76 / 100

A ma grande surprise il me fixait aussi, j’ai tournée la tête avant de sortir de l’ascenseur en première, nous nous sommes dirigés vers le parking, il a encore changé de voiture pff moi je galère avec les transports tchiirrrrrpp, il attache Kalil dans son siège auto, il monte en premier et je monte aussi sans broncher un mot-suite de l’histoire d’amour)

Obsession passionnelle Chapitre 26

C’est un jour banal comme les autres, sauf que aujourd’hui j’ai ma première échographie, je me suis réveillée tôt, afin d’être prête avant l’arrivé de Monsieur Robyn, il faut savoir que je n’ai pas de permis encore moins de voiture tchiirrrrrpp quel gâchis eh les gars je galère de botch avec ces transports communs eh Wallah y’a les gens qui pus de la gueule et moi cela m’écœure de botch, le pire c’est la transpiration non mais sérieux laisses betom, j’en peux plus

Bon ça fait deux jours que j’ai pas vue Rahim, parce le mec boude carrément et a disparu de la circulation, pourquoi ? Ben Monsieur fait sa crise de jalousie genre Karim m’appeler vous connaissez le bail, pour s’excuse tout ça….

J’étais dans la cuisine entrain de faire des crêpes et la salade Rahim au salon avec son fils, car il passe beaucoup de temps chez moi en ce moment et moi cela ne me dérange pas hein au contraire si ça rend triste Nia ça me va

Dring……..Dring

Je vais le chercher dans le canapé et retourne dans la cuisine avant de décrocher.

Moi: quoi encore Karim tchiirrrrrpp

Karim: s’il te plaît khadidja donne moi une seconde chance je…….

Moi: eh recommence pas tes charabia, t’as dit la même chose la dernière fois, t’avais eu l’opportunité de tout me raconter mais t’as pas fait, tu m’as prise pour un de tes projets Karim, tu t’es allié avec Nia pour me pourrir la vie, tu me mentais en me regardant droit dans les yeux, moi je t’aimais mais toi t’as préféré joué avec mes sentiments, j’ai quittée Rahim pour ta gueule, j’ai renoncée à mon fils je t’ai choisi toi et ça je………..

On m’arrache le téléphone et le balance contre le mur non mais il est sérieux là votre pote? Il était rouge de colère, Wallah ça fait grave flipper, j’ai directement reculée la manière dont Monsieur est énervé là humm

Moi: mais pourquoi t’as cassé mon téléphone wesh

Rahim:(me regardant) tu te fou de moi là ?

Et sa recommence

Moi: mais j’ai………..

Rahim: TU M’AS PRISE POUR TA P*TE OU QUOI? VAS-Y RÉPOND MOI JE SUIS UN BÂTARD C’EST ÇA?

Moi:(doucement) arrêtes de crier le petit est là, de toute façon c’est pas tes affaires.

Rahim:(voix grave) FERMES TA GUEULE WALLAH JE VAIS TELLEMENT TE HAGAR QUE TU VAS RIEN COMPRENDRE À TA PUTAIN DE VIE, ALORS FERME TA GROSSE GUEULE

Moi: SINON QUOI? TU VAS FAIRE QUOI HEIN? TU PENSES QUE JE T’APPARTIENS RAHIM? Ben laisses moi te rappeler que non, ah ouais j’oubliais comme je te l’ai dit la dernière fois si tu veux vraiment m’avoir il va falloir divorcer et…………

………: mama ….papa

C’est ce que j’évitais, j’ai pas envie que mon fils soit traumatisé par la situation qui se passe entre son père et moi tchiirrrrrpp.

Moi:(le prenant) viens mon chéri

Rahim: vas-y je me casse moi

Moi: n’oublie pas d’acheter un nouveau téléphone frère car tu viens de casser mon tel qui m’a coûté des fortunes………..

Il es parti en claquant bien la porte.

La jalousie est un thème excessif et important pour moi et je comprends bien que Rahim est jaloux, vraiment alors là, un malade si on peut dire ça comme ça, il est jaloux de tout, plus spécialement de Karim.

Après avoir fini de préparer Kalil je le pose devant la télévision avec sa tétine dans la bouche, je fais un peu de ménage puis rejoins la salle de bain afin de prendre une douche vite fait, je fini, et retourne dans la chambre je m’habille d’un jean déchiré au genoux, un haut Levis oversize jaune, des escarpins noirs, je me maquille légèrement, je veux être belle

Je prend mon sac et vais m’asseoir au salon à attendre Monsieur, 30 minutes plus tard il n’est toujours pas là, je prend le fixe et l’appel mais Monsieur ne décroche pas non me dites pas qu’il a oublié mon rendez-vous gynécologique.

Je commence à tourner en rond dans le salon entre-temps Kalil s’était endormi, je jette un coup d’oeil à l’horloge 09 moins 5 minutes et le rendez-vous est à 10h-30.

J’entends la porte s’ouvrir sur Rahim, il entre sans même me prêter attention, il prend son fils et se dirige vers la sortie, ben je n’ai rien dit, je prend mon sac, celui du petit et le suit aussi en fermant la porte derrière nous, on monte dans l’ascenseur il était sur son téléphone, le petit sur ses épaules, j’avais même pas remarqué son habillement, il est habillé en jean déchiré au genoux, un long t-shirt blanc qui lui arrive aux cuisses, veste en cuir, des airs force blanc, avec un dégradé, il est vraiment beau hein

A ma grande surprise il me fixait aussi, j’ai tournée la tête avant de sortir de l’ascenseur en première, nous nous sommes dirigés vers le parking, il a encore changé de voiture pff moi je galère avec les transports tchiirrrrrpp, il attache Kalil dans son siège auto, il monte en premier et je monte aussi sans broncher un mot

Rahim:(me regardant) la ceinture s’il te plaît

Je le foudroie et attache la ceinture puis il démarre, je pose ma tête contre la vitre en regardant les maison, les voitures défilées devant moi, je sens son regard sur moi mais moi je voulais pas le regarder, je pensais à trop de chose jusqu’à ce que ma pensée s’en vole sur mes géniteurs.

Je sais que je suis orpheline, et je l’accepte, j’ai rien contre, c’est pas de ma faute s’ils sont morts dans cet incendie, j’ai pas eu la chance de les voir avec moi durant mon adolescence, je n’ai que des souvenirs d’eux rien d’autre, mais j’espère qu’ils sont fiers de moi, s’ils étaient là les choses auraient été tellement différentes.

Ahttps://bonheur-explosif.com/histoire-damour-obsession-passionnelle-chapitre-19/

J’avais même pas remarqué qu’on était arrivés devant la crèches du petit, parce que j’étais sur les nuages, c’est quand j’ai senti une main sur mon visage que je suis sortie de mes rêves, c’est Rahim cette fois il me regard différemment sans colère, j’enlève la ceinture, prend le sac du petit, il descend et prend Kalil, on entre dans l’établissement 30 minutes on ressort, je m’arrête et regarde Rahim

Rahim:(me regardant) quoi?

Moi: laisses moi conduire s’il te plaît

Rahim:(voix grave) genre moi je suis depé pour me laisser conduire par une femme azi montes m’énerve pas on va être en retard

Moi: même pas t’es galant wesh allez s’il te plaît

Rahim:(se plaçant derrière le volant) Wallah je suis vraiment pas d’humeur alors montes

Moi:…………

Rahim:(me regardant) khadidja tu me fais perdre mon temps là

Moi:(tronche tirée) ben vas-y je te retiens pas tchiirrrrrpp

Nous sommes restés comme ça environ 5 minutes genre il veut pas me laisser conduire et moi je vais pas monter avec lui, moi je suis plus têtu que toi frère tu me connais pas yoo
Il soupire en regardant sa montre puis descend et passe au coté passager, je souris de toute ma belle dentition Colgate.

Rahim:(regarde noir) t’as même pas intérêt d’abîmer ou griller ma caisse je te préviens

Moi:(sourire) t’inquiète aller passes moi ton téléphone chéri

Je prend son téléphone et vais sur Snapchat puis commence à prendre des photos, je voulais lui foutre le seum de botch

Moi: aller sourit Rahim

Rahim:(regard noir) démarres wesh moi j’ai un rendez-vous

Moi: mais laisses moi savourer ce moment wesh c’est pas chaque jour qu’on conduit la voiture de Monsieur Rahim Robyn, attends je mets de la musique pour pimenter l’ambiance bébé.

Je vais sur YouTube et mets sur Naza “loin de moi” avant de démarrer, je m’embiançais grave

Moi: je suis pas mauvais je sais que tu le sais, mais je dois rester seul de temps en temps, je fais du zail, là bebe je sais moi je fais la fête que de temps en temps, elle me disait je traine trop le quartier sa peut rendre fou les gens..elle me disait je traine trop le quartier sa peut rendre fou les gens..ahaha…ahaaaaa on va faire la maille..laisses tomber je suis calibré..et sa fait bang bang,… loin de là, pas le temps pour le lendemain si en été je suis loin de là mais proche de Panama, donnes moi ta main pars pas loin devant, pas le……..

Rahim:(me regardant) si tu faisais plutôt the voice avant de me casser les oreilles

Moi: tchiirrrrrpp t’es même pas drôle


Ça fait des heures que j’assiste au pic de Rahim et Karim au depuis c’était drôle mais la sa commence à me tapé sur le système.

Karim: khadidja regarde moi c’est moi que t’aime pas lui n’est ce pas ?

Rahim:(voix grave) arrêtes de perdre ton temps mec, c’est moi qu’elle aime, la preuve on va avoir un deuxième bébé ensemble alors va voir ailleurs et laisses nous tranquille.

Karim: t’as même pas honte tu…….

Moi: STOP SA SUFFIT BANDE DE GAMINS J’EN AI ASSEZ DE VOS GAMINERIES, SORTEZ DE MON APPARTEMENT TOUTE SUITE.

Rahim:(me regardant) je bouge pas d’ici

Karim:(voix grave) moi non plus

Moi:(me levant) bon c’est moi qui me barre

J’ai pris mon téléphone, ma veste et je suis sortie en claquant bien la porte tchiirrrrrpp, ils veulent me rendre ouff ces deux là, c’est quoi ça encore même tchiirrrrrpp.

……: khadidja attend s’il te plaît

Moi: tu veux quoi Karim ?

Karim: je veux juste te parler et je te promets que je m’en irai ensuite.

Moi:……….

Karim: (me regardant droit dans les yeux) je veux te dire que je t’aime khadidja, je veux être avec toi, fonder une famille avec toi, je te promets sur la tombe de mon père que je considérais tes enfants comme les miens, donne moi juste une seconde chance pour me racheter et te montrer à quel point je regrette ce que j’ai fait je t’en prie, je te jure que mon amour pour toi n’a jamais été un projet, je t’aime khadidja je le dis et je ne cesserai de te le dire.

Je me vois pas loin sans toi, je suis désolé pour ce qu’il s’est passé, je jure chaque jour, chaque heure qui passent je regrette mon inconsciente et du fait que j’aie accepté le marché de Nia, oui au début je voulais te faire du mal, te détruire mais j’ai chassé cette idée de ma tête dès que mes yeux se sont posé sur toi, j’ai vu en toi une femme exceptionnelle, qui a besoin d’être heureuse et protégée, une femme bien, pleine de tendresse et d’amour, je paye ce que j’ai fait je suis tombé dans mon propre piège, je suis sincèrement désolé donnes moi une seconde chance s’il te plaît.

Je l’ai regardée en mode qu’est ce que tu racontes frère ? Mais il était sincère, il avait les yeux qui brillaient pendant tout son discours, on mérite tous une seconde chance, mais est-ce que je dois lui donner sa chance à lui? Après s’être allié avec mon ennemie pour m’éloigner du père de mon fils ? Je me le demande, je le regarde droit dans les yeux pff je pourrais profiter de ce moment pour me venger aussi mais je suis pas comme ça moi, je suis méchante uniquement avec ceux qui le sont avec moi, je l’aime beaucoup Karim.

Karim:(me faisant bisou au creux des lèvres) bonne soirée

Puis il est parti, je suis restée à réfléchir à toutes cette histoire pendant des minutes, il commence à se faire frais du coup je fini par rentrer en plus il faut que je fasse à manger, une fois dans l’appartement Rahim donnait à manger a son fils du compote, moi je trace directement dans la cuisine, je sors tout ce qu’il faut pour faire des pâtes polonaises

J’étais à fond quand j’ai senti des bras m’enlacer par-derrière.

Moi: lâches moi Rahim

Rahim:( bisou dans le cou) je suis désolé

Moi: humm

Réussir sa vie de couple avec le destin de Myriam Photo: Monsaphir

Il est resté collé à moi, une mains sur mon Ventre l’autre qui caresse mon bras jusqu’à ce que je finisse mes pattes, je sentais son souffle chaud dans mon cou ce qui procurait des frissons dans tout mon corps.

Moi: bouges Rahim

Rahim: non je suis bien là

Il me retourne pour que je sois face à lui, on se regarde droit dans les yeux, il aime trop faire ça et sa devient gênant de fois, je baisse la tête ce qui lui fait sourire, il s’approche et relève ma tête avant de poser ses lèvres sur les miennes et m’embrasse tendrement avec douceur et amour, je me suis laissée aller, j’ai répondu à son baisé passionné, il me soulève en m’embrassant et me pose sur le plan de travail puis descend dans mon cou.

Moi:(caressant sa tête) Rahim ?

Rahim:(bisou dans le cou) humm

Moi: tu comptes divorcer un jour, pour être avec moi et tes enfants?

Rahim:(me regardant) franchement je sais pas, mais t’inquiète je serais toujours là pour mes enfants…….

Moi:(furieuse) eh comment ça tu sais pas Rahim ? Tu fais fuir tous les hommes qui s’intéressent à moi, tu pètes des plombs quand je parle avec Karim, tu dis partout que je suis à toi, mais tu veux pas divorcer non mais dis moi c’est une blague là ?

Rahim: khadidja c’est compliqué, avec Nia on est passé par beaucoup de choses avant d’en arriver là, un mariage de 4 ans ne peut pas se finir comme ça du jour au lendemain, je suis un homme de parole, j’ai promis beaucoup de choses à Nia …….

Moi:(furieuse) comme la fidélité alors qu’est-ce tu fous avec moi hein? VAS-Y RÉPOND MOI JE SUIS QUI POUR TOI RAHIM ? TON PLAN CUL? TA POULE PONDEUSE ? AH NON TA MAITRESSE, OUI KHADIDJA CISSÉ LA MAITRESSE D’UN HOMME MARIÉ.

Rahim:(me regardant) c’est ce que tu voulais non ? Tu me la même dit khadidja………

Moi:(blessé par ce qu’il vient de dire) vas t’en Rahim Robyn et pas la peine de revenir je veux plus te revoir.

Rahim:(me regardant) khadidja je…….

Moi: SORS DE CHEZ MOI JE DIS

Kalil:(pleure) mama

Moi: tu vois ce que tu fais? Tu te rends compte ce que tu fais au petit Rahim ? Après ils diront que c’est la faute à la grande alcoolique, droguée, trafiquante, voleuse, la marie couches toi là, khadidja Cissé qui lui sert de mère, alors que c’est toi le responsable de cette situation, tu sais quoi tu fais ce que tu veux, on ne peut pas faire deux choses à la fois, soit c’est Nia Jenner tu m’oublies moi et tes enfants, me laisses vivre ma vie avec qui je veux, soit c’est moi et tes enfants tu divorces de Nia, a toi de voir tu…….

Kalil :(entrant dans la cuisine) mama

Moi:(le prenant) viens là mon chéri..chut arrêtes de pleurer mon coeur maman est là

Kalil: (me serrant fort) ze peur

Moi:(bisou) non il ne faut pas bébé, il ne t’arrivera rien tant que maman est là je te le promets mon chéri……vas t’en Rahim et comme je te l’ai dit, pas la peine de revenir, de toute façon je vais retourner en Bretagne.

Rahim:(me regardant droit dans les yeux) khadidja je…………

Moi: s’il te plaît Rahim pas maintenant j’ai déjà eu assez de pression aujourd’hui dans mon état là alors rentres chez toi, près de ta femme et ton futur enfant, moi je vais m’occuper des miens qui sont des bâtards comme me l’a dit Nia.

Rahim:(me regardant choqué) comment ? Nia a traitée mes enfants de bâtards ?

Moi:(soupire) vas t’en Rahim

Rahim:(furieux) RÉPONDS MOI NIA A TRAITÉE MES ENFANTS DE BÂTARDS ?

Moi: OUI ET ALORS ? ELLE A RAISON TOUT ÇA C’EST……..

Kalil:

Il a regardé Kalil qui pleurait avant de sortir en claquant bien la porte, j’en ai marre de cette situation, je vais me barrer pour quelques temps c’est mieux, toujours la même chose, les crises de jalousie, les disputes et tout ceci est affreux et mauvais pour l’éducation du petit, aucun enfant ne supporterait de voir ses parents se disputer H24.

Une semaine c’était écroulée, j’ai changé la serrure de mon appartement, et j’ai formellement demandé au responsable du crèche de ne pas donner le petit à son père, le premier jour qu’il est allé le chercher et qu’ils lui ont dit qu’il ne pouvait pas prendre le petit, miskine, il était choqué et énervé, il m’a harcelé d’appele toute la journée j’ai pas répondu.

https://bonheur-explosif.com/histoire-damour-fanny-la-senegalaise-partie/

Aujourd’hui j’ai fini les cours à 16 heures, en plus c’est les congés d’Halloween la chance avec mon fils on bouge pour Bretagne, je prend mon sac et sors de mon bloc avec le sourire au lèvres qui a disparu à la minutes où mes yeux se sont posé sur Rahim dans sa voiture, la tête dans son téléphone, lol il est vraiment bête, tu viens chercher quelqu’un et tu restes scotché dans ton tel, je fais demi-tour et change de direction même si le chemin que j’ai pris est un peu long, c’est pas grave si cela me permet d’éviter votre pote là tchiirrrrrpp.

Après avoir récupéré le petit je rentre directement chez moi, je lui fait prendre sa douche à Kalil, l’habille d’un short hello kitty et un débardeur blanc avant de le posé devant le foot j’ai envie qu’il devienne un deuxième Kilian Mbappé lol ben quoi c’est bon de rêver loin hein les gars

Moi: tu veux manger quoi bébé ?

Kalil:(applaudissement) sucette

Moi: d’accord

Je lui donne ses sucettes et lui prend en photo il est trop mignon mon bébé, puis je rejoins la salle de bain afin de faire un peu de nettoyage comme je suis de bonne humeur là, en plus je veux que tout soit propre avant mon départ comme ça Nickel, j’entends mon téléphone sonné Wallah si c’est Rahim je hagar sa race direct tchiirrrrrpp, je sors de la salle de bain toute mouillée, je prend mon téléphone c’est Karim.

Moi: ouais

Karim:(voix douce) salut

Moi: ça va ou quoi ?

Karim:(voix douce) tranquille et toi ?

Moi: ah tu connais hein nous sommes là alors sa dit quoi ?

Karim: tu m’as demandé de t’aider à avoir des informations sur Nia non?

Moi: oui t’as trouvé quelque chose ?

Karim: oui je sais qui lui a vendu la drogue, on se retrouve à ** dans le 92 à 20h?

Moi: tu peux pas plutôt venir chez moi? Je suis grave occupée aujourd’hui.

Karim: j’ai pas envie de croiser l’autre là encore moins de me disputer avec lui khadidja.

Moi: mais non t’inquiète tu ne risques pas de le croiser je nous fait du maffé sa te va ?

Karim:(rire) genre tu veux m’acheter avec la nourriture lol bon je passe après le boulot.

Moi: azi sa marche on fait comme ça aller tchao bisous

Kalil: sucette

Moi: Kalil dit de lui apporter des sucettes

Karim: d’accord bisou

Moi: bisous tchao

Clic…. j’ai raccroché avec le sourire au lèvres enfin Nia je te tiens ma vengeance va pouvoir commencer. Je suis retournée à mes occupations en chantant “Claqué ” de Aya.

Share this:

1 comment

Laisser un commentaire