Histoire d'amour
Spread the love

Je ne sais pas combien de temps ,j’ai été plongé dans mes souvenirs ,le fait étant quand je suis revenue à moi ,ils me regardaient tous, attendant une réponse de ma part, qui n’a pas tardé à fuser…(Suite de l’histoire ma vie et mon histoire d’amour)

ÉPISODE 24♥
MA VIE ET MON HISTOIRE D’AMOUR♥
🔞💘💔♥
Deux jours après le départ d’Arlon, ma grand-mère m’a convoqué chez elle, j’avais un examen à préparer donc j’ai décliné son invitation mais elle a insisté me disant que c’était urgent.
Finalement je suis partie la voir, je ne savais pas ce qu’elle me voulait et j’espérais que se n’était rien de grave.
A mon arrivé chez elle toute la famille était présente ,mes oncles ,mes tantes, cela sentait les tracas .
Je ne sais pas ce qu’ils me voulaient encore, depuis le décès de maman c’était la première fois que je revu mes oncles, même pas un coup de téléphone.

Je les ai salués puis je suis rentrée dans la chambre de ma grand-mère
-MOI: « bonsoir grand-mère »
-ELLE:« bonsoir Zawadi, comment tu vas ❓»
-MOI:« je vais bien »

-ELLE:« hum cela se voit tu es radieuse , et ma coépouse pourquoi tu ne l’as pas emmené ?»
-MOI:« je l’ai laissé à la maison , elle dormait, la prochaine fois promis »
-ELLE:« d’accord elle me manque trop »

-MOI:« dis moi grand-mère pourquoi m’as-tu fais appelé ,il y’a un problème ?»
-ELLE:« ce sont tes oncles qui veulent te parler ,ils m’ont demandé de te faire venir »
-MOI:« ah je vois et tu ne sais pas ce qu’ils me veulent ? »
-ELLE:« Eh ben non mais allons les rejoindre tu le sauras »

Nous sommes sorties les rejoindre j’ai tiré une chaise et je me suis assise prés de ma grand-mère attendant qu’ils commencent à parler. Et comme d’habitude c’est le plus âgée qui a parlé le premier, au début je n’écoutais pas son discours, j’étais ailleurs, mais quand j’ai entendu le mot maison , j’ai été plus attentive à ce qu’il disait.
-LUI:« nous nous sommes réunis hier , et nous avons décidé que tu donnes la maison à ton oncle étant donné que personne n’y vive et que lui il loue avec sa famille , le temps que sa maison finisse »

-MOI:« vous parlez de quelle maison ❓»
J’ai posé la question car j’étais complètement perdue
-ONCLE:« celle que ta mère a laissé bien sûr »
-MOI:« vous voulez dire notre maison ?»
-LUI:« oui »

-MOI:« mais il y’a des locataires dans cette maison »
-LUI:« ce n’est pas grave , je leurs ai parlé hier pour le signifier qu’il faudrait qu’ils libèrent la maison à la fin du mois »
Je les regardais me disant comment est ce qu’ils pouvaient être ainsi , ils n’ont aucun souci, n’avaient-ils pas honte de me demander cela, en plus ils osent dire nous nous sommes rencontrés hier.

Quand ils ont refusé de nous aider à la mort de maman prétextant que cela faisait trop des dépenses, où seulement toutes les fois qu’ils ont refusé de nous aider , je me rappelle qu’un jour maman m’avait envoyé chez mon oncle pour qu’il lui prête de l’argent ,je n’oublierai jamais de ma vie ce qu’il m’a dit

A Lire aussi: https://bonheur-explosif.com/ma-vie-et-mon-histoire-damour-episode-5/

-LUI:« dis à ta mère qu’elle n’est pas la seule qui connait des difficultés pour moi aussi ce n’est pas facile , j’ai des enfants en charge et je dois m’en occuper ,dis lui qu’il est temps de se retourner vers votre père »
Ce jour là ,je suis rentrée à la maison complètement humiliée,non seulement il ne m’avait rien remis mais il avait parlé assez fort pour que tout le monde entende , je suis partie
dire à maman qu’il n’était pas chez lui ,je ne voulais pas qu’elle ressente ce que j’ai ressenti.

Je ne sais pas combien de temps ,j’ai été plongé dans mes souvenirs ,le fait étant quand je suis revenue à moi ,ils me regardaient tous, attendant une réponse de ma part, qui n’a pas tardé à fuser
-MOI:« non c’est impossible »

:« quoi non ?» C’est ma tante, la grande sœur de maman Dada Nuzi qui venait de parler
-MOI:« vous avez bien entendu ,je refuse ,il n’en est pas question que je lui donne cette maison »
-ELLE: « mais Christella c’est ton oncle et il rencontre quelques difficultés et toi tu lui refuses un toit ?»
-MOI:« des difficultés dis tu !,ma tante nous aussi on en a connu et Dieu seul sait combien, mais comme il me l’a si bien dit un jour à chacun ses soucis »

-ELLE:« Christella arrêtes cela tout de suite ,nous ne sommes pas tes égaux ,la famille passe toujours avant tout »
-MOI:« sinon quoi ,vous vous prenez pour qui en fin de compte , la famille mais parlons-en de cette famille , où étiez vous toutes ses nuits que nous nous sommes couchés sans manger , où étiez-vous quand elle se battait pour pouvoir sortir la tête de l’eau avec tous ses factures à payer , vous n’avez jamais levé le petit doigt pour l’aider.

Oh chacun d’entre vous avez sa vie bien rangée avec sa parfaite petite famille , vous ne vouliez pas de nous et maintenant vous exigez que je vous donne cette maison pour laquelle elle s’est battue bec et ongle ,notre héritage ❗»
-ELLE:« personne ne te la demande pour toujours ,tout ce que l’on te propose c’est de lui laisser la maison pour quelque temps »

-MOI:« même pour quelques heures c’est non , cette maison c’est pour mon petis frres et moi. Et l’argent que j’en tire c’est pour son avenir ,car ce n’est pas vous qui allez vous en occuper , depuis le décès de notre mère dites moi lequel d’entre vous à part tante Agnès et grand-mère a pris la peine de leur acheter le plus petit cadeau❓»
Personne n’a répondu à ma question
-MOI:« évidemment je m’en doutais, je vous préviens n’allez plus jamais embêter mes locataires , cette maison vous ne l’aurez pas »

« Zawadi calme toi ,s’il te plait ce n’est pas la peine de te mettre dans cet état» c’est tante Agnès qui venait de parler
Je n’en pouvais plus d’eux ,j’étais lasse de tout ces trucs, je pensais qu’ils étaient sortis de ma vie pour de bon.
-ONCLE:« laisse la se défouler sur nous Agnès ,non seulement tu es impolie, en plus tu ne respectes rien ni personne , tu n’as honte de rien , une traînée voila ce que tu es »

-MOI:« change de disque mon oncle , celui là est rayé , je m’en fous de savoir comment vous me considérez , car vous êtes rien pour moi, seule la vérité blesse »
-LUI:« si tu penses que ces gens chez qui tu vis peuvent se substituer à nous ta vraie famille, tu te trompes lourdement , tu ne fera jamais partie de leur famille !»

Je n’ai pas répondu , j’ai pris mon sac puis je me suis retournée vers ma grand-mère
-MOI:«mama (grand-mère ) s’il te plait ne m’appelle plus jamais pour eux , je ne veux plus avoir à faire à eux »
-GRAND-MERE: « Christella attend moi »

-MOI:« non mama reste avec tes enfants comme tu es tellement faible que tu n’arrives pas à leur dire la vérité je m’en vais »
Je suis partie sans me retourner , j’ai pris mon taxi direction notre maison fallait que je parle à la dame à qui j’avais loué la maison ,heureusement que je l’ai trouvé la bas ,
-MOI:« bonjour maman »

Couple à la plage Ph: Paxel

-ELLE:« bonjour Zawadi , c’est Dieu qui t’emmène j’allais même t’appeler »
-MOI:« je sais c’est pour cela que je suis là »
-ELLE : « ah d’accord,j’avoue que je n’ai rien compris hier un homme est venu ici nous dire qu’il fallait libérer la maison prétextant que vous allez revenir vivre ici avec ton frèrs »

-MOI:« c’est faux ,je ne l’ai jamais envoyé et je n’ai pas l’intention de revenir du moins pas maintenant ,ne vous inquiétez pas tant que vous voudrez rester dans cette maison ,elle est à vous »
-ELLE:« dans ce cas c’est bon ma fille, il n’y a plus de problème »
-MOI:« je vous laisse bonne journée »

Je suis retournée à la maison, ma colère n’avait toujours pas baissé,c’était du n’importe quoi cette histoire ,de vrai bande de vautours ceux là.
J’ai trouvé maman Nicole à la maison entrain de m’attendre, on devait aller à un baptême de la fille d’une de ses cousines.
-ELLE:« ça va toi ? »
-MOI:« oui »

-MAMAN NICOLE:« et ta grand mère elle va bien ?»
-MOI:«oui »
-ELLE:« qu’est ce qu’il y’a , que t-ont-ils encore fait , tu étais heureuse quand tu sortais d’ici et là tu me reviens avec cette mine défaite »

-MOI:« ce n’est rien de grave juste les mêmes disputes avec mes oncles »
-ELLE : « et qu’est-ce qu’ils te reprochent cette fois ci ?»
-MOI:« l’éternel discours que j’étais une trainée car j’ai refusé de donner la maison à tonton Ramazani pour qu’il s’y habite le temps de finir la sienne »

-ELLE:« mais eux là aussi ils se prennent pour qui, ils ne sont pas en position de t’imposer quoi que se soit , je me rappelle toutes ses années que ta mère a vécu dans des difficultés ,ils ne se sont jamais manifestés »
-MOI: « Ne t’inquiète maman , laisse les s’ ils pensent que je vais leur donner cette maison ils se trompent lourdement »
-ELLE: «et ne te laisse pas démoraliser par leur parole , tu vaux mieux qu’eux »

-MOI:« merci maman , je vais aller me préparer ,donne moi quelques minutes »
Le baptême avait lieu à la messe Saint-Joseph , toute la famille de Dan était présente, et à force d’aller à chaque baptême et mariage j’avais fini par tous les connaitre du moins la majorité. Maman Nicole me présentait à tout le monde et la plupart m’avait adapté.

A notre retour à la maison ,il faisait 21h passées Dan était dans la cuisine entrain de manger
-DAN:« c’est à cette heure que tu rentres toi , je t’ai dit d’arrêter de suivre ma mère elle avec ses cérémonies »
-MOI:« ah tu remplaces le dragon aujourd’hui ❓»
-DAN:« en parlant de dragon, il m’a appelé plusieurs fois pour demander de tes nouvelles, il dit qu’il n‘arrivait pas à te joindre »

-MOI:« ah bon ,il a appelé , mon téléphone était éteint ?»
-LUI:« tu as oublié de charger comme d’habitude »
-MOI:« voilà ,il a dit quoi d’autre ton ? »
-DAN:« qu’on lui manque ,il a parlé à Julia»
-MOI:« ah c’est cool tout cela »

J’aurai souhaité ne pas manquer l’appel d’Arlon,mais avec tous ses problèmes ,j’ai délibérément éteint mon téléphone, je ne voulais pas recevoir d’appel de qui que se soit.
Quand j’ai rallumé mon phone,j’ai reçu plusieurs messages, certains étaient de ma tante qui s’excusait de ce qui s’était passé, d’autres de ma grand-mère, un autre de Dan et le dernier était d’Arlon.

Arlon m’avait envoyé un message vocal , il disait :
«à ce que je vois ma mère t’a encore emmené dans ses cérémonies , ben bon je voulais juste prendre de tes nouvelles , tu me manques chris »
Je l’ai réécouté plusieurs fois avant de m’endormir.
waouh !! J’étais déjà folle amoureuse d’Arlon avant même qu’il me drague.

À SUIVRE…

Laisser un commentaire