Histoire d’amour: “Les réalités de la vie” Partie 2


Histoire d'amour: "Les réalités de la vie" Partie 2 1

53 / 100

Une nouvelle d’amour. Le mystère des rencontres et des sentiments entre l’homme et la femme. C’est ce que retrace cette nouvelle série de l’écrivain Jr Cibangu. Une nouvelle aventure sentimentale que je vous invite à lire et à partager avec vos amis.

LES RÉALITÉS DE LA VIE

Un certain bon matin, ce fut la sonnerie de mon téléphone qui m’a réveiller. j’ai fait un ouf de soulagement , puis j’ai eu un large sourire en repensant à la soirée d’hier. Une soirée d’anniversaire inoubliable ,celle de ma best, ma moitié Sylvie. 

Hier, on s’est super bien amusé, une ambiance phénoménale ; une piste endiablée et enfin une belle rencontre. Pour moi je dirais même une rencontre super sexy, oh lalalala ! un visage d’ange, un sourire à tuer et une voix waouh. une voix que toutes les filles rêvent entendre avant de dormir.

Dommage que je l’ai perdu de vue pendant la soirée à cause de ce con de Fabien sinon j’aurai tout fait pour le revoir. Enfin bref c’était mirobolant.

En suite ,je me suis levée de mon lit pour prendre mon téléphone. J’ai ouvert ma messagerie avec un sourire aux lèvres en voyant que c’était Sylvie.

A Lire aussi:

-Message de Sylvie: « Je passerai chez toi le soir ma puce, et je pense que tu es tombée sous le charme de l’inconnu au regard magique�»

Waouh !,cette fille lit dans mes pensées ou quoi ?, me suis-je interrogée avant d’aller me rafraichir dans la salle de bain. D’ailleurs une bonne douche froide ne me fera pas de mal avec cette chaleur. 
Je me suis en suite installée au salon avec un verre de jus d’orange avant de répondre à Sylvie.

J’ai composé son numéro comme je l’avais par coeur , puis je lui ai répondu ceci
-Moi :« ok mon bébé, vu que tu ne viens pas maintenant je pourrais rester nue , je n’ai pas la force de m’habiller avec cette chaleur. Eh oui j’avoue, je suis tombé sous les charmes ».

N’ayant pas répondu directement à mon message , j’ai décidé de me remettre au lit pour somnoler un petit peu quand tout à coup mon téléphone a sonné à nouveau.

Ça doit être sûrement Sylvie qui me répond. 
J’ai pris mon téléphone pour regarder mais je n’ai pas reconnu le numéro. Qui ça peut être ? Me suis-je demandée.

Le message disait ceci :« C’est la première fois qu’on me réveille comme ça. Ne t’inquiètes chérie ,tu n’es pas la seule à être nue. Moi j’ai encore plus chaud en lisant ton message lol.

Tu t’es trompé de destinataire mais je serai ravi que tu te trompes à nouveau si tu m’appelles bébé à chaque fois ».

J’avais eu tellement honte que si j’étais en face de lui je serais aussi rouge qu’une tomate à l’heure qu’il est. Mais quelle conne je suis à me tromper de numéro comme ça et en plus il faut que ça tombe sur un mec. J’espère au moins qu’il n’est pas pervers. 

Vu comment il m’a répondu c’est sûr que c’est un jeune. Oh imaginez que sa meuf serait tombé sur ce message j’aurais brisé un couple d’autrui surtout si elle est aussi jalouse que moi. 
Oh my God Il faut que je m’excuse là.

-Moi :« désolé de t’avoir dérangé je voulais envoyer le message à ma copine. Vu ton message je suis convaincu que tu n’es pas vieux. J’ai honte , et j’espère juste que ta copine ou ta femme n’a pas vu le message car je ne veux pas être responsable d’une dispute.

Je suis tellement désolée ».
Puis il m’a répondu deux minutes plus tard
-Lui :« À ta copine ?; es-tu lesbienne parce que moi je croyais que c’était pour ton mec ?. 
 Bon bref ne t’inquiète, je n’ai pas une copine, je suis libre comme un oiseau dans l’air ».

A Lire aussi:

-Moi :« ah non , ma copine c’est-à-dire ma meilleure amie. Tu as mal compris en tout cas et je suis ravi de ne t’avoir pas créer de souci. je te laisse bye ».
-Lui :« Je préfère ça , les meufs sont faites pour les mecs. Allez Ciao demoiselle ».

Ça m’a fait tout bizarre cette conversation, c’est sûrement à cause de la honte. 
Du coup , j’ai renvoyé un message à sylvie lui disant que j’ai quelque chose de super marrant à lui raconter tout à l’heure. 
Puis après ça, je me suis remis au lit.

Ah oui, je m’appelle Clarabelle, mais mes proches m’appellent Clara. Je suis future étudiante en première année de master à Liège. Je suis venue étudier en Belgique après mon baccalauréat et là je vis seule dans mon appartement.

Je suis de nationalité gabonaise et
j’ai rencontré ma meilleure amie Sylvie à l’université. 
Alors pour ce qui concerne l’amour, ben, j’ai eu mon premier mec pendant ma première année de licence du nom de Fabien.

Je suis restée avec lui pendant un an jusqu’à ce que je découvre que ce con avait déjà une copine au Cameroun et qu’il se servait de moi pour passer son temps pendant l’année académique. 

Je l’ai détesté pendant un bon moment mais je suis passée à autre chose car il ne mérite pas que je lui consacre un minimum de temps . 
Je n’ai plus eu de mec depuis cet épisode; je préfère rester avec Sylvie, au moins avec elle je n’ai que des délires. 
Bref vous allez bien me connaître avec la suite de l’histoire.

À SUIVRE…

Share this: