Ma-nuit-de-noce-1
78 / 100

Bonjour chers lecteurs, voici la troisième partie de votre histoire d’amour ‘Ma nuit de noce”. Les deux principaux acteurs de cette nouvelle série vont vous transporter à travers les sentiers sinueux de l’amour. Une histoire de rêves, de pleures, de rire, de joies… que je vous invite à suivre et à partager avec vos amis et dans vos groupes sociaux..

Constant m’a regardé quelques instants avant de me dire
-Constant : « Joyce pourquoi me poses tu cette question?. Stp ta question peut attendre, j’ai envie de goûter à ma femme ».
Puis il s’est approché pour me caresser

-Moi:« N’oses même pas me toucher !. 
Tu connais Olga Landu oui ou non ? ».
-Constant : « Oui , je la connais. Alors maintenant tu peux me laisser te toucher »
-Moi:« Non , je n’ai pas encore fini de te questionner ».
-Constant : « Tes questions ne peuvent pas attendre stp mon amour ?».
J’avais commencé à rire.

C’était un rire moqueur.
Il ose m’appeler “ mon amour ” , alors qu’il ne m’a jamais draguer ?.

Un vrai lâche , qui jusqu’au 21ème siècle laisse ses parents faire le choix d’une épouse à sa place.
Cet imbécile de mari m’énerve déjà, pourquoi il ose m’appeler mon amour Tchrrr.

-Moi : « Mon amour ?»
-Constant: « Oui biensûr. Qu’est-ce qui est drôle dedans ?. N’est-ce pas tu es ma femme, donc j’ai quand même droit de t’appeler mon amour !.
Joyce je ne suis peut-être pas fier de la façon dans laquelle nous nous sommes mariés. Mais une chose est certaine , je t’aime comme je ne l’ai jamais été pour une autre fille. Joyce crois-moi , je t’ai aimé le premier jour où j’ai posé mon regard sur toi. Tu es belle , je t’adore ».

Waouh !, ces paroles m’ont tellement touché, mais ceci ne me convainc pas.

Quand un homme se trouve devant une jolie femme nue , il peut dire du n’importe quoi, donc je me méfie carrément de ces paroles , malgré qu’elles semblaient être sincères.

-Moi : « Il ne s’agit pas d’amour ici. Je ne veux pas savoir si tu es amoureux de moi ou non !. 
Alors maitenant retournons à notre sujet Stp. 
Réponds moi , qui est Olga Landu par rapport à toi ?».

Il m’a regardé pendant un moment comme s’il avait manqué quoi dire..
-Constant : « Olga est mon ex-femme. Maintenant je peux te faire l’amour ? »
-Moi:« Non… Réponds moi encore cette dernière question. Comment et pourquoi vous avez divorcé ?».
Du coup, Constant a commencé à faire tombé les larmes.

Je ne m’attendais pas à une pareille réaction de sa part.
Apparemment c’était comme si je suis allée réveiller ses vieilles déceptions.

-Moi : « Arrêté de pleurer. Et répond moi à ma question »
-Constant : « C’est compliqué Joyce. Je t’en parlerai quand je serai prêt, ok »
-Moi:« Ok, comme tu veux. Alors écoute moi bien , ne me pas touche pas !. 
Je serai aussi prête à t’offrir mon corps ,quand tu te sentiras prêt à me répondre . D’ailleurs ce qui est bizarre dans tout ça est que ton ex-épouse est ma meilleure amie ».
-Constant en criant: « Quoi ?. Olga ton amie ?».
Puis il a reculé comme si je venais de dire une énormité.

A Lire aussi:

-Moi : « Mais oui, tu croyais que tu pouvais nous mélanger moi et ma meilleure amie ?. Non, tu as échoué ».
Il n’a rien plus ajouté , il me regardait comme s’il ne savais pas parler.

Jusqu’alors j’étais toujours nue devant lui, alors je me suis habillée puis je suis allée m’endormir.

Il est resté debout pendant quelques minutes, puis il est venu se coucher à côté de moi ,mais il m’a pas touché.

Constant n’a pas voulu me forcer à faire l’amour. C’est ce que j’aime chez cet homme.
Il est doté d’un certain charisme et sens de responsabilité. 
Mais un homme ayant toutes ces qualités , pourquoi a-t-il voulu faire un mariage arrangé ?. Me suis-je demandée.

Le lendemain, nous avons quitté la chambre d’hôtel sans portant goûter à notre mariage, pour se diriger à la résidence de Constant.

Constant avait une jolie maison en étage.
Sa maison , enfin notre maison était extrêmement magnifique.
Dans sa parcelle il y avait une piscine , et un jardin aquatique.

Son résidence se trouvait au bord du fleuve (Fleuve Congo ).
Waouh, c’était magnifique.

À notre arrivée , il a appelé tout ses employés. 
Biensûr ses employés de la maison domestiques ; gardiens ; jardiniers ; chauffeurs personnels et tant d’autres.
Il leur a dit que je suis sa femme , et leur patronne par conséquent. Donc ils me doivent du respect , comme ils le font avec lui.

Il m’a ensuite fait visité toute sa maison chambre par chambre. Waouh c’était super.

Constant était vraiment gentil avec moi , et il essayait de me prouver qu’il m’aime réellement.

Sincèrement cet homme me marque dans tout.

Constant est de teint noir , il mesure approximativement 1m 72. 
Il est aussi beau ,mais il est moins beau comparativement à Serge. 
Il sait charmer une femme , et me parle souvent avec beaucoup de douceurs qui finissent par moment à m’exciter. Donc je risque de tomber amoureuse de cet imbécile qui m’a épousé par force. 

De l’autre côté Olga Landu se disait:

Mission réussie, Joyce vient enfin d’être épouser par Constant.
Waouh, gloire à Dieu !!.
Cette idiote croit toujours que je suis sa meilleure amie , mais elle se trompe carrément. 
D’ailleurs je pense qu’elle ne sait pas encore que son mari est stérile. 
J’imagine la déception qu’elle aura quand elle le saura. Elle pleureraaussi comme je l’ai fait il y a trois ans.

Bientôt je vais recuperer son fiancé ,Serge sera à moi , et à moi seule.

J’étais tellement jalouse d’elle quand elle me relatait à chaque fois les choses qu’elle faisait avec lui. Elle aurait dû se méfier de moi , car toutes les choses ne sont pas bonnes à dire.

Serge est le genre d’homme que j’ai toujours voulu avoir. Il est beau contrairement à mon ex-mari constant. Je dirais que Serge est une Madeleine sucrée quoi.
Serge a des jolies yeux ; il mesure à peu près 1m 75, et il a une excellente corpulence.

Donc il est beau et sexy en même temps.
Serge est le premier homme pour lequel son simple regard m’excite. Cet homme est exceptionnel.

J’ai su que je l’aime ,le premier jour que je l’ai vu. 
Je l’ai vu pour la première fois ,le jour de sa fête d’anniversaire. 
La fête d’anniversaire dans laquelle joyce m’avait d’ailleurs invité.

J’aime ce jeune homme de tout mon coeur. Je suis folle amoureuse de lui, et je ferai du n’importe quoi pour qu’il soit mien.

Comme je venais de me réveiller, je me suis précipitée à brosser mes dents , puis je me suis lavée avant de prendre mon téléphone pour appeler Joyce

-Joyce : « Allô ma puce. Ça va ? ».
Quelle imbécile cette Joyce, elle croit que je suis son amie
-Moi:« Oui ça va. Mes félicitations ma belle, comment s’est passé votre nuit de noce ?».
Elle s’est tue pendant quelques minutes avant de me dire

-Joyce:« Pathétique mon amie. Nous avons eu une dispute avant de savourer notre mariage. Donc je crois que dans le vrai sens cette nuit de noce n’as jamais eu son existence »
-Moi:« Vous vous êtes disputés sur quoi ?. Tu dis que cet nuit de noce n’as jamais eu lieu ; qu’est-ce que tu veux insinuer par là , que vous n’avez pas fait l’amour ?».
-Joyce:« oui, car il n’as pas voulu me répondre à la question de savoir pourquoi il avait divorcé avec toi ».

Waouh , notre divorce est mauvais souvenir, et un sujet tabou pour Constant, et il ne veut surtout pas en parler avec les gens car c’est tellement douloureux pour lui.

-Moi:« Joyce il ne faut plus mentionner mon nom dans vos discutions conjugales, car je suis un mauvais souvenir pour ton mari ».
-Joyce : « hey mon amie , il ne pas mon mari , mais celui de mon père et sa sorcière d’epouse. C’est eux qui m’ont forcé d’entré dans ce mariage »
-Moi : « Ma chérie tu n’y peux rien faire. Et moi également, malgré que j’aime toujours mon ex-mari »

-Joyce : « Mais moi je ne l’aime pas Olga. J’aime toujours mon fiancé ,mon prince adorable Serge »
-Moi:« oh mon amie oublie serge.
Dorénavant tu es l’épouse de Constant, et on n’y peut rien changer ».
Du coup, j’ai raccroché pour ne pas prolonger notre conversation, car elle risque de me soupçonner quelque chose.

Comme je venait de prendre ma douche , je suis allée devant ma garde-robe pour me choisir de quoi porté aujourd’hui.

J’avais opté pour une robe noire que mon ex-époux (Constant) m’avait offert et des hauts talons. 
Je n’aime pas souvent appliquer les mascaras ou rouge aux lèvres , donc j’étais simple comme une poule.

Je me suis habillée avant de prendre ma voiture, puis me diriger au travail.

J’ai fini le travail vers 16h , donc j’ai décidé de rendre visite à Ines.

Cette dernière est l’amie de ma grande soeur, et par coïncidence la marâtre de Joyce. C’est elle qui m’a proposé de faire ce que nous avons fait à Joyce.

Après quelques minutes, je suis arrivée chez elle, et heureusement son mari et ses enfants étaient absents.

Je l’ai trouvé seule dans son séjour entrain de lire un journal.

-Moi en souriant : « bonjour grande soeur »
-Elle: « bonjour petite soeur. Est-ce ça va ?»
-Moi: « Ça va grande soeur,et je suis contente qu’on aie réussi notre mission »
-Elle : « Waouh !. on ne fête pas la victoire avant la guerre. 
Ta mission n’est pas encore finie , tu n’as réussi qu’une bataille mais pas la guerre. Donc séduire le fameux Serge est la deuxième étape »
-Moi : « Mais je ne sais pas le faire grande soeur ».
Elle a éclaté de rire...

-Elle : « À ton âge tu ne sais pas comment draguer ou séduire un homme ?. Où est allé ta féminité ?. Alors si tel est le cas , ne t’en fais pas, car j’ai une personne qui peut t’aider »
-Moi:« Qui ?. Un psy ?».

-Elle : « Non , pas un psy, plutôt un marabout »
Du coup j’ai paniqué, puis elle m’a dit ceci pour me rassurer. 
-Elle:« Ne t’inquiète pas ma chérie. Ce n’est pas compliqué, cet homme là a des potions tellement efficaces. 

Il va te donner des talismans capables d’hypnotiser Serge. D’ailleurs plusieurs femmes d’ici les consultent pour dominer leurs époux ou gagner l’affection de ces derniers. Donc séduire Serge sera un petit problème à ses yeux ».
-Moi : « vraiment ?»
-Elle : « Oui petite soeur, d’ailleurs c’était lui qui m’a donné des talismans qui ont fait que serge soit aveuglé par la raison que plutôt l’amour qu’il avait envers Joyce. 

Je savais qu’il était fou amoureux d’elle , donc ça n’aurait pas été facile. Je les ai envoûté lui et mon mari »
-Moi : « waouh, si c’est comme ça, je ne vois pas d’inconvénient. 
Pour avoir Serge je suis prête à faire tout, donc on y va ».
-Elle :« OK, je vais t’y amener ».

Elle s’est lavée , parfumée , et puis a mis une robe en Bazin. 
Elle était toute belle.

Quand elle a fini, elle est venue monter dans ma voiture , et nous sommes parties chez le Marabout.

Nous avons fait quelques bonnes minutes en cours route pour arriver chez ce soi-disant Marabout.

Une fois arriver, le marabout nous a lavé les visages et nos mains en disant qu’il voulait nous purifier avant d’entrer dans son sanctuaire.

Une fois à l’intérieure, le magicien a fait des incantations avant de nous demander.
-Marabout : « Mesdames le grand maître veut savoir la raison de votre votre visite ».

Je n’ai pas répondu, l’homme en face de moi me fait peur, mais j’ai quand même supporté car je tiens vraiment à ce que Serge soit mon mari.

C’est Ines , la marâtre de Joyce , et l’amie de ma grande soeur qui a parlé.
 Elle est l’habituée d’ici donc elle n’avait pas peur.
-Elle :« Grand maître, ma petite soeur ici présente veux gagner le coeur et la confiance d’un homme. sur ce, elle a besoin de votre aide ».
Le marabout avait commencé à rire

-Marabout:« Ne vous inquiétez pas mesdames , c’est un petit problème ».

Ensuite ,il a fait des rituels, puis m’a donné un parfum ; des prières que je devrais faire chaque nuit avant de dormir et puis il m’a aussi tatoué sur la langue à fin d’avoir ce que lui appelait : “ une voix sucrée ”. 
 Donc une voix séductrice pouvant me permettre de séduire facilement l’ex-petit ami de ma meilleure amie Joyce.

Deux jours plus tard, après avoir rempli toutes les conditions que mon Marabout m’avait donné, je me suis dirigée chez Serge.

Je lui ai trouvé dehors entrain d’arroser ses fleures.
Hummm, cet homme est beau et sexy hein
Du coup, son regard m’a excitée…

Serge habitait dans une parcelle bien clôturée de la commune de Gombe.

-Moi : « Bonjour docteur »
-Serge : « Bonjour Mademoiselle. Qu’est-ce que je peux faire pour vous ?»
-Moi:« Je suis venue faire une consultation médicale privée » 
 -Serge : « Waouh, désolé. Je ne consulte pas à la maison, c’est contre la déontologie médicale, donc viens dans mon cabinet ».

J’ai profité cet instant pour le toucher comme mon marabout m’avait ordonné, puis je lui ai dit
-Moi avec une voix douce : « Stp docteur. Je suis désolée, d’ailleurs je suis la meilleure amie de Joyce. Je t’ai connu le jour de ton anniversaire ».
Il a paniqué quand j’ai cité le nom de Joyce.
Apparemment il aimait Joyce de tout son coeur.

-Serge : « C’est vrai ?»
-Moi : « Oui, et je suis désolée pour vous deux. 
Ne l’en veut pas, elle t’aime aussi sincèrement. Mais c’est ses parents qui l’ont forcé d’aller dans ce mariage »

-Serge:« Oui, je sais… viens , entre »
Il m’a fait signe d’entrée de sa maison, puis je suis entrée.

Waouh, sa maison est tellement phénoménale.
Sa maison était joliment colorée , on dirait qu’une femme est passée par là.

-Serge :« Prenez place, je reviens »
Il m’a installé dans son salon avant d’aller je ne sais où.

Il est revenu quelle minutes plus tard, avec le thermomètre; tensiomètre ; stéthoscope et un carnet à la main.

Hummm ,ce jeune homme est vraiment sexy hein.
Il a une démanche on dirait un ange. J’ai profité à ce moment pour le déshabiller avec le regard. 
Waouh, mon futur fiancé est super. Je pense qu’une fois au mariage il me fera l’amour chaque jour.

A Lire aussi:

-Serge : « Mademoiselle quelle est le sujet de votre consultation ?»
-Moi :« J’ai des douleurs au bas ventre docteur ».

Je lui ai dit ça parce que je savais qu’il pleuve ou qu’il neige il finira par me faire un touché vaginal. Car en médecine, un bon examen de l’abdomen se termine toujours par un touché vaginal pour les femmes ou un touché rectal pour les hommes ou les filles vierges.

Il faisait son anamnèse pendant que je le regardais avec des yeux du genre “ stp fais moi l’amour ”.
À la fin il m’a demandé de me déshabiller pour qu’il me fasse le touché vaginal.
Waouh , mission réussi

Je me suis déshabillée lentement et sûrement. 
Je pense qu’il se soit excité du coup, car il avait commencé à respirer rapidement. 
D’ailleurs c’est normal, aucun homme ne peut résister à mes splandides seins et fesses.
Aucun homme je vous dis…

Il a porté les gants , puis m’a installé confortablement sur une table .
Il m’a ensuite introduit ses doigts.
Waouh, c’était vraiment excitant.
J’avais commencé à gémir.

Hummm cet homme saura vraiment me faire jouir en tout cas.

J’étais déjà totalement excitée quand il a voulu enlever ses doigts.
J’ai saisi sa main en lui disant
-Moi : « Svp docteur n’arrête pas, continue. Svp pénètre moi encore »
Il m’a regardé pendant un moment avant de me dire….

 SUIVRE…

Share this:

Laisser un commentaire