63 / 100

J’Ă©tais entrain de suivre ma sĂ©rie prĂ©fĂ©rĂ©e Ă  la tĂ©lĂ©,quand 🅰rlon est venu. Je me suis levĂ©e en souriant😝😂 pour l’accueillir; j’ai lui ai donnĂ© un gros bisou.(Suite de l’histoire d’amour)

MA VIE ET MON HISTOIRE D’AMOUR💓

đŸ”žđŸ”žđŸ’“đŸ˜­đŸ˜«

En cours de route, j’avais commencĂ© Ă  penser sur ce qui se passait aujourd’hui avec la mĂšre de Rody,et puis sur ma rĂ©conciliation avec mon mari.

C’est aujourd’hui que j’ai confirmĂ© ce que mĂšre me disait ; elle me disait toujours que “Le dialogue fait renaĂźtre l’espoir dans un couple ”; donc seule conversation entre conjoints a fait qu’on puisse se rĂ©concilier.

Quand je suis arrivĂ©e Ă  la maison ; la premiĂšre chose que j’ai fait est de me diriger vers la salle de bain. Je me suis lavĂ©e ;je pris Ă  peu prĂšs trente minutes pour mon bain intime seulement, car j’avais le pressentiment que quand mon voyou mari viendra, la premiĂšre chose qu’il tiendra Ă  faire, c’est me faire l’amour. De ce fait, il est important qu’Arlon me trouve propre et appĂ©tissante.

AprĂšs que j’aie fini de me laver, je me suis dirigĂ©e vers ma garde-robe; j’ai fait quelques minutes avant que mon choix tombe sur une robe orange qu’Arlon m’avait achetĂ© Ă  DubaĂŻ.

Cette robe Ă©tait tellement sĂ©duisante ; je pense qu’aucun homme ne pourra me rĂ©sister, tellement que ma robe Ă©tait sexy, laissant mes formes en valeur.

Du coup, quand j’ai fini de m’habiller, j’ai voulu descendre au salon pour mes bĂ©bĂ©s quand je me suis croisĂ©e avec ma fille toute triste ;

-MOI:« Julia ma chĂ©rie, qu’est-ce qui ne va pas, tu as faim ❓»

Elle n’a pas voulu me parler ; j’ai essayĂ© plusieurs fois de la faire parler, mais non, elle avait donnĂ© sa langue au chat.

-MOI:« S’il te plait ma puce, dis Ă  maman ce qui ne va pas, papa t’a frappĂ© ?».

Quand j’ai citĂ© le nom de son pĂšre, elle m’a regardĂ©, c’est comme si elle en voulait Ă  ce dernier.

-JULIA en boudant : « oui »

-MOI:« Waouh !, pourquoi papa t’a frappĂ© ? »

-ELLE : «Il refusait d’aller me laisser chez grand-mĂšre ,je suis partie dĂ©chirer  ses documents dans son bureau ».

A Lire aussi: People – Rihanna: elle fait de Chris Brown, un ami trĂšs proche

Julia Ă©tait tellement capricieuse, elle s’Ă©tait dĂ©jĂ  mal habituĂ©, car depuis son enfance on tolĂ©rait Ă  toutes ses caprices ; mais je crois cette fois-ci elle a franchi les bornes.

-MOI: «quoi, Julia on ne joue pas avec les documents de papa; ne rĂ©pĂšte plus jamais cela, sinon la prochaine fois, ce serait moi qui te frapperai, d’accord ?»

-ELLE : « D’accord ».

Je crois qu’elle avait eu peur, car elle m’a rĂ©pondu avec un ton rempli de peur.

-MOI:« eh ben, sinon je vais appeler Dan ,il viendra te prendre »

-ELLE : « Merci maman Â»đŸ˜Ž

-MOI:« De rien, mais ne répÚte jamais ce que tu avais fait, ok ?»

-ELLE : « Ok ».

Du coup, j’ai appelĂ© Dan

-MOI:« AllĂŽ Dan, tu es oĂč ?»

-LUI en riant😂:« lĂ  oĂč je suis ?😂, Zawadi changera jamais toi »

-MOI😂:« Hey monsieur,du calme, dis-moi juste lĂ  tu es, car ta niĂšce veut aller au Bel-Air »

-DAN:« Je suis au boulot ; à mon retour je passerai les prendre »

-MOI:« les prendre ❓»

-LUI:«oui Christella, maman voulait aussi voir ses petits-fils, d’ailleurs j’allais passer les prendre aujourd’hui »

-MOI:« Quoi, tu es fou ,FĂ©lix et Willy n’ont que 7mois‌»

-LUI:«Christella tu me parles comme si tu parler à un étranger!; tu as oublié que quand Julia avait 4mois ,tu me la laissais pour aller au campus ?»

-MOI:« Julia c’est Julia, et mes fils ne sont pas Julia❗»

-LUI:«hey ArrĂȘte, ne me pousse pas Ă  parler ;des toute façon, je vais passer les prendre ».

Dan a Ă©tĂ© toujours mon ange gardien ; mon confident;donc mon tout. Je me rappelle de tout ses bienfaits; de la façon dont il m’a aidĂ© Ă  garder ma fille, surtout lorsque je partais Ă  l’UniversitĂ©.

-MOI:« Bon ben, tu gagnĂ© ; viens les prendre ils t’attendent ».

Trente minutes plus tard; Dan est venu les prendre ,me laissant seule Ă  la maison.

J’Ă©tais entrain de suivre ma sĂ©rie prĂ©fĂ©rĂ©e Ă  la tĂ©lĂ©,quand 🅰rlon est venu. Je me suis levĂ©e en souriant😝😂 pour l’accueillir; j’ai lui ai donnĂ© un gros bisou.

Mes lĂšvres et mes seins Ă©taient Ă  sa possession quand il m’a dit.

-🅰RLON:« ArrĂȘte de faire trop des bruits,la petite risque de nous entendre »

-MOI:« Chut..;continue stp ,tes enfants sont partis chez ta mÚre, ton frÚre est venu les prendre »

-LUI:«mĂȘme FĂ©lix et Willy ?»

-MOI:« oui, ne t’inquiĂšte ,ils sont entre les bonnes mains, je connais bien ton frĂšre ».

Il a voulu parler ,quand je lui ai fait un signe de main, lui demandant de se taire et se concentrer Ă  ce qu’il faisait, car j’Ă©tais dĂ©jĂ  totalement excitĂ©e ;je ne voulais pas qu’Arlon perde plus le temps inutilement.

Il m’a caressĂ© pendant un bout des temps; puis de m’enlever la robe ,il m’a dit en me tapotant la fesse.

-🅰RLON:« Humm, tout ça est Ă  moi, mĂȘme un Mazembe ne te dĂ©passe pas hein â€ŒđŸ˜‚Â»

-MOI:« Arlon je suis ta femme ; nonobstant mes meilleures formes (fesses et seins ) , il n’y pas question de me comparer Ă  un Mazembe !»

-LUI:«D’accord, pardonne-moi bĂ©bĂ© ».

Il m’a enlevĂ© la robe, puis il se dĂ©shabillait aussi.

🅰rlon m’a en suite pĂ©nĂ©trĂ©, puis il s’est jouis en moi.

Le dragon connaissait faire l’amour, j’avais toujours eu l’orgasme Ă  chaque fois qu’il me faisait l’amour.

🅰rlon Ă©tait super au litb,toutes les femmes veulent avoir un mari pareil.

Nous avons fait l’amour tranquillement, car tout les enfants Ă©taient partis chez leur grand-mĂšre.

Mon mari m’a fait l’amour quatre 4 fois successives ; je ne savais pas lĂ  oĂč il trouvait son Ă©nergie. Par moment je me disais qu’il prenait aussi les extraits des plantes Aphrodisiaques. Certes; cette pratique est courante dans la sociĂ©tĂ© congolaise, mais je ne peut rien affirmer concernant mon mari, car je n’avais pas des preuves prouvant qu’il prenait des Aphrodisiaques.

Quand nous avons fini Ă  faire l’amour; 🅰rlon m’a dit

-ARLON:« Chris, comme les enfants sont allés passer nuit chez leur grand-mÚre; nous irons aussi savourer notre réconciliation ».

Waouh ‌, quelle mouche l’a piquĂ© aujourd’hui; Arlon n’a jamais Ă©tĂ© romantique.  Je me souviens qu’Ă  chaque fois que son frĂšre m’amenait en boite de nuit, Arlon s’opposait Ă  ça.

-MOI:« Waouh‌, c’est gĂ©nial; Alors oĂč est-ce que nous irons pour savourer notre rĂ©conciliation ❓»

-LUI:« Nous irons au super hearth »

Super hearth est une boite de nuit réputée ici à Lubumbashi.

-MOI:« Au super hearth ?»

-LUI:« Oui, ne me regarde pas comme ça avec tes gros yeux ;je suis encore jeune, et je vais tout simplement passer un moment romantique avec mon Ă©pouse ,d’accord ?»

-MOI:« D’accord ».

Je me suis arranger,et lui Ă©galement, puis nous sommes partis au super hearth.

Une fois que nous sommes arrivĂ©s lĂ -bas, il y avait plusieurs couples; mĂȘme des hauts personnalitĂ©s de notre ville y Ă©taient.

On a mis de la musique; 🅰rlon s’est mis Ă  danser, c’Ă©tait la premiĂšre fois oĂč j’ai vu le dragon danser.

Nous Ă©tions entrain de danser avec mon mari avec mon mari ,quand je fus surpris de voir mon cousin Junior lĂ -bas.

Depuis sa tentative de viol , il s’Ă©tait Ă©vaporer dans la nature ; j’avais fini Ă  croire qu’il avait quittĂ© le pays.

Je lui ai regardĂ©, puis mes larmes on commençaient Ă  couler d’eux-mĂȘmes.

Je me suis rappelĂ© de tout le mal que ce Conard  et la famille de m’ont fait ; et je me suis dit que ceci est le meilleur moment pour me venger de tout ce que cet imbĂ©cile de cousin m’avait fait.

À SUIVRE….

⚠Mot-clĂ©: ➡Mazembe: âšȘSens propre : Club congolais de football plusieurs fois champion d’Afrique.

Sens figuré : une fille qui couche avec plusieurs hommes (pute).

Ci-haut c’est le sens figurĂ© qui a Ă©tĂ© employĂ©.

Si tu veux lire la suite, abonnes-toi Ă  la page et partage cette publication dans au moins 5 groupes.

Jr Cibangu♄

Share this: