Khloe Kardashian
68 / 100

Selon Page Six,  Khloe Kardashian a réglé ses comptes ce mardi 8 juin avec un internaute sur son compte Twitter .

Dans une réplique à un internaute qui s’est donné la liberté de l’attaquer sur son look,  Khloe Kardashian est allée à la hauteur de l’attaque.

Alors qu’elle faisait la promotion d’un médicament luttant contre la migraine sur ses réseaux sociaux, Khloe Kardashian a été attaquée par une internaute, qui n’a pas hésité à la comparer à un “alien” ce mardi 8 juin. 

Bien décidé à faire connaître le fond de sa pensée à la sœur de Kim Kardashian, celle-ci a également évoqué les nombreuses interventions de chirurgie esthétique auxquelles elle a eu recours. “La recherche indique-t-elle que plus une personne subit de chirurgie plastique, plus elle est susceptible de souffrir de migraines ?”, écrit-elle ensuite avant de se demander : “Quel genre d’entreprise pharmaceutique choisit comme porte-parole une personne qui a subi tant de chirurgie esthétique qu’elle ressemble à un alien ?”.

Des impertinences que Khloé Kardashian n’a pas passé sous silence. Sa réplique a été prompte.

“Je suis désolée que vous le preniez comme ça. Vous avez parfaitement le droit de me bloquer”, indique-t-elle d’abord avant d’ajouter : “J’essaie d’aider beaucoup de gens qui souffrent en silence.

A Lire aussi: People: la chanteuse américaine Kelly Clarkson vit mal son divorce

Vous avez tout à fait le droit de donner votre avis, tout comme moi. Mais je ne pense pas que vous devriez vous qualifier de féministe si vous attaquez une femme sans provocation”, conclut-elle.

L’apparence physique est un détail très important pour Khloe Kardashian. En effet, la star de télé-réalité et ses sœurs sont des habituées des photos retouchées et des chirurgies esthétiques.

En avril dernier, une image privée avait fuité sur Instagram. Celle-ci avait rapidement fait le tour des réseaux sociaux puisqu’elle montrait une jeune femme naturelle. On pouvait clairement voir le visage et le corps de Khloe Kardashian en bikini en train de se prélasser au bord d’une piscine.

Sauf que sur la photo, aucune retouche et aucun filtre n’était présent. Rapidement, le clan Kardashian avait réagi, indiquant que la publication de ce cliché n’était pas autorisée. “La photo retouchée en couleur a été prise de Khloé lors d’une réunion familiale privée et postée sur les médias sociaux sans autorisation par erreur par un assistant”, avait indiqué Tracy Romulus, la directrice marketing de KKW Brands avant de préciser : “Khloé est magnifique, mais le propriétaire du droit d’auteur a le droit de ne pas vouloir qu’une image non destinée à être publiée soit retirée”, avait-elle conclu.

Suite à la diffusion de cette image, Khloe Kardashian avait souhaité prendre la parole. “La photo qui a été postée cette semaine est magnifique”, lance-t-elle avant de préciser : “Mais je suis quelqu’un qui a beaucoup de mal avec mon corps depuis toujours et lorsque quelqu’un prend une photo qui n’est pas flatteuse notamment à cause de la lumière ou qui ne montre pas notre corps sous un bon angle, la personne a le droit de demander à ce qu’elle soit retirée, peu importe qui vous êtes”, expliquait-elle dans une vidéo publiée sur Instagram.

Des propos rapportés par CLOSER qui explique bien la vive réplique Khloe Kardashian à l’internaute sur le sens de ses commentaires sur son look.

Share this:

Laisser un commentaire