Histoire d’amour: obsession passionnelle (Chapitre 22)


Couple5

17 / 100

Avec Karim, nous nous aimons oui c’est sûr et certains mais pour que l’amour dure, il faut avoir une compatibilité amoureuse sur de nombreux points, genre le caractère, l’éducation des enfants, vision de l’avenir, hobbies communs etc mais c’est pas le cas…(Suite de votre histoire d’amour)

Obsession passionnelle Chapitre 22

Quelques jours sont passés, rien ne laisse présager que je pourrai être enceinte, parce que je n’ai pas encore constaté de retard de règles et je n’ai pas pris de poids, le seul petit changement c’est mes seins qui me paraissent plus gonflés qu’à la normale, donc une chose est sûre le mystère reste intact, sans aucune démarche administrative à réaliser ni aucun examen médical à passer, je mène ma petite vie comme si de rien n’était.

Rahim aucune nouvelle de lui je sais juste qu’il est en voyage d’affaires à Londres, je suis amoureuse de cet homme, ça je le sais mais souvent il est difficile de faire la part des choses parmi tous ces sentiments confus, avouer mon amour pour lui, implique de faire confiance en moi même et savoir ce que je veux, j’ai souvent un coeur d’artichaut et je fais souvent d’efforts avec ma relation actuelle.

Je me dis de fois, pour mon couple je suis capable de tout mais entre la théorie et la pratique, il y’a tout un monde, quelles sont mes limites? Ferais-je tout pour sauver mon couple? Serais-je capable de tout pardonner? Je serais prête à aller où pour sauver ma relation avec Karim? L’attachement J’ai entendu parler je crois que c’est cela qui est entrain de m’arriver.

Avec Karim, nous nous aimons oui c’est sûr et certains mais pour que l’amour dure, il faut avoir une compatibilité amoureuse sur de nombreux points, genre le caractère, l’éducation des enfants, vision de l’avenir, hobbies communs etc mais c’est pas le cas

Aujourd’hui Raïssa organise du baby showerr pour annoncer le s*xe de son bébé et j’y suis invitée, en parlant du bébé le mien me manque beaucoup, je suis pas allée le voir et je compte pas le faire, oui je suis orgueilleuse et alors

Waen: le covoiturage arrive à quelle heure ?

Moi: quel covoiturage ?

Waen: Khadi t’es sérieuse là? C’est aujourd’hui la fête de la musique je te rappelles que les parents de Rahim organisent une fête là

Moi: ben tu y vas en bus c’est tout

Waen: comme ça j’y vais en bus? Tu viens pas

Moi: est-ce que j’ai été invitée tchiirrrrrpp

Waen: c’est pas toi qui a ouvert la carte d’invitation ?

Moi: waen laisse moi tranquille, si tu veux y aller vas y moi je dois assister au baby showerr à ma pote, dis moi sincèrement tu crois que ces gens m’aiment enfaîte je parle de la famille Robyn.

Waen: pourquoi tu me demandes cela wesh

Moi: parce que si c’était le cas jamais ils auraient accepté que Rahim m’enlève mon fils sans aucune raison.

Waen: tout ce que je sais c’est que Rahim t’aime car cela se voit dans la manière dont il te regarde et parle de toi bon donnes moi 20 balles je te rembourserai après.

Moi: et comment tu vas me rembourser ?

Waen : quand Rahim sera là

Moi: je vois que vous êtes devenu des meilleurs potes tchiirrrrrpp.

   ........PDV DE NIA......

Je suis avec ma sœur Nadège dans ce petit restaurant sur 12, je sais pas pourquoi mais ma grossesse n’est pas comme celle de khadidja, je la vis mal, j’ai perdu du poids et j’ai l’impression que Rahim se doute de quelque chose, il faut que je fasse un truc avant qu’il ne soit trop tard.

Nadège: qu’est-ce qu’il y a Nia Jenner ?

Moi: j’ai entendu une conversation téléphonique je crois qu’elle est encore enceinte cette p*te

Nadège: ben c’est une bonne chose non?

Moi: du tout, et si c’était de Rahim ? Pourquoi il lui met la pression pour qu’elle fasse un test de grossesse ? Il est persuadé que c’est le sien

Nadège: Nia je te comprends franchement pas, la seule responsable de cette situation c’est toi soeurette, je t’ai mainte fois dis d’arrêter cette liaison avec Omar car ça ne mènera que des ennuis, regardes toi aujourd’hui t’es mariée et t’es enceinte d’un autre, ton mari t’aimait qu’est-ce que toi t’as fait ? Tu l’as poussé dans les bras d’une autre, en plus une gamine de 20 ans, sérieux c’est quoi le souci avec toi?

Moi:……..

Nadège: moi je te suggère de divorcer avant qu’il ne soit trop tard, supposons que cette khadidja soit réellement enceinte de TON mari, qu’est ce que tu vas faire ? parce qu’il est hors de question que tu prives deux pauvres innocents de leur père, tu………….

Moi: j’aime Rahim et je vais pas divorcer aides moi s’il te plaît, je veux qu’elle s’en aille loin de lui avec ses deux bâtards.

Nadège: ah tu crois celui que tu portes là n’est pas un bâtard Nia? T’es mariée depuis 4 ans, et pendant tout ce temps tu trompes ton mari avec un autre homme, vous coucher ensemble et l’enfant qui naît dans ça si c’est pas un bâtard c’est un quoi?

Moi:…….

Nadège: tu penses que les parents seraient fier de toi en apprenant ce tu fais franchement?

Moi: je t’ai pas appeler pour que tu me donnes des leçons de morale Nadège j’ai besoin de ton aide, je veux faire un truc qui l’éloignera de mon mari définitivement.

Nadège: qu’est-ce que tu attends de moi ?

Moi: t’es toujours en contact avec Sahfir ?

Nadège: pas vraiment, pourquoi ?

Moi: j’ai besoin de 5 kilo de cocaïne

Nadège: comment ?

Moi: tu veux m’aider ou pas ?

Nadège: est-ce que j’ai le choix ? On fait quoi ?

Moi: appelles d’abord Sahfir, puis je vais t’expliquer le plan, il faut que cette petite saches que Rahim est à moi.

Ma pauvre khadidja, tu sais pas ce qu’il t’attend, si t’avait laissé à Kalil seulement j’aurais toléré mais là un autre bébé plutôt mourir que d’accepter cela, non mais quelle garce cette gamine, Rahim est à moi je serais sûrement la méchante de cette histoire.

……….PDV DE KHADIDJA………..

Après ma petite sieste, je me lève et rejoins la salle de bain afin de prendre une douche, je fini et retourne dans la chambre je m’habille d’un jean bleu de chez Primark et haut beige de chez mango, des Louboutin beige de chez Valencio, du blazer noir de chez Primark, je prend mon nouveau paquet de mèche que je viens de recevoir en partenariat avec sHow hair, je l’ouvre c’est trop beau, je la plaque et fait des baby-hair puis commence à lisser avant de faire un meke-up simple comme c’est été donc faut pas abuser non plus.

La porte s’ouvre sur waen habillé en jean noir et une chemise blanche avec des airs force one blanche, waen est un renoi aussi mais j’ignore de quelle origine donc moi je l’appelle babtou.

Moi: tu peux pas taper avant d’entrer tchiirrrrrpp

Waen: alors je suis beau comme ça ?

Moi:(rangeant ses cheveux) très beau même, dis waen qu’est-ce que tu sais sur tes parents biologiques?

Waen: rien et sa m’intéresse pas

Moi: je te comprends mais……….

Dring…….Dring

Moi: t’attends quelqu’un ?

Waen: oui Rahim vient me chercher.

Moi: pourquoi tu m’as rien dit ? Je pensais qu’il était à Londre.

Waen: plus maintenant

Il va ouvrir la porte et j’entend une petite voix dire ” maman” mon fils est là, je me parfume vite fait, prend mon sac à main lous-Vuitton et rejoins le salon, il était dans les bras de waen, je voulais le prendre mais je me suis ressaisie, il ne faut surtout pas que je craque surtout pas devant Rahim.

Rahim:(me regardant de tête au pieds) on y va waen

Kalil: mama

Moi:………

Waen: on sort entre hommes avant d’aller à la fête n’est ce pas.

Kalil:(applaudissant) oui

C’est fou comme il peut vivre sans sa mère franchement ça me brise le coeur, 9 mois de grossesse, et le mec s’en bat complètement de moi, on dirait qu’il a juste besoin de son père.

Moi:(doucement) 22h doit te trouver à la maison ne l’oublie pas waen, prend ta clef, j’ai laissée 30 balles sur la coiffeuse, il y’a des emburguer dans le frigo ne m’attend pas.

Waen: je ne suis pas un gamin wesh

Moi: peu importe bref j’y vais depuis là Raïssa m’harcele en messages.

Waen: tu prends pas ton fils ?

Moi:(regardant Rahim) j’ai pas le droit et il n’a pas besoin d’une mère.

Waen: mais qu’est-ce que tu racontes wesh, depuis là il attend que tu le prenne khadi

Moi:……….

Waen: je sais que je ne dois pas m’en mêler mais quelque soit le degré de vos embrouilles vous devez le mettre de coté pour le bien être du petit, sinon sa risque de le traumatisé et je pense que c’est pas ce que vous voulez pour lui n’est ce pas ?

Moi: c’est lui qui a un problème avec moi et il est hors de question que je cède à son chantage de merde tchiirrrrrpp.

Rahim:(me regardant droit dans les yeux) si je peux pas t’avoir, je laisserai personne t’avoir, demandes à ton copain si votre rencontre a été une coïncidence car moi je crois pas au hasard

Moi:(furieuse) je t’interdis de parler du mal de mon copain Rahim.

Rahim: ouais c’est sa défends le

Waen: bon Kalil on va laisser maman et papa discuter.

Moi: quel discuter vas-y moi je me barre avant que je lui foute mon poignet dans sa gueule

Rahim: tu vas nul part toi et moi on va parler comme deux adultes, viens t’asseoir

Moi: si je veux pas ?

Rahim: khadidja viens t’asseoir waen vous nous laissez seul

Waen: oui mais ne tardes pas hein je veux pas rater mon film et……..

Rahim: waen?

Waen: ouais c’est bon wesh j’y vais

Il s’en va avec le petit, je vais m’asseoir dans le canapé, il fait pareil aussi en gardant le regard sur moi.

Rahim:(me regardant) t’as fait le test ?

Moi: tu vas pas recommencer avec cette histoire hein Rahim tchiirrrrrpp

Rahim: bref j’aimerais qu’on trouve un terrain d’entente en présence du petit, il……….

Moi: rends moi mon fils Rahim c’est tout ce que je te demande, qu’est-ce que je t’ai fait? .

Rahim:(me regardant) tu le sais très bien, quittes ton soi-disant mec.

Moi:(me levant brusquement) t’es ego…aïï

J’ai ressenti des crampes à l’estomac et la tête qui tourne, pff c’est sûrement dû au fait que je n’ai toujours pas mangé, je voulais attendre jusqu’arrivé chez les Soumahoro mais là il faut que j’avale un truc, Rahim se lève et vient me tenir.

Rahim:(me regardant) ça va

Moi: oui maintenant lâches moi tchiirrrrrpp

Rahim:( rigole) pourquoi tu refuses de faire le test?

Moi: bonne soirée Rahim

Rahim:(amusé) bonne fin d’après-midi car il est 16h là

Moi: tchiirrrrrpp

Je le foudroie du regard et vais prendre une canette de smoothie fraises et une pomme, prend mon sac et m’en vais, Karim est au travail donc il ne peut pas venir me chercher

Après une longue heure de trajet j’arrive enfin chez eux.

Raïssa: enfin tu te ramènes

Moi: désolée ma chérie alors comment se passe les choses ici?

Raïssa: viens je vais te présenter à mes potes

On se dirige vers deux filles une tismée et une renoie.

Raïssa: les filles je vous présente khadidja ma future belle-soeur, khadidja je te présente Malia et Ashley.

Moi: enchantée les filles

Elles: coucou khadidja ça va ou quoi?

Moi: tranquille et vous? Vous avez quel âge ?

Malia: moi j’ai 22 ans

Ashley: moi aussi 22 ans et toi?

Moi: 20 mais j’aurais 21 ans dans quelques jours.

Malia: Mashalla’Allah t’es mariée aussi

Moi: non pas encore mais j’ai un petit garçon et vous ?

Elles: nous sommes mariés

Malia: ah Karim est là

Karim:(me faisant bisou) salut les filles

Malia: ça va cousin ?

Moi: vous êtes cousins?

Karim: non mais nos mères se connaissent donc on a pas d’autres choix que d’être cousins, la famille Africaine

Ashley: Raïssa tu m’apporte un peu de thieb s’il te plaît.

Raïssa: d’accord quelqu’un en veut aussi?

Moi: oui moi merci

Malia: moi je veux du saumon et de la salade

Karim: tu viens mon coeur.

Malia: pourquoi tchiirrrrrpp, laisses la rester avec nous mec

Karim: je vous connais donc smeh

Ashley: genre il est amoureux oh c’est mignon

Karim: t’es folle cousine

Je me lève et le suis, nous nous dirigeons vers son ancienne chambre, à peine un pas à l’intérieur je me sens collé à la porte.

Moi:(sourire) qu’est-ce que tu fais? Quelqu’un pourrait entrer Karim

Karim: je m’en fous, t’es trop bien habillée j’adore mon coeur

Moi: merci bébé

Karim:(regardant mes lèvres) j’ai envie de t’embrasser

Moi: qu’est-ce que tu attends alors

Il fait bisou sur tout mon visage avant de poser ses lèvres sur les miennes et m’embrasse tendrement avec douceur et amour, il s’y prenait doucement, il me presse contre lui, je passe mes bras autour de son cou, notre baiser à durer au moins de 10 minutes j’étais obligée d’y mettre fin car je n’avais plus de souffle, il plonge son regard dans le mien avec le sourire au lèvres

Karim: t’es toujours pas prête pour le mariage khadidja, moi je veux faire de toi la mienne, que tu porte mon nom de famille, mon alliance

Moi: on en a déjà parlé Karim

Karim: tu n’es pas prête ou tu le veux pas ?

Moi:……….

Karim: vas-y laisses tomber

Moi: Karim attends tu…….eh il est parti

J’ai rejoins la salle de bain pour faire mes besoins, je fini, tire l’chasse-d’eau, je me rince les mains avant de sortir, je balaie le salon du regard à la recherche de Karim.

………: tu cherches quelqu’un ?

Moi:(sursautant) ne refais plus jamais cela Maissa tchiirrrrrpp

Maïssa: si tu cherches mon frère, je sais pas ce que tu lui as fait mais il est parti énervé

Moi: c’est quoi ton problème avec moi ?

Maissa: je t’aime pas

Moi: intéressant mais tu sais quoi chère belle-soeur je m’en fous que tu m’aimes ou pas car cela ne changera rien à ma vie ni à la tienne d’ailleurs, et si je peux te donner un conseil arrêtes de me chercher.

Maissa: sinon quoi ?

Moi: je t’aurais prévenu

Je lui fait mon plus beau sourire hypocrite et rejoins les autres, les heures passent, la fête s’est déroulée très bien, Raïssa et Liam (son mari) nous ont annoncé qu’ils attendent une petite fille, et Omar en a profité pour annoncer aussi qu’il allait être père malgré personne ne sait c’est qui la génitrice de ce fameux bébé.

Après la fête, je suis rentrée chez moi en taxi après avoir été à la pharmacie car il n’y avait plus de bus et je n’ai pas revu Karim, une fois à la maison c’était calme, je regarde l’heure 23 heures et aucune trace de waen, quel irresponsable ce Rahim comment il peut faire traîner un ado jusqu’à cette heure

Je vais me démaquiller, puis déshabiller, ensuite rejoins la salle de bain en prenant le test, je fais pipi dessus avec un coeur lourd en priant que je ne soit pas enceinte, j’attends quelques minutes et NONNNN pourquoi

Je peux pas être enceinte non c’est pas possible, comment c’est arrivé en si peu de temps, je me suis mise à verser toutes les larmes de mon corps, comment je vais l’annoncer à Karim si c’est de Rahim, non je veux même pas l’imaginer, je vais prendre un rendez-vous chez le gynécologue pour savoir je suis enceinte de combien de temps, si c’est quelques semaines jore 3 semaines c’est de Karim mais si ça dépasse cela c’est pour

Je prend une douche froide rapide, je fini et retourne dans la chambre, je porte un short et un gros pull over, je me couche dans mon lit puis remonte la couverture sur moi avec les larmes aux yeux, j’ai un mauvais pressentiment je sais pas pourquoi, mais ça me fait des nœux dans le ventre, c’est pas bon signe.

J’entends la porte s’ouvrir, je fais semblant de dormir pour ne pas affronter le regard de Monsieur sinon il aura sa confirmation, la porte de ma chambre s’ouvre et je sens quelqu’un se poser à coté de moi, c’est lui je reconnais son parfum, il me caresse la joue, les cheveux et descend au long de mon corps en enlevant la couette, il se met à caresser mon ventre

Rahim:(voix douce) je sais que je te mérite pas, je sais aussi que je te fais trop de mal en te seperant de ton fils mais c’est toi qui m’oblige khadidja, je t’aime tellement que te voir avec un autre me sort de tout mes gouffres, je suis une personne impulsive, prétentieux mais pour toi je ferais tout, je veux juste que tu reconnaisse que tu m’aimes et que t’es à moi khadidja.

Moi……….

Rahim: je sais aussi que t’es enceinte même si tu refuses de l’accepter, je te promets que même si c’est pas le mien je t’en voudrai pas, parce que moi je t’aime khadidja.

Moi:……..

Rahim: j’ai ramené le petit, waen a raison malgré son âge il nous a donné un conseil qui en vaut beaucoup, nous devons nous entendre pour le petit et celui que tu portes là tu crois pas?

Moi:…….

Rahim: ma mère n’arrête pas de me dire que je te fais souffrir en te privant de ton enfant et j’en suis désolé sincèrement.

Il remonte la couverture sur moi, et se lève

Rahim: je sais que tu ne dors pas, fais attention le petit est a coté bref bonne nuit.

Puis il s’en va, j’ai essuyée mes larmes et j’ai tirée mon fils sur moi pour le seré contre moi.

Le lendemain

Je me suis réveillé par la sonnerie de la porte, Kalil n’était plus à coté de moi, je prend une robe longue l’enfile et vais ouvrir c’est la Police

La police: bonjour Mademoiselle khadidja Cissé, FBI du département 18 Clooney, nous avons un mandat de perquisition car nous avons reçu un appel soi-disant vous cacher de la cocaïne dans votre appartement, nous vous ordonnons de nous laisser faire notre boulot.

Moi: je vous en prie, Allez y faites comme chez vous surtout ne faites pas de bazard

Share this: