Vie-couple-africain
18 / 100

Elle s’est tut elle avait l’air peiné, ses épaules se sont affaissées et elle a lancé à mon père un regard du genre dis quelque chose mais il n’a rien dit il s’est tut, je ne voulais plus rester avec eux tellement j’avais la haine donc je suis partie me coucher (suite de l’histoire d’amour)

 Ma Vie 
 Épisode 04
Chems et son père sont rentrés vers 22h35, il m’a fait la bise en partant en me disant qu’il était ravi de m’avoir rencontré je l’ai seulement tchippp.
Après leur départ, j’ai regardé mes parents avec leur mine extasiée ma mère m’a alors dit

– Elle : Je pense qu’il est parfait n’est-ce pas mon chéri
– Papa : Tout à fait d’accord, il est cultivé et très bien éduqué
– Elle : Et le plus important il apprécie notre fille
Ces deux là me font même rire donc ils avaient peur qu’il me rejette sauf qu’il l’a fait en privé

– Moi : Vous oubliiez le plus important il est riche
Ils se sont regardés et semblaient très gênés tous les deux
– Maman : Euh ma fille ce n’est pas le plus important dans un couple
– Moi : Exactement Maman le plus important c’est l’amour cela a toujours été mon rêve de me marier avec l’homme de mon choix mais ça, vous me l’avez privé et puis ne me dis pas que l’argent ne compte pas, je sais très bien ce qu’il en est, je sais réfléchir n’oublie pas.

Elle s’est tut elle avait l’air peiné, ses épaules se sont affaissées et elle a lancé à mon père un regard du genre dis quelque chose mais il n’a rien dit il s’est tut, je ne voulais plus rester avec eux tellement j’avais la haine donc je suis partie me coucher.

– Moi : Bon, bonne nuit, je suis fatiguée
Toute la nuit je ne faisais que me retourner dans mon lit tout s’accélère-il y’a de cela un mois je pensais à voyager découvrir le monde être avec Diallo et aujourd’hui je me retrouverai bientôt liée à un homme que j’aime pas qui plus ne n’aime pas aussi .Et tout cela pour de l’argent on vit dans quel monde et pourquoi c’est à moi de me sacrifier pour eux.

—Deux Jours Plus Tard—

J’ai reçu un appel vers 11h, je ne savais pas qui sait
– Moi : Allô
– Voix : Bonjour Mirabelle
Cette voix là, je la reconnaîtrai entre mille c’est Chems, mais lui-même qui lui a donné mon numéro, j’ai décidé de répondre sèchement
– Moi : Oui, c’est qui???
– Lui : Chems
– Moi : Ah ok

– Lui : C’est tout l’effet que cela te fait
Thcippppppp en plus il se moque de moi j’ai préféré me taire avant de l’insulter
– Moi : Tu veux quoi???
– Lui : Dis donc tu es agressive toi, j’appelais juste pour qu’on déjeune ensemble, j’ai beaucoup de choses à te montrer, je passerai chez toi te prendre à 13h.
Mais, il se prend pour qui ou bien, il pense que je n’ai pas de programme donc je dois être à sa disponibilité
– Moi : Mais toi là, tu ne me demandes pas si j’avais quelque chose de prévu avant

– Lui : À partir de maintenant il n’y a rien de plus important dans ta vie que ton mari
– Moi : Quoi tu n’es pas le centre de l’univers que je sache et puis d’ailleurs, tu n’es pas encore mon mari
– Lui : De l’univers non de ta vie, oui, sois prête à l’heure, je n’aime pas trop attendre

Clic, il avait raccroché quel salop ce mec, je le déteste, il se prend pour Dieu le père et il m’énerve tellement .
Dans un premier temps j’ai décidé de ne pas partir mais il pourrait se fâcher et si jamais il décide d’annuler le mariage, on serait dans de beaux draps. Fallait penser à la famille du coup je me suis préparée. J’ai porté une robe droite sans manche bleu turquoise
À 13h piles il était devant ma porte il est d’une ponctualité énervant je suis sortie avec la mine renfrognée, il m’attendait devant sa belle voiture je pense que c’est un 44 Ford Kuga couleur rouge aussi imposant que son propriétaire.

– Moi : Bonjour
– Lui : Çà va toi, tu es très belle dans ta robe
– Moi : Merci
il a fait le tour, m’ a ouvert la portière pour que j’entre hum on est galant après il a pris place et a démarré
– Lui : On part déjeuner après on part chez moi comme ça je te fais visiter la maison ça marche
– Moi : Oui cela me va

Il n’a plus parlé durant tout le trajet et j’ai pu l’observer à volonté il n’était pas très beau mais il avait un regard magnifique et aussi de belles lèvres. Tout lui en respirait la Confiance décidément, il avait l’air trop sur de lui
Il m’a amené au radisson c’était la deuxième fois que j’y venais j’adore cet endroit le cadre était magnifique il m’a proposé de prendre leur agneaux au riz safrané. Je n’ai pas regretté car c’était simplement Délicieux.

Nous avons un peu parlé du moins il a joué au détective il a voulu tout savoir de moi j’ai répondu tout en essayant de ne pas trop me dévoiler quoi encore je ne connaissais rien de lui moi en plus il ne me laissait pas en placer. C’est comme s’il ne voulait pas que je lui pose des questions et sincèrement je ne voulais pas qu’il pense que je m’intéresse à lui .
Apres le repas, on est parti chez lui, il m’avait dit posséder une maison aux mamelles pourquoi ça ne m’étonne pas, il ne pouvait habiter que ces quartiers de riche. Quand il s’est garé devant la maison j’ai failli crier; tellement elle était belle, mais ce n’était rien comparée à l’intérieur.

– Lui : Fais comme chez toi d’accord excuse moi, je dois répondre à un coup de fil. Tu veux boire quelque chose avant???
– Moi : Non, c’est bon merci
Je me suis promenée dans la pièce tout était beau, le living était vaste et décoré avec gout, il est revenu 5min plus tard
– Lui : Tu as vu le living montons pour que je te montre les chambres. il il y avait que quatre chambres dans la maison
– Lui : Je n’ai pas fait de rénovation il n’y a pas beaucoup de chambre quand on aura des enfants faudra penser à faire des travaux.
Je n’ai pas répondu, moi je ne voulais que deux enfants donc c’est largement suffisant mais bon j’ai préféré me taire

– Lui : Voici notre chambre
Mon Dieu, cette chambre était immense, mais ce qui a le plus attiré mon regard, c’est le lit, c’est un lit à baldaquin tellement grand, je ne pouvais pas en détacher mon regard, j’étais fascinée quand j’ai vu qu’il me regardait en souriant, j’ai détourné mes yeux en faisant mine de regarder ailleurs. Et là, il a rigolé

coiffure africaine fille Meilleur de 77 Frais Stock De Coiffures Pour Les Filles Aux Cheveux Longs Photo: SidepreneurMagazine

– Lui : Je vois que mon lit t’intéresse
Mais qu’est-ce qu’il va chercher là
– Moi : Du tout, je n’avais pas l’habitude de voir des lits pareils, c’est tout
– Lui : Hummmm c’est çà allez viens je te montre le jardin bien sur si tu aimes les fleurs on le laisse ainsi sinon on peut en faire une piscine
– Moi : Cela ne me dérange pas, tu as une jolie maison en tout cas
– Lui : Merci, mais ce sera le nôtre maintenant
il s’est tut un moment avant de continuer

– Lui : C’est ma mère qui me l’a laissée avant de mourir, c’est mon héritage familial et je peux dire que c’est tout ce qui me reste d’elle
– Moi : Je suis vraiment désolée
– Lui : C’est rien ça fait longtemps, aurais-tu quelques choses à modifier
– Moi : Non, c’est bon elle est belle ainsi
– Lui : Je te raccompagne dans ce cas, je suis un peu pressé, je dois retourner au bureau en plus je dois voyager ce soir
– Moi : Euhh ok tu reviens quand

– Lui : Quelle question je serai là le jour de mon mariage ou bien, tu veux que je laisse seule ma femme pour sa première nuit de femme mariée
Il l’a dit avec un regard plein de sous entendue que j’en étais gênée moi je ne savais pas quoi répondre j’ai préféré changer de sujet
– Moi : Tu pars où???
– Lui : En France, mais je ne vais pas trop durer
Il m’a ramené chez moi je lui ai dit au revoir et je suis sortie sans attendre mon reste. Cet homme avait l’air trop dangereux pour moi.

—Des Jours Plus Tard—

Les parents de Chems allaient venis avec la dote et les cadeaux qu’il vont offertes, j’aurais préféré que ce soit les hommes qui viennent mais malheureusement ce sont les femmes et tout le monde sait a quel point les femmes sont compliquées. Donc il a été décidé que ce sera ses tantes maternelles et paternelles des cousines qui vont amener la dot.

De mon côté ma famille s’est préparée pour les recevoir. Je suis partie au salon pour me maquiller et j’ai porté un beau vêtement traditionnel.
Elles sont arrivées dans des voitures en plus elles étaient vraiment bien sapées on a fait, les salutations je suis venue me présenter à sa famille hunnnnnnnnn je me sentais mal à l’aise tellement elles me regardaient. J’en ai vu des visages pas bienveillants du tout. Il y a même une fille qui avait l’air de vouloir me sauter au cou et une dame qui m’a peine serré la main quand je l’ai salué. C’est la tante maternelle de Chems, Tata Seynabou qui a détendue la situation

– Elle : Machallah elle est très belle notre belle-fille
Les autres ont acquiescé et ont commencé à se détendre, elle m’a posé des questions genre où j’étais cachée pourquoi je ne suis pas venu voir la famille plutôt. Apparemment, elle ne savait pas les tenants de ce mariage, mais je l’ai trouvé chaleureuse et gentille. Les autres s’y sont mises chacune voulait savoir ce que je faisais dans la vie quel âge j’avais, heureusement que Maman et mes tantes étaient là pour répondre dés fois.

Au moment de remettre la dot. La Tante paternelle de Chems Tata Aïcha a commencé à faire un long discours sur son fils de la grandeur de sa famille comme si nous étions chanceux d’entrer dans leur famille. J’avais l’impression que cette femme ne m’aimait pas elle me regardait de haut comme si j’étais une petite souris décidément elle était antipathique et sa fille elle n’en parlons plus elle me lançait carrément des regards noirs c’est la première que j’ai remarquée quand je suis rentrée. Quand elle a fini ma tante a repris alors la parole pour louer ces ancêtres histoire de lui montrer que chacun était fier de sa famille. Ma dot s’élevait à 3.000.000 avec deux parures en or des valises remplies de tissus magnifiques un ipad et plein d’autres cadeaux.

– Tata Aicha : On espère que tu seras une bonne femme pour notre fils que tu ne vas le décevoir
– Maman : Vous n’avez rien à craindre de ce côté, elle le sera
– Tante Aicha : Nous ne connaissons pas votre fille Madame Chems s’est levé un beau jour et a décidé de l’épouser nous ne l’avons jamais vu donc on est en droit de nous poser des questions

– Tante Sali : Son père l’a vu lui de même prions juste pour eux et que leur mariage réussisse, c’est cela le plus important
Ces trois là ne s’aimaient pas du tout heureusement que les griots ont commencés à chanter sinon elles allaient continuer. À un moment donné j’avais mal à la tête et tout ce bruit m’indisposait je suis sortie de la pièce j’ai vu la fille de Tante Aicha parler avec une de ses cousines
– Elle : Mais Chems est mauvais il aurait pu choisir quelqu’un d’autre que cette petite souris là
– L’autre : Pourtant, elle est très belle certes elle n’est pas trop élancée, mais ça va

– Elle : Tu la défends pourquoi ne soit pas trop hypocrite ma sœur est mille fois plus belle et je te signale que c’est ta cousine
– L’autre : Oui mais c’est elle qu’il épouse donc laisse les tranquilles
– Elle : Imbécile pousse ici tu es bête ou quoi Maman ne la laissera jamais tranquille c’est ma sœur qui est sa promise
Je me suis montrée, je les ai toisées pendant un bon moment puis je suis partie je ne voulais pas me battre avec elles aujourd’hui avec tout ce monde à la maison.

– L’autre : Elle nous a entendu
– Elle : Je m’en fous, elle n’a qu’à raconter ce qu’elle veut
Je ne suis même pas encore arrivée elles me font la guerre c’est quoi ça encore. Je m’en fous s’il ne voulait pas de sa cousine ce n’est pas moi qui l’ai choisi, cette fille m’avait énervée sérieusement j’avais même envie de la battre idiote comme ça.
Tout le monde est parti vers 20h, elles ont pris mon numéro en promettant de m’appeler, elles viendraient aussi au mariage. Vers 23h mon téléphone a sonné c’était Mina qui voulait savoir comment c’était passée la journée je lui ai racontée tout de la Tante de Chems et sa sorcière de fille là.
– Mina : C’est normal elles ne veulent pas que l’agent les échappe
– Moi : Je sens que j’aurai des problèmes si tu voyais comment elle insultait sa pauvre cousine

– Elle : Si elle te le fait tu lui casses la gueule
– Moi : Compte sur moi
. Normalement on devait aller faire les courses demain donc je lui ai dit de couper, j’étais fatiguée, elle m’a traité de tous les noms, cette fille aimait trop le congossa
10min plus tard, mon téléphone sonner à nouveau, j’ai pensé que c’était Mina

Ahttps://bonheur-explosif.com/chroniques-du-web/

– Moi : (Rire) tu ne peux pas attendre demain Mina
– Voix : C’est pas elle c’est Diallo
– Moi : Diallo
– Lui : Oui salut il parait qu’on t’a doté aujourd’hui
– Moi : Oui
– Lui : Finalement, tu vas te marier?
– Moi : Oui
Il s’est-tu un long moment moi aussi je ne savais pas quoi lui dire
– Lui : Bon, je te souhaite d’être heureuse Mira sincèrement et sache que je serais toujours là pour toi ne l’oublie jamais

– Moi : Merci çà me touche vraiment
– Lui : De rien prend bien soin de toi bb
Il a coupé, j’avais un peu mal parce que je savais qu’il souffrait et que c’était de ma faute mais surtout parce qu’ il me manquera malgré tous ces défauts, il me faisait rire me consolait à chaque fois que j’en avais besoin il était mon complice et mon confident. Trouverais-je en mon mari toutes ces qualités, c’est la grande question.

—Tic Tac tic tac—

La veille de mon mariage, toutes mes amies proches sont venues à la maison pour les derniers préparatifs, et cela, avec ma famille faisait un beau monde à la maison tout le monde s’activait. On s’était divisé en petit groupe, moi j’étais dans la chambre entrain de ranger mes affaires avec les filles parce que je devais les amenés avec moi car mon cher époux voulait qu’on m’amène dans sa maison la nuit de notre mariage civil. Si cela ne dépendait que de moi, j’allais rester encore quelque temps deux jours minimum mais il ne voulait rien savoir.

Les filles riaient même de son empressement elles disaient qu’il avait trop hâte de me posséder ,moi ça me faisait pas rire j’appréhendais un peu ce moment c’est tout nouveau pour moi. C’est là que Vanel à lancée
– Elle : Il t’amène où pour votre lune de miel
Tres bonne question on en avait meme pas parlé de toute façon on avait parlé de rien et il a été clair avec moi pas de rêve stupide donc je cherchais quoi répondre heureusement que Mina est venue à mon secours
– Mina : Je pense que c’est une surprise qu’il va te faire en tout cas c’est ce qu’il m’a dit

– Vanel : Ah bon romantique en plus, tu es bien tombée
Elles ont continué leurs commentaires J’ai regardé Mina et je lui ai soufflé un merci elle m’a souri jdrrr cette fille.
La question de Vanel m’avait beaucoup fait réfléchir j’ai toujours rêve d’aller en lune de miel si Chems appelle je vais lui demander car, il devait revenir aujourd’hui.

Il a appelé vers 20h, il voulait savoir comment j’allais c’est là que je lui ai demandé si on allait voyager apres notre mariage
– Lui : Pour aller où
Vraiment votre mari là est un vrai con il voulait que je lui precise ma question
– Moi : Pour euh notre lune de miel
– Lui : Ah ça, bon tu sais, j’ai beaucoup de boulot en ce moment je ne peux pas me permettre de m’absenter même trois jours, tu comprends?
– Moi : Oui, ce n’est pas grave
– Lui : Tu es déçue, je suis désolé, je me rattraperai
– Moi : T’inquiètes ce n’est pas grave
– Lui ; Ok de toute façon cela n’enlèvera rien au fait que çà sera mémorable
Hééééé votre mari là est un obsédé à chaque fois qu’on se parle il fait allusion à çà

– Moi : Pardon, c’est bon
Il a rit, on a bavardé un peu âpres, il a raccroché j’étais déçue de ne pas avoir de lune de miel mais qui s’est peut-être quand il aura du temps . Je devais me coucher tôt histoire d’être pimpante demain.
Je me suis levée et c’est le bruit des gens qui s’activaient dans la cour qui a mis fin à mon sommeil toute la maison était en effervescence, j’ai pris mon bain puis j’ai réveillé Mina et Vanel qui ont passé la nuit avec moi car on devait aller au salon de coiffure afin que l’heure du mariage à la mosquée me trouve à la maison. Je suis partie au salon avec Mina et ma cousine Nadia, mon maquillage a pris du temps il fallait qu’oncoiffe le tissage naturel que j’avais sur la tête et âpres on devait me maquiller .

J’avais mis un beau bazin qui a été brodé de partout couleur bleue j’avais mises des bijoux en or pour accompagner le tout. On a fini de se préparer vers 16h les filles et moi avons pris la belle mercedes que Chems m’avait envoyé avec son chauffeur. Quand nous sommes arrivées à la maison, elle était pleine mais c’était juste la famille et quelques amies proches, mes tantes paternelles sont venues avec des pagnes qu’elles ont mis par terre pour que je puisse marcher dessus tout cela duré pendant prés d’une heure. .
A 17h on m’a demandé d’aller dans ma chambre et de m’asseoir sur mon lit en me couvrant le visage jusqu’à ce que mon mariage soit scellé à la mosquée car c’est ce qui fera que mon mariage reste solide .
Les hommes sont revenus vers 17h45mn, mon oncle m’a annoncé que désormais j’étais Madame dia j’ai vraiment eu conscience que j’étais liée à cet homme pour de bon .

Couple amoureux Photo: elisejulliard-photographies

Les gens sont venus me féliciter ils ont commencé à chanter et à danser autour de moi il y’ avez vraiment de l’ambiance .
Vers 18h30 ma tante est venue me prévenir que ma belle famille était là. Mais cette fois ci c’était juste les jeunes filles qui étaient venues accompager de leur griot qui faisait les louanges Lol elles ont fait tellement de bruit avec leurs danses et leurs chants.

Elles m’ont toutes embrassées avec des félicitations en plus finir quand je suis arrivée à sa peste de cousine je me suis arrêtée elle m’a regardé perfidement avec un sourire narquois
– Elle : Félicitation Mirabelle bienvenue dans la famille je te présente ma sœur elle n’était pas la dernière fois Nael voici la femme de Chems.
Mon Dieu, cette fille était très belle elle était élancée et svelte une vraie mannequin donc c’est à çà que ressemble l’ex de mon mari ah çà, elle était belle.

– Moi : Ravie de te rencontrer
– Elle : Moi aussi
Elle l’a dit d’une voix tellement froide et quand je l’ai regardé, elle était en train de me toiser hum donc chez eux c’est un air de famille d’être désagréable pardon c’est le jour de mon mariage, il ne faut pas gâter ma bonne humeur. Donc j’ai décidé de les ignorer et de me consacrer à mes invites après les séances photos, nous sommes passés au buffet et puis on’a dance.

J’avais bougé pour répondre au tel quand j’ai fini j’ai vu Nael devant moi
– Elle : Comme çà c’est toi qu’il a choisi
– Moi : Oui tu as problème avec çà
– Elle : Non du tout, je me disais juste qu’il aurait pu choisir quelqu’un d’autre pour me faire du mal

– Moi :Écoute moi, très bien je ne vais pas me répéter dégage devant moi avant que je ne te casse la gueule
– Elle : Hééé calme toi tu veux te comporter en sauvage le jour de ton mariage sache qu’il ne t’aime pas il a juste besoin d’enfant et comme je n’étais pas encore prêté il t’a épousé tu seras juste sa mère porteuse c’est moi qu’il veut

– Moi : Oui mais en attendant, c’est moi qu’il épouse alors ferme là
– Elle : Tu es prévenue, tu vas souffrir ma petite
Hum elle avait décidé de gâcher mon mariage elle m’avait quand même un peu sapé le moral car tout ce qu’elle disait était identique à ce que m’a dit mon mari le premier jour de notre rencontre. J’étais perdue dans mes pensées pendant un long moment quand j’ai levé les yeux je les ai vu tout les deux en train de me sourire avec une mine satisfaite.

Je me suis reprise et je suis partie continuer la fête je ne me laisserai pas abattre par deux pouffs le jour de mon mariage je les ai juste multipliés par zéro.
Mon dernier invité est parti vers 23h, il ne restait que les membres de la famille mes cousines m’ont aidé à me déshabiller et je me suis mise direct au lit tellement j’étais fatiguée.

Ahttps://bonheur-explosif.com/https-bonheur-explosif-com-p6054-histoire-damour-bonheur-explosif/

Deux jours plu tards c’était le jour de mon mariage civil depuis le mariage coutumier Chems ne m’a pas appelle j’ai décidé de ne pas le faire je suppose le minimum des choses quand on a une famille c’est de l’appeler mon père a reçu un appel de lui d’ailleurs c’est lui-même qui informez qu’il vendrait me chercher pourqu’on aille à la mairie il se foutait vraiment de moi. Peut-être même qu’il est dans les bras de sa garce de cousine et de toutes les façons je m’en fous je ne l’aime pas il n’a qu’à faire ce qu’il veut .

Nous avions décidé avec Chems de faire le mariage civil, deux jours après le mariage religieux je devais porter une robe bustier ivoire elle était très simple avec des perles argentés partout sur le buste, les filles m’ont coiffés et maquillés.
Chems s’était occupé de la publication des bans et avait tout arrangé pour qu’on ne sorte pas de cette date. J’avais deux témoins Mina et Raïssa comme ce sont mes proches amies. Ce serait juste quelque chose de simple juste nous et nos témoins.

Chems est venu me chercher accompagné de son cousin Amadou et de son meilleur ami Abdou qui étaient ses témoins c’est la première fois que je les voyez ils étaient tout simplement adorables.
Nous devrions nous marier à 16h30 et durant tout le trajet Chems et moi ne parlions qu’à personne interposée, il n’arrêtait pas de me regarder mais j’évitais son regard tout ce que j’avais envie de lui dire serait impossible à dire devant les gens.

Le mariage s’est déroulé dans un climat solennel le maire nous a lu nos droits et devoirs l’un envers l’autre quand il lui a demandé sous quel régime matrimonial il souhaitait se marier il a dit
– Lui : Monogamie
Mais nous avons choisi une séparation des biens
– Le Maire : Je vous déclare mari et femme, vous pouvez embrasser la mariée

Et là, il me tire vers lui et m’embrassa ce baiser n’avait rien de doux il était possessif comme s’il voulait marquer son terrain au début, j’étais un peu déroutée mais quand il a enroula sa langue autour de la mienne j’ai répondu avec tout l’ardeur dont j’étais capable c’est les sifflements des garçons qui nous ont fait se séparer j’étais terriblement gênée, s’ils nous avaient pas interrompu il aurait pu me déshabiller j’allais pas réagir.

. Je suis partie embrasser les garçons d’honneur ils ont pris des photos ils voulaient qu’on aille tous déjeuner mais ce n’était pas possible
– Moi : Il est 18h je dois rentrer n’oublie pas que tu veux que je vienne aujourd’hui a moins que…
– Lui : Non, tu viens ce soir
J’essayais juste de gagner du temps, mais cet homme là tenait à ce que je vienne aujourd’hui

– Abdou : Lol bro on dirait que tu es vraiment pressé.
Ils ont tous ris sauf moi je devenais de plus en plus angoisser. Quand je suis arrivée à la maison mes tantes paternelles m’attendaient déjà pour me laver car la coutume voulait que se soient-elles qui me lavent et qui font tous les rituels qui vont avec on a enlevé mon beau tissage je devais mettre des pagnes blancs sur mon corps comme des paréos.

Après elles m’ont recouvert d’un pagne très lourd on m’a installé au salon et mes oncles et mes tantes m’ ont données les dernières recommandations à comment gérer mon foyer que je devais respecter mon mari et surtout de ne pas leur faire honte ils ne finissaient pas de parler et moi j’avais chaud sous ce pagne. Vers 20h j’ai dit au revoir à mes parents ma petite sœur j’étais un peu triste j’ai toujours vécue dans cette maison et ça me faisait mal de quitter les gens que j’aimais on m’a mise dans la voiture avec mes tantes et dans l’autre il y’avait mes bagages

Lorsque nous sommes arrivées, elles m’ont aidé à descendre de la voiture et m’ont guidé jusqu’à dans ma chambre conjugale m’ont installé au milieu du lit. C’était à Chems d’enlever le pagne qui me couvrait heureusement car j’étouffais. Après elles ont apporté du lait caillé avec du semoule de mil dans un calebasse, la personne qui mangeait le premier aurait le dessus sur le mariage et dés qu’elles l’ont mises Chems a plongé sa main sa ne surprend pas venant de lui mes tantes l’ont féliciter avant de partir elles m’ont dit d’être courageuse car le mariage n’était pas chose facile.
Je me retrouvais seule dans la chambre j’appréhendais un peu ce moment comment cela allait t’il se passer quand j’ai levée mes yeux j’ai vu Chems qui me fixait avec un de ses regards


À Suivre….

Share this:

Laisser un commentaire