Meghan Markle
63 / 100

Meghan Markle très admirative de sa défunte belle mère travaille -t-elle à devenir une parfaite reproduction de celle-ci? En effet, la dulcinée prince Harry n’a jamais caché son admiration pour la princesse Diana. Que ce soit dans ses choix vestimentaires ou dans son comportement, la duchesse de Sussex semble tout faire pour devenir une réincarnation de sa belle-mère.

Est ce pour maintenir la flamme de l’amour dans le cœur de Prince qui l’a épousé du fait d’une certaines ressemblances entre celle devenue sa femme et sa mère. Selon Paul Burrell, dans une interview au Closer britannique, reprise par le magazine Elle. “Harry a foncé et a épousé Meghan parce qu’elle est comme Diana”, aurait déclaré celui qui a participé à la version anglaise de “Je suis une célébrité”, sortez-moi de là !. “Elles ont toujours défendu ce en quoi, elles croyaient et ne se sont pas laissées faire.“

A lire aussi: //bonheur-explosif.com/meghan-markle-la-duchesse-serait-elle-plus/

Malgré la ressemblance entre les deux dames, elles n’ont pas pu filer la parfaite entente, a précisé l’ancien majordome. “Je pense que, peut-être, elles se seraient affrontées”. En réalité, “Ça aurait été deux femmes fortes et indépendantes avec des opinions différentes sur les choses. Ça aurait été une bataille entre la vision de Meghan et celle de Diana.” a affirmé le majordome. En effet, selon Paul Burrell, qui a travaillé pendant dix ans pour la mère de William et Harry, cette ressemblance est tout de même à relativiser. Contrairement à la Princesse des cœurs, l’ancienne actrice de Suits possède une bonne connaissance des médias et sait faire entendre sa voix. “Je pense que la principale différence entre les deux, c’est que Meghan a un plan d’attaque, alors que Diana était jeune et naïve”, précise l’ancien employé.

Ces dernières déclarations devraient mettre de l’huile sur le feu, alors que les tensions entre Meghan Markle et la famille royale britannique se sont multipliées au cours des derniers mois. La duchesse de Sussex prévoit d’ailleurs avec le prince Harry de livrer sa propre vision du Megxit dans l’ouvrage “Finding Freedom, Harry and Meghan and the making of a modern royal family”, d’Omid Scobie et Carolyn Durand, qui doit sortir le 11 août prochain.

Share this: