussi bien avec elle. Je crois que de toutes les filles avec qui je suis sorti tu es sa préférée ».

-Moi :« Evites de parler de tes ex devant moi. C’est parce qu’Eveline est trop superbe comme fille. Tu as de la chance d’avoir une sœur pareille ».

A Lire aussi:

-Henri :« Tu es jalouse »

-Moi :« Appelle ça comme tu veux mais je n’ai pas envie de t’entendre parler de tes exploits passés ».

-Henri :« Je vois. Dis-moi tu es sortie avec combien de mecs avant moi ?»

-Moi :« Eh bien il y a eu Joseph; Marc; Chris; Redy; Arlon; Antoine… et enfin Fabien »

-Henri : « Tant que ça ».

-Moi :« C’est toi qui voulais savoir. Je suis un vrai don au féminin »

-Henri: « J’espère que c’est fini tout ça même si je trouve que ça fait beaucoup pour une femme ».

-Moi :« Je blaguais. Tu es mon deuxième mec. Je suis sortie qu’avec Fabien avant toi ».

-Henri :« Et pourquoi tu l’as quitté ? ».

-Moi :« Parce qu’il m’a pris pour son bouche-trou. Monsieur avait une copine au Cameroun et moi j’étais son passe-temps pendant l’année académique ».

-Henri :« C’est pour ça que tu étais aussi méfiante envers moi ?»

-Moi :« En partie et aussi parce que les beaux mecs sont source de problème ».

-Henri :« Comment ça ? ».

-Moi :« Parce qu’ils sont beaux donc ils attirent les filles comme des mouches et vu que je suis jalouse de nature, ça me rend jalouse ».

On a continué à discuter jusqu’à ce que je termine puis on est allé manger avant d’aller au lit parce qu’on devait se lever tôt le lendemain.

J’ai eu la chance de tomber sur quelqu’un de gentil qui a laissé passer mes kilos en trop heureusement.

Le lendemain on est rentré en Belgique, et une fois à l’aéroport je suis rentré directement chez moi en taxi pour poser mes affaires parce que je vais dormir chez Henri et Eveline pour qu’on puisse partir tôt le lendemain.

Je n’ai pas eu du mal à trouver son appartement même si je ne le connaissais pas.

J’ai vu un beau 4×4 noir devant l’immeuble

-Moi :« C’est à qui la belle voiture ? »

-Henri :« à moi »

-Moi :«D’où tu l’as volé ?»

-Henri :« Mdr C’est un cadeau de ma mère »

Histoire d’amour – Pixabay

-Moi :« Dis donc on te gâte toi ».

-Henri :« Je ne me plains pas »

-Moi :« Je vois ça. Et après t’ose dire que tu n’es pas le petit fils à sa maman »

-Henri :« Je ne te réponds même pas. Bienvenue chez moi enfin chez nous ».

-Moi :« Merci ».

-Henri : « J’ai une question à te poser mon ange ».

-Moi : « OK, vas-y mon chouchou préféré ».

-Henri : « Je t’aime Clara; je ne peux rester avec toi chaque jour sans pouvoir te toucher enfin te faire l’amour…»

Je l’ai rompu la parole en lui disant

-Moi : « Quoi ?; me faire l’amour . Non, je suis encore vierge et je vais garder ma virginité jusqu’au mariage ».

-Henri : « Je t’aime Clarabelle, fais moi plaisir mon ange et je ne te trahirai jamais. Qu’en penses-tu ?».

À SUIVRE…

Share this:

Laisser un commentaire